Une cape réalisée à partir de la soie d’araignées

Plus d'un million de petites araignées et quatre ans de patience, c'est ce qu'il a fallu pour réaliser cette cape en soie.

Le petit prodige a été exposée cette semaine au V&A (Victoria and Albert Museum) de Londres. Plus d’un million d’araignées – et plus particulièrement la Nephila de Madagascar – ont été nécessaires. Leur soie aux nuances dorées a mis plus de quatre ans à être rassemblée par Simon Peers et Nicholas Godley pour réaliser cette sublime cape de quatre mètres d’étoffe.

Ce qui en fait le plus grand vêtement au monde à avoir été réalisé entièrement en soie d’araignée. Car un précédent existe. La première pièce créée à partir de soie d’araignées fût exposée en 1900 à Paris, malheureusement aucune image n’a traversé les époques.

Des araignées tissées sur du fil d’araignées, la boucle est bouclée…

— via The Independent

Bosser pendant quatre ans au milieu des araignées, mais en voilà un job de rêve ! Qui est partante ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lilie-Rose
    Lilie-Rose, Le 9 février 2012 à 10h50

    Je trouve ça techniquement très bien fait. Chouette idée.

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)