Cachez cet anus que je ne saurais voir !

Titre prometteur, je sais. Aujourd’hui, c’est vendredi et portée par l’odeur de merguez et de lilas qui règne dans mon quartier (présentement je suis chez mes parents), j’ai envie de me détendre un peu, on va donc débattre autour du délicat problème de l’anus de nos amis à 4 pattes.

Cachez cet anus que je ne saurais voir !

18 mars 2011 — Oh, on dirait que 100% Mag a découvert l’existence de ce cache-anus. Bienvenue à tous les amis des animaux, donc :)

7 mai 2010 — J’ai un chien, je côtoie pas mal de chats et je dois dire que si tout ce beau monde est fort attachant il n’en est pas moins dégoûtant. En cause, la manie de se lécher tout le corps, de manger la crotte d’autrui, de se laver avec du savon qu’une à deux fois par trimestre, avaler des pâtés en gelé à longueur de vie, se masturber en public, vouloir tout plus ou moins se sauter les uns les autres et… ET… exhiber son anus. C’est principalement le problème des bêtes à poils courts : tôt ou tard on croise du regard leur… sweetless taboo. Je crois que tout le monde s’était résigné, apprenant à vivre avec et puis quelque part aux État-Unis, un pays où on déborde d’idées, quelqu’un a créé ça :

Mon esprit coutumier du pire a pensé un instant que ce cache-anus fonctionnait comme un plug (plus d’explications sur ce qu’est un plug ici) mais il s’agit « simplement » d’un petit médaillon qui s’accroche à la queue. Personne ne dit comment l’objet réussi à rester en place, mais les acheteurs sur Etsy ont l’air ravis (à ce jour 59 commentaires positifs).

Un commentaire ? Une remarque ? Et toi, l’impudeur des animaux te dérange-t-elle ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 42 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Charlilol
    Charlilol, Le 17 septembre 2012 à 2h21

    Ben même si j'avais l'idiote envie de mettre ça à mon chien, je pourrais pas, parce qu'elle n'a pas de queue.

    *commentaire utile*

Lire l'intégralité des 42 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)