Peut-on aimer sans vouloir de relations sexuelles (et réciproquement) ? — Coucou le Q #2

Par  |  | 6 Commentaires

Voici venir le deuxième épisode de notre tout nouveau podcast sexo ! Queen Camille et Dr Berlingo décrochent le téléphone de l'amuuuur pour répondre à vos questions sur la sexualité avec joie et précision.

Abonnez-vous à Coucou le Q !

Sur iTunes • Sur SoundCloud • Sur DeezerSur Spotify • Flux RSS

Coucou toi, c’est Queen Camille !

Hééé oui le temps file, mes petits chats de l’amour… Déjà deux semaines depuis le lancement de ce tout nouveau podcast et son épisode 1.

Merci beaucoup pour vos retours et louanges sur ce premier épisode, ça nous a fait chaud au Q !

Cette semaine, on parle d’amour sans sexe et de sexe sans sentiments.

Peut-on être amoureux et ne pas avoir d’avoir des relations sexuelles avec cette personne ?

Ne pas avoir de désir sexuel, ou ne jamais tomber amoureux, ça existe ? (spoiler : oui !)

Une fois encore, nous avons déballé toute notre bienveillance sur la table pour vous répondre, vous rassurer et rire avec vous.

Pour participer au podcast (de façon anonyme si tu le souhaites), il te suffit de m’envoyer un mail avec pour objet « Coucou le Q » et ta question à queencamille@madmoizelle.com.

Coucou le Q, c’est deux fois par mois OU une fois toutes les deux semaines, ça dépend comment on voit les choses…

Dans tous les cas, Dr Berlingo et moi-même te donnons rendez-vous le 3 août prochain.

D’ici là, aimez-vous les uns les autres, et surtout, aimez-vous vous !

 

Abonnez-vous à Coucou le Q !

Sur iTunes • Sur SoundCloud • Sur DeezerSur Spotify • Flux RSS

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Neythli
    Neythli, Le 21 juillet 2018 à 8h36

    Nedjma
    @-Soualo- oui je le ressens comme ça. Les gens qui ont beaucoup de partenaires sont de plus en plus dépeints comme des aventuriers.eres, des personnes ouvertes d'esprit etc.
    Même s'il reste beaucoup de reacs pour juger oui :sad:

    Je suis entièrement d'accord avec ta dernière phrase :happy:
    Je pense que les jugements sont multiples sur une même situation (ça s’applique dans tous les domaines). Par exemple , une fille qui a de multiples conquêtes sera jugée par certains de nympho, et sera pour d’autres une fille attirante, source de convoitise, quand pour d’autres encore elle enverra l’image d’une fille libre qui a une vie sexuelle épanouie... et ces jugements sont nourris selon les besoins , les sentiments (parfois la médiocrité) des autres : si cette fille a pécho le copain d’icelle, il est fort probable qu’icelle classe la fille dans la catégorie dévergondée (forme polie).
    Je pense que les jugements sont multiples selon les situations de chacun. Mais bon face au tribunal populaire je peux comprendre qu’on se sente parfois écrasé .