Le consentement, c’est aussi simple que… la masturbation !

Cette vidéo Youtube édifiante te parle de masturbation pour t'expliquer le consentement. Et c'est non seulement limpide, mais aussi très pertinent !

Le consentement, c’est aussi simple que… la masturbation !

Le consentement, c’est important. Toi et moi on le sait : c’est la clé d’une relation saine, quelle qu’elle soit. Jusqu’à présent, ma vidéo préférée pour expliquer exactement en quoi le consentement était essentiel, c’était celle avec la tasse de thé.

À lire aussi : Culture du viol, consentement et « zone grise »

Mais celle-ci pourrait bien la détrôner !

« Si je ne veux pas finir [de me masturber]… je ne vais pas le faire.

Ok, disons que tu es un mec, et tu veux te masturber. Mais tu n’as plus de lubrifiant et tu veux seulement te masturber si tu en as parce que ça empêche ta peau de chauffer, et qu’en utiliser crée un sentiment de sécurité.

Je parle de préservatifs, d’accord…

Disons que tu es avec quelqu’un qui veut utiliser un préservatif. Si une femme dit qu’elle veut avoir une relation sexuelle protégée et que son partenaire la force à avoir une relation sexuelle sans préservatif, c’est un viol.

Ce n’est pas parce qu’elle a dit : « oui, je vais coucher avec toi » que tu as son consentement, pas si elle a ajouté « Ne mets pas ton pénis non-protégé à l’intérieur de moi, t’es dingue, je ne veux pas de tes maladies ! ».

C’est clair, non ? »

Cette jeune femme a selon moi tout compris : nous n’avons aucun problème à écouter nos envies quand il s’agit de masturbation, et parfois à nous arrêter en cours de route quand on le souhaite, pourtant, certaines personnes n’ont pas la même considération pour leur(s) partenaire(s)

Que ce soit pour ne pas casser l’ambiance, parce que ça nous gêne ou parce qu’on n’ose pas… des critères qui ne rentrent absolument pas en ligne de compte quand tu es seul•e avec toi-même.

À lire aussi : « Si ce n’est pas oui, c’est non », la campagne efficace du groupe Project Consent

Alors écrivons-le en lettres de feu : LE CONSENTEMENT, C’EST IMPORTANT !

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Chloé P.


Tous ses articles

Commentaires
  • El'Mo
    El'Mo, Le 1 septembre 2016 à 19h00

    Le consentement a été l'une des premières choses que l'on a évoqué avec mon copain quand on a commencé à sortir ensemble. On ne s'est pas étendu sur le sujet car on s'est tout de suite entendu sur la définition de viol et l'importance du consentement. Mais justement, on aurait dû s'etendre sur COMMENT signifier notre consentement parce qu'il y a eu quelques malentendu. Moi, j'ai du mal à dire que j'ai envie de lui mais aucun mal à lui dire non. Lui, il dit oui ou non d'emblée comme ca le problème est réglé. Pour le coup, quand il n'avait pas de réponse de ma part, il prenait ça pour un non, alors que c'était justement un oui. Heureusement qu'on a fini par en parlé et maintenant, mon absence de réponse est bien compris comme un oui ^^

    Tout ça pour dire que le consentement c'est bien, quand on se comprend, c'est mieux :d

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!