Ode à la rousseur, et conseils beauté pour rejoindre le club !

Par  |  | 30 Commentaires

Hommage beauté à 2% de la population mondiale, la communauté rouquine. Alison te partage son expérience et ses conseils pour devenir rousse ou le rester.

Ode à la rousseur, et conseils beauté pour rejoindre le club !

Avant tout, en tant que rousse, laisse-moi te confirmer que contrairement à la légende on n’est pas toutes des sorcières, des vampires et des filles de Satan, qu’on peut être sympa parfois et qu’on sent bon.

A post shared by xoxo (@emmastone) on

C’est vrai que j’adore me plaindre de discrimination capillaire, mais j’avoue que quand tu es rousse, tu as le privilège d’être la chouchoute des coiffeurs et coiffeuses, et souvent t’as le droit à ça :

« Tes cheveux sont ma-gni-fiques ! Petite veinarde, tu sais que tu as de la chance d’être rousse ? »

Veinarde ? Ah non. Être rousse, parfois, c’est compliqué. On te pose des petites questions gênantes que les brunes et les blondes ne peuvent pas comprendre (mais on vous aime quand même les meufs). En voici un mini florilège :

« Est-ce que t’as peur d’avoir des enfants roux ? » (Hum… Non ?)

« Est-ce que tes poils pubiens sont roux ? » (Devine !)

« Tu pourrais sortir avec un roux ou t’aurais l’impression d’embrasser ton frère ? » (QUOI ?)

Les bons côtés de la rousseur

Le Choixpeau t’enverra dans la maison Gryffondor le jour où t’iras à Poudlard #TeamWeasley.

Ça fait des années que les magazines de mode annoncent quatre fois par an que le roux est la tendance du moment (lol), donc j’imagine qu’une rousse ne se démode pas ?

Et inutile de préciser que les actrices rousses ont les meilleurs rôles du monde dans les séries et les films (shout out pour Rose Leslie et Emma Stone).

#rose #roseleslie #redhead #ygritte #white #gameofthrones #thegoodfight

A post shared by Rose Leslie (@roseleslie_got) on

Autre avantage, tu es très repérable quand tu es rousse et c’est facile pour tes potes de te retrouver dans une foule. On m’a déjà dit que pour me chercher, il suffit de repérer le point orange à l’horizon.

Si tu es déjà rousse naturellement et que tu as envie de le rester (normal)

Si tu es rouquine de naissance, tu as peut-être hérité en CE1 du glorieux surnom de « poil de carotte » à causes de p’tits bonhommes pas très fins de ta classe.

Ces même bonhommes qui sont soudainement devenus très avenants au moment de l’adolescence, lorsqu’ils ont appris que les rousses avaient la réputation d’être soi-disant sulfureuses au lit. Charmant, n’est-ce pas ?

Oui ta vie de rouquine a sûrement évolué en même temps que ces stéréotypes (de naze), mais j’espère que tu as toujours su, ou que tu le sais désormais, que d’avoir une chevelure flamboyante, c’est quand même super stylé, beau et original.

Les rousses et les roux sont un peu les licornes de l’humanité, leur pourcentage dans le monde frôlant à peine 2%. Donc on ne t’en voudra pas de te sentir spéciale, c’est promis.

Si t’es comme moi, ta nuance de roux a évolué depuis l’enfance.

Personnellement, je suis passée d’un roux très vif étant enfant à un roux plus clair à l’âge adulte. Moi ça me convient pour l’instant, mais si tu veux raviver ton roux d’antan, sache que c’est possible.

Le henné et les shampooings repigmentants

Si tu veux opter pour des soins naturels, je te conseille le henné. En plus d’apporter de la brillance à ta chevelure, il peut créer de subtiles nuances rousses.

Un geste simple peut aussi t’aider à raviver la flamme de tes cheveux : bien choisi, ton shampoing peut protéger tes pigments.

Après des années d’attente, il est enfin possible de trouver des shampooings repigmentants et autres produits capillaires pour les cheveux roux, ambrés et cuivrés à côté des gammes de shampooings pour blondes et brunettes. Fini la discrimination au supermarché !

Et si tu es une madmoiZelle rousse qui parle un peu anglais (ou si tu aimes cliquer sur « traduire cette page »), laisse-moi te présenter le site « comment être rousse/roux ? »,, une caverne d’Alibaba de conseils et de rubriques pour les gens roux.

Tu peux y apprendre que déposer du jus de cranberry chaud sur tes cheveux (puis les enrouler dans un sac plastique en laissant reposer quelques minutes) est apparemment un bon entreteneur de roux.

Hope everyone had a great weekend!

A post shared by xoxo (@emmastone) on

Si ces solutions ne te conviennent pas et que tu veux un résultat plus frappant, tu peux aussi réchauffer ta couleur en te colorant juste quelques mèches.

Le Bar des Coloristes, un bar à couleurs pour un roux parfait ?

Que tu décides de teindre toute ta tignasse ou seulement quelques mèches, Le Bar des Coloristes est l’endroit parfait pour trouver la nuance de roux qui te correspond.

