6 choses à ne pas faire avec la tête dans le pâté

Sophie-Pierre Pernaut revient avec vous sur 6 trucs qu'il vaut mieux éviter de faire avant d'avoir l'esprit totalement opérationnel.

6 choses à ne pas faire avec la tête dans le pâté

On a beau être des jeunes femmes dans le vent à l’esprit vif et l’oeil affûté, il nous arrive parfois de ne pas être complètement opérationnelles. Entre l’heure de notre réveil et l’absorption de notre 12ème café, nous sommes nombreuses à nous trouver dans un état dit léthargique où nous ratons absolument tout ce que nous essayons d’entreprendre.

Pour vous aider, vous qui avez tout comme moi du mal à vous sortir les doigts le matin, je vous propose de revenir sur 6 trucs qu’il vaut mieux éviter de faire lorsqu’on a la tête dans le pâté.

S’habiller

Pourquoi vaut-il mieux éviter ? Au réveil, la partie de notre cerveau responsable de nos choix vestimentaires n’est pas encore activée. D’ailleurs, les gens n’ont pas encore compris que je suis mal sapée pour la simple et bonne raison que je choisis mes fringues le matin ; si on me laissait deux heures de plus, je serai à la fois classe, sexy, et à la pointe de la mode. Ça va de soi.

S’il vaut mieux éviter de s’habiller le matin, c’est également en raison de notre incapacité à faire techniquement preuve de prudence, d’où la robe coincée dans les collants ou les chaussettes dépareillées. La légende veut d’ailleurs que la mode très prisée en 2004 des chaussettes au-dessus du jogging est partie d’un mec qui n’a pas vérifié son accoutrement dans un miroir de plein-pied un matin. Comme il était populaire, tout le monde a aimé son look en le voyant arriver vêtu de la sorte au collège. Le lendemain, l’épidémie s’est répandue dans l’établissement et les soquettes suprajogging ont envahi le monde.

>> Quelle est la solution ? Il n’y en a malheureusement aucune, si ce n’est de prendre sa douche le soir et de dormir toute habillée. Le souci, c’est qu’en te réveillant, tu sentiras peut-être un peu le rat mort (rapport à la couche de vêtements trop épaisse et à la sudation sécrétée pendant le sommeil) et auras chiffonné tes fringues.

Se vernir les ongles

Pourquoi vaut-il mieux éviter ? Comme je l’ai précédemment expliqué, si nous avons les yeux ouverts le matin, notre bon goût roupille encore. Selon des statistiques très sérieuses du IETVOCSH (l’Institut d’Etudes des Teintes de Vernis à Ongles Choisies Selon l’Heure), c’est entre 7h14 et 9h02 que nous avons le plus tendance à assembler du vert-bouteille et du fuschia. En outre, il est extrêmement difficile de poser convenablement sa peinture ongulaire quand on voit encore 36 chandelles. Un cobaye dont nous préserverons l’anonymat (je peux en revanche vous dire qu’il essaie de se faire appeler SPP pour faire sérieux) s’est prêté au jeu après une sieste aussi réparatrice qu’assommante :

J’ai des goûts très sûrs.

>> Quelle est la solution ? On fait la veille au soir ou on fait pas, on va pas commencer à chipoter.

Préparer son plan pour un oral

Il y a fort longtemps, quand j’étais encore étudiante en anglais, il m’arrivait régulièrement de préparer le plan de mes oraux au dernier moment (et par au dernier moment, je veux en réalité dire « le matin-même, 2h avant mon passage »). Du coup, je finissais toujours par trouver des intitulés bidons pour désigner mes parties avant de les remplir de manière équilibrée avec toutes les idées qui me passaient par la tête (Ne détournez pas le regard : je sais que certaines d’entre vous ont fait pareil). Généralement, je me voyais répondre quelque chose comme :

« Vos idées sont intéressantes mais je crois que vous avez confondu Michael Collins et Liam Neeson, qui l’interprète et n’était pas né en 1922. Ceci dit, le passage de votre commentaire sur la mort tragique de l’épouse de ce dernier était absolument poignant. »

>> Quelle est la solution ? Aurais-je l’air convaincante si je vous répondais « faites comme moi mes pouliches : sus à la procrastination » ? Clairement, non.

Marcher pieds nus

Pourquoi vaut-il mieux éviter ? Pour la simple et bonne raison énoncée dans l’équation suivante :

Pieds nus + meubles + tête dans le pâté = collisions inévitables

>> Quelle est la solution ? Je sais, les chaussons, c’est pas super glamour. Mais ça évite de se péter le petit orteil. Et ça prévient des mycoses, aussi.

Passer des coups de fil importants

Pourquoi vaut-il mieux éviter ? Si vous avez tendance à oublier comment vous vous appelez au réveil, il vaut mieux reporter vos coups de fil téléphoniques à plus tard. Prenons un exemple simple : trente secondes après votre réveil, vous avez convenu avec vous-même que c’était le moment opportun d’appeler votre future entreprise pour proposer votre candidature. Je vois plusieurs dangers à cela :

  • Vous pouvez vous tromper de numéro et appeler un citoyen lambda, qui n’en a rien à faire de votre bac +18,
  • Avec la voix enrouée du matin, vous allez éventuellement devoir vous y reprendre à trois fois pour laisser un son s’échapper de votre gosier,
  • Agacé de ne rien entendre, votre interlocuteur croira à un énième canular et black-listera votre numéro afin que vous ne puissiez jamais rappeler.

Une carrière prometteuse dans l’entreprise de vos rêves foutue en l’air. Bah bien.

>> Quelle est la solution ? N’allumez votre téléphone qu’à 14h. C’est plus prudent.

Faire de l’humour

Pourquoi vaut-il mieux éviter ? Si, tout comme moi, avoir la tête dans le pâté revient à souffrir d’une perte de contact avec la réalité, il vaut mieux attendre un peu avant d’ouvrir la vanne à vannes. Ce que j’entends par là, c’est qu’il n’est pas rare de bon matin de faire des blagues qui nous paraissent absolument évidentes alors qu’elles ne sont compréhensibles pour personne d’autre que nous. Si vous avez du mal à voir où je veux en venir, vous pouvez toujours checker mon compte Twitter (avec de loooongs monologues incompréhensibles).


« Et alors là j’ai dit au chien « chat farte ? » Haha. Ha »

>> Quelle est la solution ? Alors pour moi, la seule solution serait de ne jamais ouvrir la bouche et de brûler mon smartphone. Pour vous, il suffit d’attendre le stade de la journée où vos neurones ne se regardent plus le nombril.

Et vous, quels sont les trucs que vous aimeriez pouvoir éviter de faire avant d’être complètement opérationnelles ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Stl44
    Stl44, Le 16 mai 2014 à 14h41

    Même si rien ne vaut le bonheur d'avoir un bon café frai le matin, quand je ne suis pas réveillé je ne devrais pas tenter d'en faire. Déjà je fous de l'eau partout autour de ma cafetière (instant magique où tu tentes de renverser délicatement l'eau du robinet chahutant dans le récipient et que tu en viens à tremper tout dans un rayon de 40 cm XD).
    Puis viens l'infâme moment où tu dois compter les dosettes XD. Ma moyenne est de 7 tentatives par matin  (oui je ne sais jamais à combien de dose j'en suis, et je dois tout recommencer à chaque fois, en foutant des grains de café partout et surtout dans l'eau aux abords de la cafetière, oui parce que le matin, je ne prend pas direct l'éponge ! Et dire que je pourrais faire toute ces tâches le sourire aux lèvres avec un bon café bien serrer -_-)

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)