L’Herbe Rouge et ses matières écolo — La mode au naturel

La mode au naturel, c'est la rubrique mode pour découvrir différentes marques éco-responsables et/ou issues du commerce équitable. Aujourd'hui, c'est L'Herbe Rouge qui est à l'honneur !

L’Herbe Rouge et ses matières écolo — La mode au naturel

Les marques de prêt-à-porter de fringues et d’accessoires éco-responsables et/ou dont la production est issue du commerce équitable commencent à être nombreuses dans le paysage de la mode. Malheureusement, elles ne sont pas encore très connues par le grand public.

C’est le but de cette nouvelle rubrique, La mode au naturel : faire découvrir une marque éco-responsable en résumant son histoire, sa démarche, et sa gamme de produits.

À lire aussi : Misericordia et ses fringues éthiques — La mode au naturel

Aujourd’hui, c’est la marque française L’Herbe Rouge qui est l’objet de cette deuxième édition de la mode au naturel !

L’Herbe Rouge, une marque aux matières écolo

Créée en 2009 par Arielle Levy et Thibaud Decroo, L’Herbe Rouge est une marque ayant pour credo de créer une mode différente : travaillant dans le respect de l’écologie et des conditions de travail, la griffe est engagée et innovante.

L’Herbe Rouge s’engage en effet au quotidien dans l’éco-innovation pour créer des fringues aux coupes modernes et aux matières confortables qui sont soit :

  • issues de l’agriculture biologique (sans pesticides ni herbicides, donc)
  • issues du recyclage
  • fabriquées dans des matières détenant des qualités écologiques reconnues (le tencel par exemple)

Les fils sont recyclés en France, à partir de matières venant de vêtements en maille usagés, récupérés par des organismes sociaux (Le Relais, entre autres) ou encore à partir de déchets et de chutes de tricots venant d’usines de bonneterie. Mais il n’y a pas que les matières premières qui sont respectueuses de l’environnement et de l’écologie, puisque les teintures et enductions sont réalisées elles aussi dans le respect des normes GOTS (Global Organic Textile Standard).

Enfin, les procédés de fabrications suivent eux aussi cette philosophie, puisqu’ils répondent à des exigences environnementales (normes du GOTS encore une fois, traitement des eaux usées, utilisation d’énergies renouvelables), mais aussi à des exigences sociales (réinsertion, commerce équitable, recours au savoir-faire français).

Tous les vêtements de la griffe sont fabriqués à proximité  des sources des matières premières, dans un axe France-Europe-Afrique, pour leur éviter un trop long voyage, et ainsi être d’une qualité optimale lorsqu’elles sont traitées.

Bref, le credo de L’Herbe Rouge « une autre mode est possible » est parfaitement respecté !

Des vêtements écolos, aux lignes modernes et poétiques

L’Herbe rouge, c’est aussi des collections aux lignes épurées et coupes travaillées, dans des couleurs et des matières chaleureuses :

selection-herbe-rouge

  1. Robe-pull bleu électrique (100€)
  2. Pull aux manches chauve-souris (130€)
  3. Pantalon en flanelle de laine bio (155€)
  4. Pantalon large en laine bio (185€)
  5. Robe-pull gris chiné (130€)
  6. T-shirt blanc imprimé  (40€)

Comme chez beaucoup de marques éco-responsables, le choix des produits est assez restreint et les prix assez élevés pour une petite bourse. Néanmoins, ces prix sont cohérents compte tenue de la qualité des produits, des moyens de production et du respect de l’écologie. Si tu as envie de te payer une pièce de qualité, qui durera dans le temps et qui respecte l’environnement, tu peux te tourner vers L’Herbe Rouge !

Pour pouvoir acheter les différents produits de la marque, il faudra te rendre soit à Paris, soit à Roubaix (ville d’origine de la griffe). Mais tu peux aussi aller faire un tour sur l’e-shop.

À bientôt pour un nouvel épisode de La mode au naturel !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Clourinette
    Clourinette, Le 22 octobre 2014 à 22h55

    On trouve aussi ces petites merveilles chez Onaki, à Rennes :paillettes:

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)