Polo + survêt + chaussettes : une aventurière de 1993

Par  |  | 19 Commentaires

Moi, je vis ma vie en vert, rose, blanc, toutoudidou. Que voulez-vous, les années 90 sont passées par là. Mais j’assume, j’assume. Faut bien, d’un autre côté, huhu. 1- La sous-couche et le polo Le polo était en vogue, pas dans Vogue, hein. Il le fallait en coton, d’une couleur vive de préférence, avec bien […]

Polo  + survêt + chaussettes : une aventurière de 1993

Moi, je vis ma vie en vert, rose, blanc, toutoudidou. Que voulez-vous, les années 90 sont passées par là. Mais j’assume, j’assume. Faut bien, d’un autre côté, huhu.

1- La sous-couche et le polo
Le polo était en vogue, pas dans Vogue, hein. Il le fallait en coton, d’une couleur vive de préférence, avec bien sûr en dessous un t-shirt ou col-roulé de façon à avoir l’air d’un bibendum et être gênée par les plis. Mais j’étais pudique, je ne dévoile point la gorge. On distingue d’ailleurs ce qui semble être un motif fleuri sur ce chatoyant t-shirt, huhu.

2 – Le pantacourt
Comment ça c’est pas un pantacourt ? Mais si, tout le monde en portait, pantalon de jogging croisé avec un collant, le tout en coton la plupart du temps, taille élastiquée pour plus de glamour, une couleur châtoyante, de préférence ne s’accordant pas avec le haut. Le must : le porter très haut, au dessus du nombril, de manière à faire apparaitre les chaussettes.

3 – Les chaussettes apparentes
Elles sont plissés, de façon à se donner un air décontracté bien entendu. Il faut assortir aux baskets auxquelles on aura préalablement fait un double-noeud des plus discret.

Bien sûr, il ne faut pas oublier ces magnifiques jumelles que je tiens d’une main, attention. Jumelles elles -mêmes vachements miniaturisées pour l’époque. Un seul mot à la bouche : ça fait vraiment aventurière. Yo.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Voici le dernier commentaire
  • Lilie-Rose
    Lilie-Rose, Le 12 novembre 2009 à 23h59

    T'es choupinette :)