Portez vos soutien-gorges plus confortablement avec ces 3 astuces !

Comment porter plus confortablement son soutien-gorge ? Voici trois petits trucs pour être plus à l'aise dans votre soutif.

Portez vos soutien-gorges plus confortablement avec ces 3 astuces !

La chaîne de Refinery29 qui propose des astuces beauté, lifestyle en tous genres, a mis l’accent sur le soutien-gorge. Souvent, c’est la croix et la bannière pour que les bretelles ne se barrent pas, ou pour que le soutif ne glisse pas inexorablement de plus en plus bas… Le groupe a donc décidé de sortir une vidéo vantant trois rapides bricolages pour être plus à l’aise dans son sous-vêtement.

Avec l’aide de trois participantes aux tailles de poitrines variées, l’animatrice Emily Curl, va montrer trois astuces pour faire plaisir à vos seins – en quelque sorte, et à vous par la même occasion.

À lire aussi : Sus à la dictature des soutien-gorges rembourrés !

Attacher les bretelles avec une épingle à nourrice

Emily Curl vous propose de lier grâce à une épingle à nourrice vos deux bretelles au niveau du dos, relativement près de votre nuque pour faire remonter votre poitrine. En gros, créer un effet push-up sans pour autant que le soutien-gorge le soit. L’accessoire permet de redresser et de mieux maintenir vos seins et de leur redonner une forme plus dessinée.

Mais comme le fait si bien remarquer la participante avec une forte poitrine, je ne suis pas sûre qu’une pauvre épingle puisse tout maintenir… En tout cas, ça m’a l’air compliqué de l’attacher toute seule, sauf si vous êtes vraiment souples.

  • Note des commentaires : faites attention si l’épingle s’ouvre et que l’aiguille rentre dans votre peau, ça peut s’avérer dangereux et douloureux. Une utilisatrice offre l’alternative d’utiliser un trombone plutôt qu’une épingle. Il existe plus simplement des compléments de bretelles qui servent exactement à ça.

Utiliser une bretelle pour maintenir un soutien-gorge sans bretelles par en-dessous

Dit comme ça, ça ne paraît pas très clair. Mais visiblement, ça peut être utile en soirée quand vous avez opté pour le soutif sans bretelles et qu’il commence à glisser. Vous devez redoubler d’ingéniosité pour trouver une manière naturelle et fluide de le remonter, ce qui parfois peut être gênant. Emily vous propose la solution de faire tenir le tout grâce à la bretelle que vous aurez retirée.

Déjà, je suis surprise que la bretelle soit assez longue pour faire le tour, mais bon, visiblement ça l’est. Au final, aucune des participantes n’est vraiment chauffée par cette idée car le résultat n’est pas à la hauteur des attentes.

  • Note des commentaires : si le soutien-gorge tombe, c’est possible qu’il ne soit pas assez serré tout simplement. Encochez les crochets suivants pour mieux l’ajuster.

À lire aussi : « Evolution Bra », le soutien-gorge réversible et adaptable

Atténuer le frottement des bretelles / éviter les marques avec des pads

Avec deux disques posés sous les bretelles au niveau de l’épaule, vous pouvez vous éviter les marques de soutien-gorge, mais aussi le grattage que peut entraîner le frottement.

Ma foi, j’aurais tendance à dire que concrètement, ça me paraît être la solution la plus facile d’application.

  • Note des commentaires : pas grand-chose, c’est que ça doit marcher.

Au passage, le commentaire revenu le plus fréquemment restait : ne plus porter de soutien-gorge…

big-guide-choisir-sous-vetements (1)

Et vous, quels sont vos trucs & astuces sur le port de soutien-gorge ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Boogie
    Boogie, Le 6 mars 2016 à 21h45

    @Adélaïde.
    Non justement je donnais mon avis de personne qui avait arrêté de porter des soutien gorge alors que je ne considèrais pas ça comme de la torture (parce que c'est vrai que beaucoup de gens arrêtent parce qu'iels n'ont pas trouvez leur taille ou juste porté des soutifs de mauvaise qualité et que moi pas c'est tout :) Et donner ma réflexion sur le sujet

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)