L’Instant Putassier #29 : Les Taxeurs

Nom d’une chips molle, désespoir, sang et charges sociales ! Que la terre s’enfonce sous mes pieds à ce moment même si l’une d’entre vous n’a jamais connu un taxeur, ce genre humain parasitaire pas forcément détestable au premier abord, mais qui peut vous donner des pulsions de haine à vous faire éclater les globes […]

L’Instant Putassier #29 : Les Taxeurs

Nom d’une chips molle, désespoir, sang et charges sociales ! Que la terre s’enfonce sous mes pieds à ce moment même si l’une d’entre vous n’a jamais connu un taxeur, ce genre humain parasitaire pas forcément détestable au premier abord, mais qui peut vous donner des pulsions de haine à vous faire éclater les globes oculaires dès lors que, dans un accès de fièvre judéo-chrétienne, vous lui avez tendu la main.

Lorsque le taxeur est un inconnu portant des pantalons taille haute et/ou ayant des tâches de crasse dans le cou, le sentiment de se faire taxer est pénible, mais rien ne justifie que vous répondiez à sa demande par l’affirmative. C’est justement le fait que vous soyez un tiers anonyme l’un pour l’autre qui justifie l’abus du taxage, et ainsi, on peut se retrouver dans une situation totalement rocambolesque.

Exemple :

Vous êtes assise sur un banc, au soleil, tranquillement avec vos copines Lucette et Amélie. Vous venez de déjeuner d’un sandwich préparé avec amour au café d’à côté. Vous, vous ne fumez pas (car vous savez que c’est mal), mais vos copines, fumeuses, s’allument une cigarette . Soudain un gens sale s’approche de vous. S’en suit une discussion effarante :

Gens Sale : « Eh t’aurais pas une clope ? »
Lucette : « Heu… si »
Gens Sale : « ah attends tu fumes quoi ? »
Lucette : « des roulés »
Gens Sale (se retournant vers Amélie) : « et toi ? »
Amélie : « des Cancera »
Gens Sale : « ah ben je vais prendre une Cancera alors »

Dans cette mise en situation, le taxeur pousse le vice jusqu’à se croire au supermarché. Evidemment, un tel comportement est inacceptable et il faut savoir envoyer bouler cette personne fort peu au courant des règles de vie en société.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Little Sparrow
    Little Sparrow, Le 25 novembre 2009 à 16h43

    Je taxais beaucoup. Des cigarettes : à la sortie de cours, avant d'aller à la BU ou après avoir mangé. J'sais pas, j'dois avoir une bonne tête, on finissait toujours par m'en donner une. Puis quand on me taxait à moi, j'donnais vraiment pas facilement. Si le paquet était quasi vide, j'disais que j'en avais plus beaucoup - et pour prouver ma bonne foi, j'sortais et ouvrais le paquet et pas genre 'il m'en reste plus qu'une' ou le classique 'c'était ma dernière'. Mais c'est vrai que j'étais réticente alors que j'avais aucun scrupule à taxer les autres. J'me disais que comme c'était jamais les mêmes personnes après tout... Mais bon, c'était quand même assez rare.
    Entre amis, je comptais pas. Mon ancienne meilleure amie fumait aussi et quand l'une était en galère, l'autre dépannait. C'était toujours comme ça.

    Bref, je suis en train d'arrêter donc je ne risque pas de taxer d'ici un bout de temps - sauf en cas de grosse crise hein, mais faut que j'me dise que LE TABAC C'EST TABOU, ON EN VIENDRA TOUS A BOUT ! :P.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)