Les souliers de Marie-Antoinette vendus aux enchères

Marie-Antoinette, première fashion-victim de l'Histoire de France, n'a pas fini de faire fantasmer les collectionneurs.

C’est une délicate paire d’escarpins à rayures roses et vert amande qui a été vendue hier pour la modique somme de 62 460€. Ils ne sont pas de toute dernière fraîcheur, mais comme les orteils qu’ils ont côtoyés sont ceux de Marie-Antoinette en personne, les acheteurs n’ont pas fait les difficiles.

Pour l’anecdote croustillante, ces petits souliers (pointure 36 et demi) avaient été offerts par la reine au gentilhomme Alexandre-Bernard Ju-Des-Rets (amant ? Cordonnier ? Fétichiste des pieds ?) qui était à son service à Versailles.

Le mystère restera entier sur cet étrange cadeau, mais ses descendants peuvent s’en féliciter, vu les sous-sous qu’ont rapporté ces mignons petons.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elrewin
    Elrewin, Le 21 octobre 2012 à 19h39

    Ca reste quand même un peu cher pour une paire de chaussures... Et Dieu sait que j'aime les chaussures ! ^^
    Mais bon, je préfèrerai débourser cette somme pour ça que pour le chewing-gum d'Elvis ou la petite culotte de Madonna...

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)