Mademoiselle C, le documentaire sur Carine Roitfeld

Aujourd'hui, le 16 octobre 2013, sort Mademoiselle C, un documentaire sur la carrière de Carine Roitfeld, l'ex-rédactrice en chef de Vogue Paris !

— Article publié le 2 septembre

Mannequin, muse, styliste, rédactrice en chef, business woman, journaliste… Carine Roitfeld multiplie les boulots de rêve. Après avoir été la muse de Tom Ford, l’assistante de Mario Testino et la rédactrice en chef de Vogue Paris pendant plus de 10 ans, Carine Roitfeld, du haut de ses 59 ans, se lance dans la création d’un nouveau magazine à New York. Si son nom met en émoi toute la sphère mode, Carine Roitfeld n’est pas encore aussi connue du grand public que sa consoeur américaine Anna Wintour.

Pour en savoir un peu plus sur sa vie, découvrir en quoi elle a changé le visage de Vogue Paris et influencé le monde de la mode, je vous conseille d’aller voir Mademoiselle C de Fabien Constant qui retrace l’incroyable parcours de cette grande prêtresse de la mode.

Le documentaire sort aujourd’hui, le 16 octobre, et pour vous donner une idée de l’ambiance générale, voici les 5 premières minutes du film qui met en scène une Carine Roitfeld plutôt sympathique :

« – Bienvenue à New York !
– Merci! On vient tout juste de terminer ! 
– On voulait juste vous remercier d’être ici, je n’aurais pas pu être plus excité, je crois que nous étions plus excités de vous rencontrer que le président Obama »

Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ithiliell
    Ithiliell, Le 16 octobre 2013 à 13h03

    marlitabcn;4335321
    Je ne connaissais même pas cette nana... En même temps, j'y connais pas grand chose à la mode. Sauf en ce qui concerne les maquilleurs-ses.
    Toujours est-il que (avec ironie) je lui tire mon chapeau : réussir dans le milieu avec un accent anglais aussi pourri ! Bravo ! Je sais que les anglophones adorent l'accent français, mais là c'est vraiment dégueulasse, limite un manque de respect 8)
    Pour avoir longtemps travaillé dans la mode, je peux t'affirmer qu'elle n'est pas la seule (haut placée) à avoir un accent aussi pourri. Les français ont d'ailleurs tendance à en rajouter dans ce milieu là ...

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)