Le concept est juste génial si tu ne veux pas t’aventurer toute seule dans l’expérience de la teinture rousse. Un expert s’occupe personnellement de toi pour chercher et obtenir la couleur que tu veux et qui te conviendra le mieux, le tout pour 15-27€.

Après le diagnostic et la prescription de l’expert coloriste, tu repars ainsi chez toi avec le Graal de la teinture : un mode d’emploi, une coloration professionnelle créée juste pour toi et du matériel professionnel afin de la réaliser. Ces bars commencent à s’implanter dans plusieurs villes en France.

Si c’est toujours loin de chez toi, n’hésite pas à demander des conseils à un•e coloriste dans un salon de coiffure près de chez toi ou au personnel d’un magasin/grossiste de produits de coiffure qui peut très bien te guider dans ton choix.

Pour celles qui veulent devenir rousses (et qui ont bien raison)

Avant ça, je dois te confesser que pendant longtemps, j’ai eu tendance à discriminer les personnes qui se teignaient les cheveux en roux à l’âge adulte… (désolée). Car je trouve que c’est trop facile de faire ça !

Je suis allée jusqu’à me dire qu’il faudrait créer une loi sur le sujet : si tu te fais une coloration rousse après 18 ans, tu dois obligatoirement passer par la case « cour de récré d’école primaire », au moins une après-midi par semaine.

Histoire de combler l’injustice faite aux vrais roux, toutes ces années à subir des jeux de mots foireux (un roux ne drague pas, il ROUXcool… Un roux ne dort pas, il  ROUXpille… t’en veux d’autres ?).

Mais j’ai changé d’avis depuis et j’incite fortement les hésitantes à franchir le pas afin de rejoindre la famille ! Dans ce monde de blondes et de brunes, quelques rousses de plus ne font vraiment pas de mal, au contraire.

Et si tu aimes porter du noir, du bleu et du vert, je te conseille vraiment de passer au roux, car ces couleurs se marient très bien avec les crinières rousses.

Prête à basculer du côté roux de la force ?

Comme tu as déjà dû t’en apercevoir, il y a une grande variété de roux. Avant de passer à la teinture, réfléchis bien à la nuance qui te plaît car le nuancier de la rousseur est ÉNORME, du blond vénitien à l’auburn en passant par les reflets dorés ou cuivrés.

Thanks @americanair ! I loved shooting with you. 💙 @thezookeeperswife 📸 by @mrmikerosenthal

A post shared by Jessica Chastain (@jessicachastain) on

Dans cette palette, il y a des roux plus « blonds » comme Jessica Chastain et Amy Adams, des roux plus flamboyants comme Christina Hendricks, des roux plus « rouges » comme Audrey Fleurot et Carrie Preston.

BEAUTIFUL PICTURE💛 #AudreyFleurot #TeamFleurot #QueenA #Fleurotine #Idole #Rousse #Beauty #Enjoy

A post shared by Page fan d'Audrey Fleurot✨ (@audreyfleurotfan) on

N’oublie pas de prendre en compte la couleur naturelle de tes cheveux ainsi que la couleur de ta peau, car certains roux vont mieux à un type de peau et moins à un autre.

Les professionnels de Schwarzkopf conseillent ainsi , sur leur page dédiée, aux teints clairs de miser sur un blond roux et sur des nuances cuivrées et aux teints plus bronzés des nuances de roux plus froides tirant sur le rouge voire sur le violet.

Si tu n’oses pas te lancer directement, tu peux toujours commencer par te faire des reflets, des mèches ou un henné.

Si l’expérience te tente, je t’invite à regarder l’expérience henné de la youtubeuse Melle Athalee qui s’inspire de la princesse la plus badass de Disney, Mérida.

Les rousses au bûcher c’est du passé, alors es-tu prête à passer ou à sauter le pas ? Promis, ce n’est pas parce que tu passes au roux que tu perdras ton âme (gingers do have souls).

À lire aussi : Ces clichés sur les roux qui me gonflent


Alison

Barmaid au Chaudron Baveur, reine du lapsus révélateur, consommatrice excessive de films et de séries, mais surtout rédactrice beauté.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Ju-jubilee
    Ju-jubilee, Le 8 juin 2017 à 16h19

    @Ed Gein peut-être que vu ta couleur "Terre Brûlé" irait mieux. J'ai fait le "Rouge de Venise" et je suis ressortie bien rouge foncé, ce que je recherchais.

    Je t'envoie en MP les photos de mes 2 essais l'an dernier et cette année pour le soin. J'essaierai peut-être le shampoing cette année pour garder l'effet plus longtemps.
    D'après ce que j'ai lu, mieux vaut le soin que le shampoing pour l'intensité.
    Sachant qu'une fois tout posé (et avec ma longueur ça m'a demandé presque 1h30), j'ai encore laissé poser 1h, alors que la préconisation sur le flacon est d'environ 20 mn. Pour le shampoing il est conseillé de laisser poser 5mn, sans l'avoir encore fait ça relève plus de l'entretien.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!