Qu’est-ce que le sugaring, cette méthode d’épilation tendance ?

Le sugaring est un mode d'épilation dont les magazines anglo-saxons prônent les mérites et sur laquelle Manu se penche de très près...

Qu’est-ce que le sugaring, cette méthode d’épilation tendance ?

C’est fou comment le monde de la beauté se renouvelle tous les jours et nous offre de belles perles comme le sugaring.

Qu’est-ce que le sugaring ?

En faisant du paddle board sur l’Internet mondial pour trouver de nouvelles façons de te divertir, de t’informer et de te combler, Mymy est tombée sur un article vantant les bienfaits du sugaring.

Intriguée, elle me l’a envoyé pour que je lui donne mon avis de doctorante en bidules beauté de toutes sortes.

J’ai donc découvert que cet article faisait état d’une technique d’épilation géniale, plus simple et moins douloureuse que la cire.

Elle consiste à étaler allègrement sur la surface à épiler, un mélange de sucre, d’eau et de citron. Ça forme une sorte de caramel en fait.

Le sugaring, c’est… l’épilation orientale !

Ça te dit quelque chose ?

Ouais, moi aussi étant donné que là où le magazine appelle ça du sugaring, j’appelle ça de l’épilation orientale. Appelée ainsi car les femmes du Moyen-Orient l’utilisent depuis le Moyen Âge.

Je peux te dire que Mymy et moi, nous sommes bidonnées comme des otaries face à ce malentendu !

Comment prendre un truc qui existe depuis des siècles dans d’autres pays, lui donner un nom un peu cool et en faire une tendance, mode d’emploi…

Mais puisque nous sommes là, je vais te parler de cette technique d’épilation qui mérite ses lettres de noblesse.

Quels sont les bienfaits de l’épilation orientale ?

Ce qui est cool avec ce type d’épilation c’est que le caramel épilatoire se colle aux poils sans coller à la peau, alors que la cire tire sur la peau en même temps ce qui peut provoquer des petites lésions.

Même remarque pour la température : alors que la cire doit être chaude, le caramel s’utilise tiède ce qui réduit considérablement le risque de brûlures infernales entraînant le seum.

Par conséquent si tu as une peau sensible, tu as moins de chance de développer des irritations. Et en plus, tu vas nettement moins douiller car ne nous voilons pas la face : l’épilation ça peut piquer.

Par ailleurs, les petits morceaux de cire qui restent parfois collés et que tu ne peux enlever qu’avec de l’huile, c’est fini !

Comment fabriquer son caramel d’épilation ?

J’ai une petite recette de caramel d’épilation (ou de caramel tout court qui sait) que j’ai trouvée sur internet.

Tu prends 50 grammes de sucre, un demi-verre d’eau, le jus d’un demi citron ainsi qu’une cuillère à soupe de miel.

Fais chauffer l’eau et le sucre jusqu’à ce que ça blondisse et là, ajoute le citron et le miel. Mélange bien le tout et laisse refroidir dans un bol ou sur un plan de travail.

Ensuite, une fois la préparation tiède, tu prends ta cire que tu étales en bandes sur la zone à épiler, tu tires d’un coup sec, tu rinces à l’eau et ainsi tu acquiers une peau dénuée de poils si c’est ce que tu cherches.

Je te conseille toutefois de laisser faire les pro qui sauront trouver la bonne consistance, la bonne température et aurons les bons gestes, au moins pour les premières fois.

Est-ce que tu connaissais le sugaring l’épilation orientale ?

À lire aussi : Tout savoir sur l’épilation !

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Commentaires
  • JAK-STAT
    JAK-STAT, Le 27 septembre 2018 à 18h40

    Inutile pour moi, ça faisait mal et les poils repoussaient toujours aussi vite (chez moi il y a pas de différence entre la cire et le rasoir donc j'ai choisi le rasoir)
    Ca prend trop de temps aussi.
    Plus jamais la cire x)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!