3 raisons de découvrir Rose, la touchante héroïne d’Une jeunesse dorée

Fais la connaissance de Rose, personnage principal d'Une jeunesse dorée, un film sur le premier amour, le couple libre, et le passage à l'âge adulte.

3 raisons de découvrir Rose, la touchante héroïne d’Une jeunesse dorée

En partenariat avec KMBO (notre manifeste)

Le 16 janvier, tu vas pouvoir découvrir Une jeunesse dorée au cinéma.

Dans ce nouveau film d’Eva Ionesco, tu feras la connaissance de Rose, pour qui les premiers pas dans la vie d’adulte sont confus et mouvementés…

Une jeunesse dorée, un film sur un passage à l’âge adulte

Le film se déroule en 1979.

Rose (interprétée par Galatea Bellugi), jeune fille de 16 ans élevée plus par les services sociaux que par une vraie famille, file le parfait amour avec son fiancé Michel (interprété par Lukas Ionesco).

Ils sortent au Palace, grande boîte de nuit culte de Paris. Un soir, ils rencontrent un couple de quinquagénaires très libérés.

La femme, Lucile (interprétée par Isabelle Huppert), est particulièrement intéressée par Michel qui est un jeune peintre, et elle veut l’aider à réussir. Hubert, son mari, se rapproche de Rose.

Les quatre se retrouvent à vivre une relation tous ensemble, mais Rose ne s’entend pas beaucoup avec Lucile car elle s’en méfie. Étant très jeune, elle n’est pas toujours dans son élément dans cette relation et semble un peu perdue.

Le film raconte un premier amour entre deux personnes qui n’ont pas forcément les mêmes envies, et commencent seulement à comprendre ce qu’ils veulent vraiment dans la vie, en-dehors d’être ensemble.

Une jeunesse dorée, l’expérience d’un premier amour

Si Rose et Michel s’aiment profondément, les deux tourtereaux ont des objectifs de vie bien différents. Leur histoire va donc connaître des hauts et des bas.

Ces épreuves semblent loin du dénouement auquel ils s’attendaient en se fiançant, au début de leur histoire, lorsque Michel vient chercher Rose à la DDASS pour l’emmener vers sa liberté…

Une jeunesse dorée est pour toi si tu aimes les années 70 et 80

Le film que tu t’apprêtes à découvrir ne va pas te vendre du rêve et de la paillette façon Gatsby le magnifique. C’est un portrait plus réaliste du monde de la fête, un peu moins grandiloquent.

Si les quatre compagnons se rendent au Palace fréquemment, c’est surtout dans la grande maison d’Hubert et Lucile que ceux-ci vont passer le plus clair de leur temps.

Si tu aimes particulièrement ces deux décennies festives, tu devrais apprécier la bande-son du film. D’ailleurs, c’est Lukas Ionesco lui-même qui a composé le thème récurrent du long-métrage !

Également auteur-compositeur, l’interprète de Michel est à l’origine du morceau que tu entendras jusqu’au générique de fin, Sensation.

Le reste du film oscille entre musique disco et funk lorsque les personnages sont au Palace, et titres plus rock et new wave lorsqu’ils sont dans la voiture ou chez eux.

De quoi te plonger totalement dans ce qu’écoutait vraiment la jeunesse dorée des années 80 !

Les costumes, réalisés par Jürgen Doering et Marie Beltrami, valent aussi le coup d’œil, qu’il s’agissent de ceux portés au cours de fêtes ou bien de ceux du quotidien.

Tu vas même pouvoir repérer des pièces d’archives prêtées par de grands créateurs tels que Chanel, Azzaro, Jean-Paul Gaultier et plus spécialement Thierry Mugler.

Karl Lagerfeld et Christian Louboutin (que tu croiseras dans Une jeunesse dorée) étaient des habitués du Palace, et devaient sûrement y puiser un peu de leur inspiration !

Une jeunesse dorée est pour toi si comme Rose, tu as du caractère

Si elle est jeune et amoureuse, Rose n’est pas naïve pour autant.

Elle ne se laisse pas faire et n’hésite pas à le montrer à Lucile lorsque celle-ci semble se rapprocher de trop près de son amoureux Michel.

Partager, oui, être remplacée, très peu pour elle.

Mais il n’y a pas que vis-à-vis de son fiancé que Rose ne se laisse pas faire !

Tu découvriras un personnage aux multiples couches, et au charisme certain (et ce n’est pas seulement à cause de son impressionnante tignasse dorée).

Au fur et à mesure de l’histoire, Rose prend conscience de ses réelles envies en-dehors de son couple. Petit à petit, elle se défait de l’influence d’Hubert et Lucile…

Alors, est-ce que tu as envie d’aller voir Une jeunesse dorée le 16 janvier ?

À lire aussi : Comment convaincre tes proches de te laisser vivre tes rêves

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Bibidi Bobidi Bou

Apparement, sans être autobiographique comme My Little Princess, ce film est quand même très inspiré par la propre jeunesse d'Eva Ionesco.
Du coup je bloque un peu sur le fait que le personnage du fiancé soit interprété par le fils de la réalisatrice :ninja:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!