L’inspiration asiatique : l’origine d’une tendance printemps-été 2013

L’inspiration asiatique : l’origine d’une tendance printemps-été 2013
La culture asiatique s'invite au premier rang des podiums. Soieries délicates, coupes kimono et motifs à pivoines, Perrine remonte au temps des geishas et décrypte les points forts de cette tendance de l'été 2013.

Les costumes traditionnels chinois ou japonais inspirent les créateurs occidentaux depuis des lustres. Depuis 2011, les podiums recèlent de coupes kimonos, de motifs de carpe et de robes qipao. Qipa-quoi? Petit retour sur le costume traditionnel.

Asos kimono Linspiration asiatique : lorigine dune tendance printemps été 2013 Le kimono sauce Asos

Le Hanfu, l’ancêtre du kimono

Le Hanfu est le costume traditionnel des Hans, la plus ancienne des ethnies chinoises. Dans l’idée, c’est une espèce de long peignoir composé de deux pans de tissus que l’on croise sur le devant droit (ne déconnez pas avec le côté). Tout ça est maintenu par une petite ceinture. Il existe ses Hanfu de jour et de soirée (paillettes, satin et tout et tout).

HAnfu Linspiration asiatique : lorigine dune tendance printemps été 2013 Le dessin à plat d’un Hanfu traditionnel

Le kimono, un costume complexe

Le kimono est LE vêtement emblématique du Japon. Le mot signifie littéralement « que l’on porte sur soi », à la base il désigne tous les types de vêtements. Aujourd’hui c’est un costume traditionnel porté pour les grandes occasions.

Un kimono est en forme de T. Il est composé de deux pans de vêtements retenus par une large ceinture, le obi. À l’origine il est unisexe, les motifs et les couleurs se chargent de faire la différence. La notion de volume n’existe pas, contrairement aux vêtements occidentaux qui prennent en compte les proportions de la poitrine, des hanches, du tour de taille, etc.

Il existe tout un tas de kimonos: le furisode à manches longues, le kosode pour la vie quotidienne, le yukata, exclusivement porté l’été, le tomesode qui est un kimono formel, le haori, une veste non croisée, et le uchikake, le kimono de compet’ qui est réservé aux mariages et qui vaut une une blinde (autant vous dire que vous y pensez à deux fois avant de dire « Oui » à votre bien aimé-e).

Le kimono des geishas est un peu plus complexe car il est noué dans le dos par une large ceinture de soie. Dit comme ça, l’opération n’a pas l’air de nécessiter 9 ans d’études et pourtant, elles avaient besoin d’un habilleur professionnel.

Geisha kim Linspiration asiatique : lorigine dune tendance printemps été 2013Une geisha en 1930

La qipao, célèbre robe fendue

La qipao est un vêtement féminin chinois d’origine mandchoue. C’est une robe en soie, au col mao et à la fente interminable le long de la cuisse, histoire de caler un gros front kick sans problème. C’est le cinéma venu de Shangaï qui a fait de cette robe une arme de séduction massive.

qipao1 Linspiration asiatique : lorigine dune tendance printemps été 2013

Des motifs codifiés

Les motifs sont un autre symbole fort de la culture asiatique. Les animaux représentent même tout un tas de code hiérarchiques très définis:

  • La pivoine est LA fleur chinoise par excellence puisqu’elle possède le titre de fleur nationale (rien que ça).
  • Le lotus est présent sur de nombreux costumes. En Chine, il existe une légende au sujet d’une fée du Lotus qui vient en aide aux plus démunis. Une brave fille.
  • Le chrysanthème, le poisson et notamment la carpe sont des motifs récurrents, ils symbolisent la longévité et la prospérité.
  • Le dragon symbolise le pouvoir suprême. L’empereur et l’impératrice portaient le dragon de face alors que le reste du peuple le portait de profil.
  • Le phénix habillait les concubines et les princesses.
  • Le faisan était porté par les femmes de premier et second rang.
  • Le paon était réservé aux femmes de troisième et quatrième rang.
  • Le canard concerne les femmes de cinquième rang…
  • …et l’oiseau désigne les femmes d’une lignée moins importante.

La mode honore l’Asie

Les créateurs ont l’embarras du choix en s’inspirant des motifs orientaux :

Défilés2 Linspiration asiatique : lorigine dune tendance printemps été 2013Jean-Paul Gaultier 2008, Proenza Schouler 2011, Peter Pilotto, Rag and Bone et Zac Posen 2012

…ou en revisitant les coupes du kimono façon « samouraï » :

Fashion Kimonos Linspiration asiatique : lorigine dune tendance printemps été 2013Zac Posen et Dries Van Noten 2012, Haider Ackerman, Gareth Pugh et Acquilano Rimondi 2013

Longtemps associé au déguisement, aux adeptes du tuning et aux fans de Jackie Chan, le motif chinois est difficile à porter. En revanche, pour les adeptes de la tendance, je vous conseilles les coupes kimono qui suggèrent plus subtilement le pays du Soleil Levant.

Et vous, que pensez-vous de cette tendance ?

Tous les articles Magazine Mode , Mode Printemps Été 2013 , Tendances Mode
Les autres papiers parlant de Chine , Japon , Tendance printemps/été
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Pash
    Pash, Le lundi 21 janvier 2013 à 20h06

    J'aime beaucoup la façon dont le sujet est traité, c'est intéressant de savoir l'origine des vêtements, leurs particularité, la signification des motifs...

    Bref, chouette article :)

  • Linchen
    Linchen, Le lundi 21 janvier 2013 à 22h03

    Je sens que je vais bien aimer cette collection d'inspiration asiatique pour 2013, les photos de l'articles sont très belles, les habits délicats et colorés :)L'Asie est vraiment un puits d'inspiration sans fond pour la mode, ce n'est pas la première année que l'Asie est à l'honneur sur les podiums.

    Juste une petite précision, car j'ai l'impression que dans l'article Chine et Japon sont un peu confondus (ou alors j'ai mal lu). Le Kimono est un habit traditionnel japonais, le Hanfu n'est donc pas son ancêtre, puis que c'est chinois.

    Je voulais aussi rajouter que la qipao a été remis au goût du jour par la marque Shanghai Tang dans les années 90, et en a fait le symbole de la femme moderne à... Hong Kong, ville d'origine de la marque. Pendant longtemps ce vêtement fut jugé trop traditionnel justement, mais Shanghai Tang l'a modernisé en s'inspirant de l'ambiance du Shanghai des années 30, et ça a très vite fait un carton parmi l'élite Hongkongaise, avant de se répendre dans le monde.

    Voilà, petite minute j'étale ma culture ^^

  • DaisyDuck
    DaisyDuck, Le mardi 22 janvier 2013 à 13h23

    Je vais pouvoir ressortir mon kimono en voile à imprimés plumes que j'ai acheté il y a plus d'un an sur asos... les anglais ont toujours un temps d'avance sur la mode!

  • Charuru
    Charuru, Le mardi 22 janvier 2013 à 22h34

    C'est une mode que j'aime bien mais que je trouve assez casse-gueule.

  • Hoolahop
    Hoolahop, Le jeudi 24 janvier 2013 à 03h47

    daisyduck;3879489
    Je vais pouvoir ressortir mon kimono en voile à imprimés plumes que j'ai acheté il y a plus d'un an sur asos... les anglais ont toujours un temps d'avance sur la mode!
    Et moi ma subliiime petite veste en soie brodée achetée en Chine cet été !
    (sur une veste c'est pratique pour ne pas se planter)

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)