Moi j’aime pas la neige (la confession du jour)

Pondu par Jack Parker le 16 janvier 2013     

Jack Parker n’aime pas la neige. Mais alors pas du tout, du tout. Tout à jeter, rien à garder. Voici pourquoi !

Alors voilà, je sais pas comment ça se passe chez vous, mais ici, il neige. Donc forcément, on se pèle les miches, et forcément, ça m’énerve. Et ça m’énerve d’autant plus que je semble être la seule à me plaindre de l’arrivée de ces petits fourbes de flocons qui émerveillent tout le monde et qui rendent les gens heureux. Moi, la neige, je l’emmerde, et voici pourquoi.

1. C’est froid

Ça c’était pour le point Captain Obvious, entre « le feu ça brûle » et « l’eau ça mouille ». La neige, c’est le symptôme ultime du froid, de l’hiver, de la désolation. C’est la nature qui te prévient que tu vas en chier pendant encore quelques mois avant de pouvoir poser à nouveau un orteil sur le carrelage de la salle de bains sans craindre le choc thermique. Et le froid, c’est la mort.

On peut plus vivre en slip – à moins de mettre le chauffage à fond mais 1) en vrai ça marche pas terrible et 2) allô la facture, allô l’écologie. On peut plus s’habiller normalement, faut mettre minimum trois couches de vêtements, et on se retrouve avec des collants sous le slim à marcher comme si on avait passé un week-end à La Fistinière. Nez et joues rouges, cheveux gelés, plus un seul centimètre de peau visible, mobilité réduite et disparition totale de toute forme de sex-appeal, voilà les vraies conséquences du froid.

Et grâce à la neige, non seulement on sait que le froid est là pour rester, mais on peut aussi se le prendre en pleine gueule et se rouler dedans même, si on veut.

Moi jaime pas la neige (la confession du jour) niquetamerelaneige

2. C’est mouillé

Attention, gros point futilité : j’ai les cheveux bouclés. Alors du coup pour moi, humidité = crinière en poils de cul de chameau. Et quand en plus elle se pointe sous forme de flocons, j’ai l’air d’avoir d’énormes pellicules délicatements posées sur une masse informe aux proportions indécentes. Et qui dit cheveux bouclés/ondulés/chiants, dit sèche-cheveux interdit. Il m’est donc arrivé à plusieurs reprises de voir une dizaine de mèches de cheveux geler, littéralement, sur le chemin du boulot. Super ambiance, on est contents, ça se finit avec une bouteille de vodka, une tondeuse et des larmes à trois heures du matin (non c’est faux, parce qu’un crâne rasé craint plus le froid qu’un crâne recouvert d’une tignasse informe, demandez à Fab).

Et comme je l’ai dit plus haut, les flocons c’est fourbe. Ça se glisse comme des petits vicelards dans le col de ton manteau, ou juste entre ton cou et ton écharpe, et ça vient te glacer le sang et foutre en l’air tous tes efforts pour te tenir au chaud. Ça se pose délicatement sur ton manteau avant de fondre et de s’injecter dans le tissu pour en faire une vieille serpillère en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

3. Ça glisse

J’ai déjà un sens de l’équilibre hyper précaire (je tombe toujours dans les escaliers, je trébuche sur de l’air, je me mange des murs et des portes à longueur de journée…), alors si en plus on me force à marcher sur un sol recouvert de neige, c’est la mort assurée. Hier encore, alors que je regardais la neige tomber par ma fenêtre, j’ai vu un mec courir pour tenter d’attraper son bus et faire un maxi-salto arrière après avoir glissé.

Alors certes, courir sous la neige c’était déjà pas l’idée du siècle, mais c’est bien la preuve que la nature nous veut du mal. Le message qu’elle essaye de nous faire passer quand il se met à neiger, c’est « Restez chez vous bande de glands, j’ai besoin de vacances ». Mais noooon, personne n’écouuute, tout le monde continue à vivre sa vie sans aucune considération pour son coccyx. Pire ! On a inventé des sports qui consistent à glisser sur la neige POUR S’AMUSER. Et après on s’étonne que la planète se retourne contre nous, sans déconner, c’est un miracle qu’on soit encore tous là.

4. C’est bien vite souillé

Je veux bien admettre que la neige c’est joli, en ville. Quand on la regarde tomber de chez soi. Au chaud. Et qu’on peut hiberner en attendant qu’elle fonde (et c’est là qu’on dit merci à la vie de freelance, woooo !). Ça scintille, c’est tout lisse, rien ne bouge, ça camoufle tous les trucs moches qui traînent par terre, les voitures, ça habille les arbres, tout ça… Mais ça ne reste pas bien longtemps comme ça.

Une fois que les gens se remettent à marcher, et les voitures à rouler, ça se transforme en vieille gadoue dégueulasse, grise, sale et boueuse. Très vite, les saletés camouflées refont surface et on n’est plus à l’abri de buter sur un caca de chien gelé ou un crachat verglacé. On se rappelle alors que la ville, c’est crado et que la neige n’a fait qu’empirer les choses.

