Volantis, la robe volante de Lady Gaga — WTF mode

Hier soir à Brooklyn, Lady Gaga a présenté au monde sa dernière création : Volantis, la toute première robe volante. Oui Madame, vo-lante.

Le génie créatif et complètement barré de Lady Gaga a encore frappé. Hier soir, à l’occasion de la soirée de lancement du nouveau single issu de son album Artpop, Gaga a présenté sa dernière oeuvre : une robe high-tech volante.

Son petit nom, c’est Volantis, et c’est la première robe volante au monde. Cette innovation technologique est signé Gaga et TechHause, une filiale de son label Haus of Gaga. À mi-chemin entre une fusée et un lampadaire géant, Volantis permet à Gaga de décoller de quelques centimètres du sol grâce à 6 espèces de gros ventilateurs fixés au-dessus d’une robe moulée sur un pied et un socle.

Hier soir, Gaga a donc enfilé son casque de cosmonaute avant de s’envoler dans sa robe du futur et survoler le sol de quelques mètres. Et le résultat est aussi impressionnant que WTF — moi quand on me dit « robe », je pense rarement à un mini-vaisseau à réacteurs mais pourquoi pas : on ne pourra pas lui reprocher d’être ambitieuse et de proposer des choses toujours plus spectaculaires.

Lors de sa conférence de presse, Gaga a d’ailleurs expliqué que cette robe était « une métaphore de l’humanité qui prouve qu’il est possible de réaliser tous ses rêves », même les plus déjantés visiblement.

Qui sait, avec quelques réglages, on arrivera peut-être à créer une robe volante qui ne nécessite pas une licence d’astronaute ou des sneakers à réacteurs : définitivement, Lady Gaga est sans limites !

– via

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sowhat?
    Sowhat?, Le 13 novembre 2013 à 19h12

    happychikubi;4462371
    Oui, mais... si on danse ?
    Gaston sur le forum!! XD

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)