« The Alchemist’s Letter », un superbe court-métrage d’animation à ne pas manquer

Besoin d’un petit moment de poésie pour oublier vos soucis ? Découvrez « The Alchemist’s Letter », un court et très joli conte animé qui ne vous laissera pas indifférent-e...

The Alchemist’s Letter (La Lettre de l’Alchimiste) est un court-métrage d’animation réalisé par Carlos Andre Stevens, et que j’ai découvert via io9. Et comme cette courte vidéo a fait ma joie en ce lundi matin un peu humide, entre deux catastrophes dans le monde, j’ai eu envie de la partager avec vous. Parce que je suis comme ça, t’as vu.

C’est l’histoire d’un alchimiste, qui bâtit une machine pour changer le métal en or. Mais cette machine doit dévorer ses souvenirs pour fonctionner, et plus les souvenirs sont chers à l’alchimiste, plus la machine devient puissante. Il oublie ainsi sa famille dans sa quête pour l’or, et meurt seul avec sa machine démoniaque. (Plus dramatique que moi, tu fais pas.)

Et puis un jour, son fils décide de retourner dans sa maison natale, où il découvre, aux milieux des travaux de son père, une lettre dans laquelle ce dernier exprime ses regrets, à travers la voix de John Hurt…

Alors je ne sais pas vous, mais moi, entre la beauté de l’animation, la petite musique triste qui me tue à chaque fois, et la voix hypnotisante de John Hurt… Je crois bien que je défaille d’émotions.

À lire aussi : « Celles et ceux des cimes et cieux », un superbe court-métrage d’animation qui rend hommage à Miyazaki

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paulinette-Paquerette
    Paulinette-Paquerette, Le 27 avril 2015 à 20h42

    C'est vraiment un court métrage superbe et plein de poésie. Merci de l'avoir partagé avec nous

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)