Et tenez, la preuve qu’elle a pas finit de venir m’emmerder, cette connasse. Il y a deux jours, un pigeon est venu mourir devant la fenêtre de ma cuisine, qui ne donne pas sur la rue mais sur une espèce de toit en tôle ou je sais pas trop quoi (je connais bien mon immeuble). Depuis qu’il a neigé, je ne vois plus son cadavre mais un petit monticule dont on ne soupçonnerait jamais l’origine.

Moi jaime pas la neige (la confession du jour) pigeonbie(Notez les traces de pattes d’oiseaux qui vont jusqu’à ma fenêtre, je crois que les volatiles du coin me soupçonnent)

Mais vous allez voir qu’on va sacrément moins rigoler quand la neige va commencer à fondre, sachant que cet endroit est inaccessible et que personne n’y fout jamais les pieds. Et sachant également que je compte quitter mon appartement et donc le faire visiter à des locataires potentiel-le-s dans les semaines à venir. On va riiire, mais riiiire !

Oh allez, avec un peu de chance il va ressusciter et on aura droit à une invasion de pigeonbies.

5. Ça fait mal au visage

Ouais rigolez bien, moquez-vous de la pauvre petite chose sensible, mais n’empêche que quand on marche en pleine tempête de neige (oui, TEMPÊTE), ben ça fait vachement mal à la gueule et on est obligé de fermer à moitié les yeux, déjà qu’on arrive pas à marcher correctement à cause des couches de vêtements et du sol glissant, alors MERCI LA VIE.

En attendant c’est pas vous qui vous retrouvez au bureau avec de l’eyeliner jusque sur le menton, les cheveux en afro électrifiée, le nez de Bozo le clown, la démarche de Charlie Chaplin et un müesli d’os en guise de coccyx.

Alors maintenant, voici ma proposition : que toutes celles qui aiment la neige se cotisent pour m’envoyer vivre à poil dans les Caraïbes (avec Rihanna dans mon jacuzzi) et je promets de vous laisser ma place dans l’hemisphère nord de la France. Ça en fera plus pour vous, plus jamais pour moi, et tout le monde sera bien content.

(P.S. : en plus quand j’étais petite j’aimais bien la neige et des fois j’en mangeais alors j’ajouterais qu’en plus ça a un goût dégueulasse, surtout mêlé au goût des gants de ski, mais inutile de développer davantage)

Ça vous a plu ? Partagez !

140 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Jack Parker - Tous ses articles

Jack Parker est rédactrice multifonction pour madmoiZelle depuis janvier 2009. Elle aime tout ce qui se rapporte à la pop culture américaine, aux animaux, aux trucs bizarres qu'on trouve dans le monde et se nourrit essentiellement de films d'horreur et de nouilles instantanées.

Plus de Jack Parker sur le web :

Tous les articles Moi, moi et moi
Les autres papiers parlant de , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Callie.Callie.

    Le 16 janvier 2013 à 23:45

    Posté par grisette
    Je viens poser un gros caillou boueux dans la neige mais j'aimerais dire, sans haine, que Madmoizelle me déçoit. Cela tourne pas mal autour de la vie des personnes qui bossent pour le mag. et je ne vois pas l'intérêt. Jusqu'à mettre une de ces personnes dans la rubrique "Frigo" (que j'adore! ça m'éclate de matter le frigo des autres)!


    Je vois pas le soucis, elle a un frigo à montrer comme nous autres :shifty: c'est pas parce qu'elle fait partie du staff qu'elle a pas le droit de participer si ? :)

    [sinon pour rester dans l'article, moi j'adore la neige :coeur: m'enfin moins quand ça glisse, mais depuis que je suis tombée 3 fois en une journée j'ai investi dans des bottes à semelle crantée et depuis ça va mieux :D]
  2. MmeGaiaMmeGaia

    Le 17 janvier 2013 à 09:44

    Dîtes moi, la neige pour conduire vous trouvez ca comment ?

    Peut être car je débute en conduite donc … je balise mais la neige, m'inspire pas confiance du tout sur mes ptites routes de campagnes

    z'en pensez quoi vous ? ^^
  3. Lune BleueLune Bleue

    Le 17 janvier 2013 à 19:41

    J'aime la neige ! J'adore même ! Bon, c'est sûr que ça a des côtés chiants mais quand même… Il faut dire que pour moi quand y a de la neige, selon les cas ça veut dire que :
    1/ Je suis en vacances à la montagne :coeur:
    2/ Je vais louper des cours (je suis lycéenne et dépend du ramassage scolaire… Et quand il neige beaucoup, les cars passent pas :) (bon cela dit y a pas beaucoup d'autres avantages aux car scolaire))
    3/ Tout est super joli (je regarde d'un oeil émerveillé des trucs que je vois tous les jours)

    Donc voilà, @denderah moi je veux bien participer à ton contre article ! En plus tes sculptures sont juste époustouflantes :puppyeye: !!! C'est toi qui les a faites ou tu les as trouvées sur internet ?
  4. DenderahDenderah

    Le 17 janvier 2013 à 20:26

    Posté par lune-bleue
    Donc voilà, @denderah moi je veux bien participer à ton contre article ! En plus tes sculptures sont juste époustouflantes :puppyeye: !!! C'est toi qui les a faites ou tu les as trouvées sur internet ?

