Le téléfilm sur le harcèlement scolaire de Jonathan Destin est disponible en replay

TF1 a consacré sa soirée du 5 novembre au harcèlement scolaire et a mis en lumière l'histoire de Jonathan Destin, qui a tenté de mettre fin à ses jours en s'immolant par le feu.

jonathan destin

Article du 5 novembre 2018 

Mise à jour du 6 novembre — Le jour où j’ai brûlé mon cœur, diffusé sur TF1 le 5 novembre est disponible en replay sur My TF1.

Le téléfilm est inspiré de la vie de Jonathan Destin, victime de harcèlement scolaire qui a tenté de mettre fin à ses jours. Il est aussi possible d’y voir le documentaire Harcèlement scolaire, le calvaire de Jonathan.

Clique pour (re)voir Le jour où j’ai brûlé mon cœur sur le harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire sort de son ombre. Petit à petit, les histoires se racontent, les langues se délient, les peines s’expriment.

Il a maintenant un nom ; il existe des mesures, des formations pour le combattre.

Le chemin est long, et pour continuer à sensibiliser au maximum les différents acteurs, actrices et victimes de ces violences, TF1 a organisé une soirée consacrée au harcèlement scolaire.

Jonathan Destin, du harcèlement à la tentative de suicide

En première partie de soirée à 21h, la chaîne a diffusé le téléfilm Le jour où j’ai brûlé mon cœur.

Cette fiction s’inspire librement de l’histoire de Jonathan Destin, qui a subit du harcèlement scolaire, du racket et de la maltraitance psychologique et physique de 10 à 16 ans.

Une période terrible qui va le conduire à s’immoler par le feu, dans l’espoir de mourir.

Il a été interviewé par Brut et raconte les années qui l’ont mené à ce geste terrible.

« Je me suis aspergé sur le torse parce que je pensais que mon cœur allait brûler et que j’allais décéder ensuite. »

Jonathan Destin a écrit un livre en 2013, Condamné à me tuer, qui a servi de pilier au téléfilm.

Le documentaire Harcèlement scolaire, le calvaire de Jonathan suit le téléfilm.

Le harcèlement scolaire en prime time sur TF1, une initiative indispensable

Dans un Sister Sister, j’ai raconté aux côtés de Louise que j’ai moi aussi été victime de harcèlement à l’école.

Voir ce sujet à la télé, alors que dans les années 90 il n’en était pas un, me plaît. Voire me soulage.

Comme le dit David dans l’interview de Brut :

« Il faut en parler, parce que c’est ça qui sauve un enfant. »

Si pour le moment il ne se sent pas encore prêt à se rendre dans les écoles pour raconter son histoire, il confie au Parisien à propos du téléfilm :

« Je me suis dit qu’il pourrait aider à faire bouger les choses. Il y a là l’opportunité de toucher des millions de jeunes. »

J’espère que cette soirée thématique va faire beaucoup parler d’elle, qu’elle va ouvrir le dialogue entre parents et enfants, entre harceleurs et harceleuses, et peut-être entre les victimes et leurs bourreaux.

Si tu as quelqu’un dans ton entourage qui vit le harcèlement, montre-lui ton soutien et envoie-lui du love, c’est tellement important de ne pas se sentir seule.

À lire aussi : 7 étapes qui m’ont permises de me remettre de mon passé de harcelée

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
  • Lafeemandarine
    Lafeemandarine, Le 6 novembre 2018 à 9h24

    J'en profite pour faire un petit coup de pub. Si vous voulez aider l'association "Marion la main tendue", votez pour elle ici.

    Si vous voulez rejoindre une association de lutte contre le harcèlement, les aider ponctuellement ou simplement prendre contact avec elleux, voici une liste.

    Voilà.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!