Le retour de la Buffalo

Vous en avez toujours rêvé (ou peut être cauchemardé). Depuis la fin des Spice Girls elles vous manquent terriblement, rassurez vous, back from the 90’s en passant par Camden, les revoilà pour votre plus grand plaisir : les Buffalo Shoes. Petit historique Les Buffalo sont ces fameuses baskets à plateformes apparues dans le milieu des […]

Le retour de la Buffalo

Vous en avez toujours rêvé (ou peut être cauchemardé). Depuis la fin des Spice Girls elles vous manquent terriblement, rassurez vous, back from the 90’s en passant par Camden, les revoilà pour votre plus grand plaisir : les Buffalo Shoes.

Petit historique

Les Buffalo sont ces fameuses baskets à plateformes apparues dans le milieu des années 1990. C’est à la base une marque allemande rendue populaire par les Spice Girls et plus particulièrement Emma Bunton aka Baby Spice qui portait le modèle extra haut à plateforme de 10cm quasiment partout. Les marques copines ou plus ou moins dans le même esprit s’appelaient No Name, No box ou New Rock et étaient toutes aussi fines et délicates que leur grande sœur teutone.

Histoire d’une frustration

En ce qui me concerne je n’ai jamais eu le droit d’avoir des Buffalo. Tout d’abord ma mère trouvait ça affreux et en plus beaucoup trop cher pour ce que c’était (dans les 150 euros) du coup j’avais le droit à un modèle fake de chez La Halle aux chaussures qui s’appelait les No-box si je me souviens bien. Ma pote de 5emeE Cindy elle, avait des vraies Buffalo bleues et blanches et je lui demandais régulièrement de les essayer pour voir à quel point c’était cool et confortable ce qui n’avait pour effet que d’accentuer ma frustration.

Une icône  de l’époque (Emma baby Spice) et de maintenant (Robynn)

La grosse référence à l’époque où c’est sorti c’est bien entendu les Spice Girls. Vous rappelez-vous de ces fameuses photos dans le désert où elles étaient toutes chaussées de plateformes ? De toute la bande, celle qui ne quittait pas ses plateformes c’était Emma et ça tombait bien, c’était ma préférée.

Aujourd’hui c’est une autre chanteuse blonde qui remet les plateformes à la mode, la suédoise Robynn. Peu connue en France, elle est absolument vénérée en Suède et bien appréciée aussi en Angleterre. Autant vous dire que la donzelle ne fait pas les choses à moitié puisque quand elle ressort les plateformes, ce sont des Timberland à plateformes. Dans le genre grosses godasses massives je pense qu’on a rarement vu mieux. La chanteuse ne les quitte plus, de concerts en cérémonies, c’est toujours avec ses plateformes aux pieds qu’elle monte sur scène. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle fait des émules.

Les pays déjà reconquis : l’Angleterre et la Suède

La Suède évidemment fut le premier pays à marcher dans les (énormes) traces de Robynn. Ma jeune coloc suédoise de 19 ans possède déjà trois paires de plateformes qu’elle appelle ses « spice girls shoes » et me harcèle depuis plusieurs semaines pour qu’on aille à Camden lui acheter une paire de VRAIES Buffalo. Évidemment dès qu’il y a une tendances folle l’Angleterre est la première à suivre quand ce n’est pas elle qui la lance. D’ailleurs les plateformes n’ont jamais vraiment quitté Camden avec tout les punks, steam-punks et cyber-punks que le quartier habite. Seulement depuis quelques temps, les vendeurs ont troqué les plateformes des New Rocks contre celles des Buffalos qui occupent le première place en vitrine et sur les étalages. Et ça commence à devenir fashion hipster puisque lors de la fashion week certaines modeuses hipsters ont été flashouillées Buffalos aux pieds.

Ne partez pas encore en courant, les Buffalos n’ont pas encore traversé la Manche et il y a fort à parier qu’elles auront un peu de mal à le faire. On connait les français et leurs goût pour la mode TRA-DI-TIO-NELLE, ça reste toujours très snob chic et un peu frileux alors ne vous affolez pas. Si les chaussures allemandes ont déjà été boutées hors des frontières une fois, il y a peu de chance pour qu’elle réussissent à refaire leur apparition. Quoi que…

Big up
Viens apporter ta pierre aux 46 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tree Hugger
    Tree Hugger, Le 30 mars 2011 à 14h15

    Ah ah, je me souviens de ce truc horrible ! J'en avais des fausses de La Halle, à talons moins compensés que les vrais... je les adorais.

    Dieu merci, j'ai changé. :P

Lire l'intégralité des 46 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)