Marina Duclos, illustratrice de talent — Portrait

Marina Duclos dessine depuis toujours, et elle peut enfin vivre de sa passion. Entre colorisations professionnelles et mangas publiés à compte d'auteur, voici son parcours et ses projets en cours !

Marina Duclos, illustratrice de talent — Portrait

— Merci à LadyBeth pour cet article !

Marina Duclos, ça vous dit quelque chose ? Eh bien ça devrait ! Vous avez forcément déjà vu son talent, notamment dans Princesse Sara et dans le projet Ulule Envie d’ailleurs, dont je vous parlais il y a quelques temps. La lumière mérite d’être faite sur cet incroyable bout de femme que j’ai eu la chance de rencontrer ! C’est sa première interview, et c’est sur madmoiZelle.

marina-duclos

Marina Duclos, dessinatrice depuis toujours

Marina, originaire du Sud de la France, a toujours aimé dessiner et hésitait d’ailleurs entre deux carrières : prof de dessin, ou prof de… maths. En 4ème, elle squattait déjà le CDI pour y pratiquer son art tranquillement ! À la même époque, elle découvre (et se passionne pour) les mangas, comme Dragon Ball par exemple.

Après un bac scientifique, elle a intégré une faculté d’arts plastiques puis a enseigné dans des écoles élémentaires et aiguisé son coup de crayon dans des colonies spécialisées en manga. Elle est aujourd’hui dessinatrice-coloriste freelance et mène de très nombreux projets.

Il paraît que si elle devait choisir un personnage de fantasy, elle serait certainement un elfe, selon les mythes de Tolkien. Fan de fantastique, la tête pleine de belles images et d’univers merveilleux (magie, dragons…), elle crée des illustrations pour des fanzines, participe à des projets collectifs comme Envie d’ailleurs ou un webmanga… Elle a également participé à la création d’éléments visuels sur des jeux vidéo, des mascottes ou encore des illustrations publicitaires.

Elle ne vit pas encore de cette passion du dessin, mais plutôt de la colorisation, qu’elle pratique depuis quelques années lors de festivals et au hasard des rencontres. Depuis un an, elle gagne sa croûte ainsi et peut donc s’adonner pleinement à ses projets.

princesse-sara-5

Sa première œuvre en couleurs a été le tome 5 de Princesse Sara chez Soleil Blackberry. Comment est-ce possible ? Une rencontre ! Une seule et pas des moindres. Marina demande des conseils sur des planches de Rêve de Lune, un one-shot franco-belge présent dans Envies d’ailleurs, à Audrey Alwett qui lui donne sa chance sur un essai pour la série. Le rêve peut commencer.

Sa première œuvre d’auteure/dessinatrice est Mythes et Légendes, dont le premier tome a été conçu en 2005.

Comment se passe l’étape de colorisation et combien de temps est-ce que ça prend ? Eh bien… j’ai les réponses ! Sur une page de Princesse Sara, Marina Duclos est secondée par une personne qui pose les aplats (elle sélectionne les espaces de même couleur) dans un premier temps. Elle se consacre aux ambiances, ombres et lumières le matin ; l’après-midi est dédié aux personnages, et la soirée ainsi qu’une bonne partie de la nuit aux décors. Bref, une à deux journées suffisent à réaliser une planche.

Mythes et Légendes, un « manga » français à découvrir

mythes-et-legendes

Mythes et Légendes est une bande dessinée de type manga (à vrai dire, un shōjo manga aventure) qui compte déjà trois tomes publiés à compte d’auteur ; le quatrième sortira au premier trimestre 2015 grâce au crowdfunding. Prévue en six volumes, la série est diffusée sur des plateformes de lecture en ligne comme Mangakas et Amilova, et compte 400 lecteurs en moyenne, notamment réunis sur une page Facebook.

En voici le pitch :

Haruka Takawara est une jeune orpheline qui, dans ses rêves, incarne des créatures en tous genres. Ceci l’amuse jusqu’au jour où, transformée en loup, elle se fait heurter par une voiture… Kyôsuké Tamura, un de ses camarades de classe, la ramène, blessée, chez lui. Elle y fait la connaissance de son frère, Kira, dont elle tombe amoureuse. De retour chez elle, elle s’aperçoit que ses rêves sont plus réels qu’elle ne le pensait !

À la fin du premier tome, chacun•e a son favori et voit déjà Haruka finir avec Kyô ou Kira… Pour ma part, je suis pour Kira ! Et j’attends avec impatience les prochains volumes.

L’histoire est déjà écrite, comme c’est souvent le cas. Si la fin est bien définie (Marina n’a rien voulu me dire, même sous la torture !), l’intrigue peut connaître de petits changements et évolutions selon les réactions des lecteurs. Par exemple, dans le tome à venir, un des personnages qui a eu le plus de succès dans le volume 3, Jimpatchi, aura un rôle plus important, remplaçant un autre personnage dans l’action sans changer de manière significative le déroulement du scénario. Quant à la relation Kyo/Kira, elle évolue en fonction des rencontres… surtout concernant Haruka.

La patrouille, un projet en cours sur Ulule

Ulule est une plateforme très riche en projets artistique. Marina a décidé d’y lancer un spin-off de Mythes et Légendes (un cadeau de Noël), intitulé La patrouille. Sans trop vous dévoiler l’intrigue, il s’agit d’une histoire courte : les aventures d’Aoyama Sasaki, une écolière, journaliste du paranormal et qui à la nuit tombée, cherche les sujets juteux…

la-patrouille

L’objectif de 200€ a été atteint en quelques heures, et à 12 jours de la fin du financement, 1100€ ont déjà été cumulés ! À chaque nouveau palier, Marina ajoute goodies, cadeaux et concours pour remercier ses fans.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire