Rachida Dati milite-t-elle pour la légalisation du cannabis ?

Après Emily Blunt, c'est au tour de Rachida Dati de succomber à la mode du cannabis. Un message de militante pro-légalisation peut-être...

Mise à jour du 23 avril – Si le doute était permis pour la robe d’Emily Blunt, le gilet de Rachida Dati ce lundi matin sur le plateau de la Matinale de Canal+ en laisse peu : une belle feuille de cannabis trône dans son dos.

Maïtena Biraben finit par lui poser la question qui démange les lèvres des internautes depuis le début de l’émission : « Est-ce que votre gilet se fume ?« . Grand moment de pédalage dans la semoule pour l’ancienne Garde des Sceaux qui nie en bloc la feuille de chanvre. Elle « y fait attention » mais ne sait pas dire de quelle autre feuille il s’agit, c’est couillon.

Chargement du lecteur...

Publié le 20 avril – En effet, des broderies en forme de feuilles recouvraient le bustier de sa robe noire… Des feuilles d’un vert flashy qui ont évoqué quelques idées fumeuses sur Internet (notamment aux rédactions du Huffington Post UK et The Gloss), comme quoi Emily serait une amie de la weed (et ça fait mauvais genre au pays où Obama a déclaré la « War on pot » : la guerre contre le cannabis).



Quoi ? QUOI ?!! MAIS C’EST DE LA MAR… FOUGÈÈÈÈRE !

Dingue.

Marijuana ou pas, intentionnel ou non, on ne le saura probablement pas. Mais entre la weed et l’opium (elle est la nouvelle égérie du parfum Opium d’Yves Saint Laurent), Emily se taille une réputation sulfureuse.

Tendance Tropicale

Côté tendances, la robe « impression feuilles » d’Emily ne sort pas du bois. L’imprimé tropical  a fleuri sur les podiums Printemps Été 2012 avec un melting-pot de feuilles de palmiers, de fougères, d’oiseaux du paradis, de flamants rose, d’hibiscus, de couchers de soleil paradisiaques et de perroquets. Alors, pourquoi pas des feuilles de cannabis dans le lot, après tout.

Dries Van Noten SS 2012 – Altuzarra SS 2012 – Givenchy 2012

Sur les podiums, ça donne surtout des impressions numériques en gros plan à des endroits inhabituels comme sur les pantalons ou les vestes. La version brodée de Jason Wu est plus minimaliste mais convient aussi sans doute mieux au tapis rouge.

Décliné généralement sur fonds noir ou blanc, l’imprimé tropical est toujours flashy et se présente parfois de façon symétrique sous la forme d’un test de Rorschach. Si tu n’es pas prête à t’essayer au pantalon imprimé, sur un petit top avec un jean ça fonctionne très bien. Mais si tu souhaites une pièce un peu plus mode, beaucoup de brassières sont déclinées sur l’imprimé tropical par exemple.

River Island – Asos – Oasis

Alors, feuille de cannabis ou non ? Est-ce que la tendance des imprimés et des broderies tropicaux te botte ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Monoi
    Monoi, Le 23 avril 2012 à 17h06

    hmmm quand bien même c'est du cannabis où est le problème, ce pull zadig existe depuis longtemps et tout le monde s'affole depuis qu'elle le porte, mais cette femme a un style vestimentaire plutôt catwoman, voilà ça ne m'étonne pas que ce genre de truc ait pû lui plaire, c'est pas non plus excessivement grave, à l'heure où j'écris ça au dos de MON pull en cachemire il est écrit "Art is truth" je trouve cette phrase particulièrement tarte mais hey, ce sont de bon pulls quand même.

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)