De (faire) l’amour à la haine (de soi) il n’y a qu’un pas — Le dessin de Mr.Q

Parfois, après l'amour, Mr.Q ne va pas bien. Il ne s'aime pas bien. Il se hait, même. Et il a mis du temps à piger pourquoi...

De (faire) l’amour à la haine (de soi) il n’y a qu’un pas — Le dessin de Mr.Q

Le sexe, en soi, c’est cool. C’est gratuit. Ça fait du bien. Quelques précautions permettent de le pratiquer en toute sécurité. Ça fait faire du sport, ça aide à aimer son corps, ça rapproche les gens… Oui, vraiment, faire l’amour ça peut être super cool.

À lire aussi : Pelotages furtifs — Le dessin de Cy.(prine)

Mais voilà, dans cette société toute pétée, on apprend pas forcément ça. On apprend que c’est sale, honteux. Que selon comment on le pratique, on se respecte, on est une « bonne personne » ou non. Que certains désirs ne devraient pas exister. Que certains plaisirs sont dégradants.

Et parfois, cette société toute pétée revient murmurer à l’oreille de Mr.Q, encore essoufflé par sa partie de jambes en l’air…

Retrouvez Mr.Q sur son blog (mais aussi sur madmoiZelle) (et sur sa page Facebook) !

dysphorie-post-coitale-mr-q

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kokobuki
    Kokobuki, Le 13 janvier 2017 à 19h01

    C'est émouvant et si bien décrit. De l'amour <3

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)