Les cuticules — Conseils & soins

Sur tes mains, ce sont tes cuticules qui font la loi ? Pas de panique, voici quelques conseils pour les gérer aux mieux !

Les cuticules — Conseils & soins

Article initialement publié le 7 février 2011

Depuis que tu lis madmoiZelle, on t’a pas mal appris les tendances vernis, où acheter des babioles pour devenir la reine du nail-art, mais voilà, quelque chose te chagrine. Tu as les cuticules sèches, rêches et surtout trop présentes. Petit tour d’horizon de ce qui marche en cas de cuticules rebelles. Si tu as toujours des Knackis en guise de doigts après ça, on ne peut plus rien pour toi.

Les cuticules : les repousser sans blesser

Plus on repousse les cuticules, plus :

  • on dégage le bord de l’ongle pour le faire pousser correctement
  • on libère de l’espace pour mettre du vernis
  • on se fait les ongles bien nets

On les enlève en les faisant ramollir, certainement pas en les coupant (de une ça fait mal, de deux ça repousse plus dur après). Pour celles qui veulent faire ça dans les règles de l’art : on applique un produit émollient sur les cuticules, on attend une petite minute, puis on repousse les vilaines avec un bâtonnet recouvert de plastique (cuticle pusher en anglais dans le texte). Avec un bâtonnet en buis, c’est moins cher mais aussi plus risqué (un bâtonnet en bois qui ripe sur la peau, c’est bien vite arrivé).

Pour les feignantes : après un bain, ou une douche, les cuticules sont naturellement plus molles et peuvent donc être repoussées sans problème. On peut aussi les faire tremper dans de l’eau chaude si on a pas envie d’investir dans un produit émollient, le résultat sera juste un peu moins précis (le produit émollient a tendance à virer également les petites peaux mortes). On fait ça une fois par semaine, pas plus !

cuticule shopping– Eau émolliente Mavala : très efficace, le flacon dure longtemps
– Émollient Click and go : des cotons tiges imbibés de lotion émolliente, idéal pour celles qui ne savent pas doser ou veulent emporter ça en vacances
– Eau émolliente LM Cosmetic : sur l’e-shop de la marque qui propose aussi pas mal de produits nail-art

La clé pour les cuticules : hydrater, hydrater, hydrater

Hydrater les cuticules, c’est le seul moyen de les rendre plus souples et donc créer un bord de l’ongle bien net. Les produits hydratants pour les cuticules peuvent bien entendus se mettre aussi sur les ongles (on déborde toujours !) et sont bien souvent très huileux, seule manière possible d’hydrater. De préférence, il faut mettre ces soins le soir, avant de se coucher, afin qu’ils agissent toute une nuit tranquillement plutôt que de devoir en rappliquer à longueur de journée dès qu’on se lave les mains.

Pour compléter les soins la journée, on peut mettre une crème pour les mains, même si sa fonction première est d’hydrater la peau et non pas spécifiquement les ongles. Certaines crèmes se disent deux-en-un : mains et ongles. Oui, mais l’un est forcément au détriment de l’autre : elles sont soit trop grasses pour les mains, soit pas assez pour les ongles… Idéal pour celles qui n’ont aucun problème, sans doute inutile pour celles qui cherchent une vraie solution.

cutilicules crèmes– Doigts de fées Lush : un petit pot qui sent bon le citron, avec une texture très grasse (comme du beurre), un très bon investissement avec l’éthique Lush au rendez vous
– Crayon pour cuticules Eyes Lips Face : mini prix (1€) pour ce stylo enrichi en huile d’avocat. Cependant, pas assez hydratant pour les cuticules vraiment sèches. Il est parfait pour la journée (oui je m’hydrate les cuticules en cours, pas vous ?)
– Huile régénérante ongles Innoxa : cette petite huile s’achète en para/pharmacie et est réservée aux maniaques : on applique une goutte sur l’ongle et on masse bien. Un vrai soin cocoon !

SOS cuticules : des soins express

On peut aussi remédier aux soucis sans aller se déchirer la phalange. En cas de cuticules archi sèches, qui « raccrochent » : un bain d’huile (Olive, par exemple) les ramollira efficacement en les hydratant un max. Une fois par semaine pour les cas désespérés, en complément des soins.

En cas d’une cuticule qui se coupe : mais oui, tu sais, quand t’as voulu gratter ta cuticule comme une maligne et que désormais celle-ci se retrouve coupée. Si tu continues de tirer, bonjour la douleur et la peau à vif. Il est préférable de couper au petit ciseau de manucure l’endroit déchiré et d’hydrater (avec une huile, pas une crème !) puis roule Pedro, comme dirait l’autre.

Après tout ça ? Tu peux te féliciter d’être une fille si attentionnée avec ses ongles, et bien sûr commencer ta manucure ! Avec les nouveaux vernis Chanel qui cartonnent tiens (qui a craqué sur le Black Pearl ?), ou les couleurs intemporelles des vernis Ethnicia sortis il y a quelques mois ! Ou bien plus simplement, tu préfères laisser vivre tes dix doigts…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tcia
    Tcia, Le 20 avril 2011 à 19h09

    et quand on les mange ces cuticules ? enfin moi je me ronge la peau sur les coté de l'ongle (c'est toujours les cuticules ?).
    vous avez un truc ?

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)