    Lol, merci, mais non, celles-ci ne sont pas de moi. Les grandes viennent des festivals de sculptures sur neige (il en existe plusieurs qui ont lieu chaque hiver, les plus connus étant à Harbin en Chine, et à Sapporo au Japon), et sont réalisées en groupe, une personne seule n'y arriverait pas aussi vite  ^^

    Après, moi j'en fais à chaque fois que l’occasion se présente, mais l'ironie du sort veut que je vive dans un coin soumis à un micro-climat qui fait que la neige vient très rarement me rendre visite, même quand le reste de la région est dessous… :goth:
  5. Callie.Callie.

    Le 17 janvier 2013 à 23:27

    Posté par denderah
    Posté par lune-bleue
    Donc voilà, @denderah moi je veux bien participer à ton contre article ! En plus tes sculptures sont juste époustouflantes :puppyeye: !!! C'est toi qui les a faites ou tu les as trouvées sur internet ?


    Lol, merci, mais non, celles-ci ne sont pas de moi. Les grandes viennent des festivals de sculptures sur neige (il en existe plusieurs qui ont lieu chaque hiver, les plus connus étant à Harbin en Chine, et à Sapporo au Japon), et sont réalisées en groupe, une personne seule n'y arriverait pas aussi vite  ^^

    Après, moi j'en fais à chaque fois que l’occasion se présente, mais l'ironie du sort veut que je vive dans un coin soumis à un micro-climat qui fait que la neige vient très rarement me rendre visite, même quand le reste de la région est dessous… :goth:

    Tu te débrouilles bien :D moi à part les bonhommes de neige je sais pas faire grand chose :shifty:
  6. tomikotomiko

    Le 18 janvier 2013 à 19:57

    moi j'adore la neige (au point de me rouler dedans) mais j'ai l'impression que la majorité des gens que je connais n'aime pas, qu'il y en a beaucoup plus qui la déteste donc bon ^^"
  7. Lune BleueLune Bleue

    Le 19 janvier 2013 à 11:56

    @denderah : oooh tes sculptures aussi sont superbes ! J'ai particulièrement adoré ton tigre !!
    Et @tomiko : moi aussi j'aime me rouler dans la neige hihi
    Mais par contre, je ne suis pas sûre d'être d'accord avec toi quand tu dis que la majorité des gens n'aiment pas la neige… Pour moi ça dépend juste des gens qu'on fréquente et de là où on vit :) (d'accord, ce smiley ne sert à rien ici et d'ailleurs, je ne sais pas pourquoi je l'ai mis).
  8. MetzliMetzli

    Le 20 janvier 2013 à 20:36

    Moi, je déteste la neige en RÉGION PARISIENNE. A la montagne, c'est cool mais à Paris et en banlieue dès qu'il y a quelques flocons de neige c'est la panique et la galère PARTOUT, sur la route et les transports en commun. Sinon, quand je suis au chaud chez moi c'est très beau :)
  9. MacadamCowboyMacadamCowboy

    Le 20 janvier 2013 à 20:52

    Je hais la neige. J'avais écrit un article sur mon blog y a pas longtemps et mes amis ne comprennent pas cette haine pour cette cocaïne glacée tombée du ciel. Je n'ai aucun sentiment de bien être ou enfantin en la voyant. C'est comme la pluie mais en pire. Y a que dans les comédies romantiques que c'est cool. Heureusement que sur les côtes bretonnes il neige pas des masses …
    Puis la neige me rappelle à quel point l'île de la Réunion me manque.
  10. l'autre gonz'l'autre gonz'

    Le 22 janvier 2013 à 15:03

    Posté par mmegaia
    Dîtes moi, la neige pour conduire vous trouvez ca comment ?

    Peut être car je débute en conduite donc … je balise mais la neige, m'inspire pas confiance du tout sur mes ptites routes de campagnes

    z'en pensez quoi vous ? ^^

    je suis comme toi, d'autant que je suis pas trés à l'aise en voiture (vitesse, pluie, doubler des camions tout ça tout ça…) mais un jour on m'a dit "tu seras commerciale". Donc  j'ai pris le pli :)

    alors petits conseils de conduite : démarrer en seconde quand c'est possible, je JAMAIS freiner si tu te sens partir et SURTOUT ne touche pas au frein à main, laisse toi glisser ou éventuellement rétrograde tout doucement. Quoi qu'il arrive et peu importe qu'un couillon te colle au train, si la route est blanche tu adaptes ta vitesse. Perso 40kmh sur 5 ou 6 cm, surtout si tu n'as pas confiance et sur des petites routes, c'est bien.

    donc vitesse adaptée et aucun mouvement brusque de pédale, il faut t'imaginer que tu as un oeuf sous chaque pédale et qu'en aucun cas tu ne dois le casser. voili voilou, et le pire c'est pas la neige, c'est le verglas et là, cherches pas à comprendre à moins de question de vie ou de mort, ne bouge pas !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !