Live now
Live now
Masquer
« defending-jacob-critique »
Mode

Que vaut Defending Jacob, la série sur un ado accusé de meurtre ?

Defending Jacob met Chris Evans dans un rôle difficile : celui d’un père qui voit son fils adolescent accusé d’avoir assassiné l’un de ses camarades de collège…

Je sais pas toi, mais pendant le confinement, je souffre de l’abominable syndrome de « J’ai rien à regardeeeer ».

Le fait de pouvoir binger des saisons entières ne m’arrange pas car j’ai avalé Ozark saison 3 en un week-end, me retrouvant fort dépourvue lorsque le lundi fut venu…

Je bénis donc les séries qui sortent semaine par semaine, comme Westworld à laquelle je reste bizarrement fidèle, ou Defending Jacob, qui vient de commencer sur Apple TV+ !

Defending Jacob, la série avec Chris Evans, ça parle de quoi ?

Cette série est l’adaptation d’un best-seller signé William Landay, et tout simplement intitulé Défendre Jacob dans sa parution française.

Chris « Captain America » Evans, paré de sa plus belle barbe, y interprète Andy Barber, un procureur qui va affronter une épreuve sans précédent.

Alors qu’il participe à une enquête sur l’assassinat d’un adolescent étudiant au même lycée que son fils Jacob, Andy va se voir dessaisi du dossier et passer du côté de l’accusé…

Car c’est son propre fils, Jacob Barber, pourtant « bien sous tous rapports » selon ses parents, qui devient rapidement le suspect n°1 de ce sauvage meurtre au couteau.

https://www.youtube.com/watch?v=U-OAPhtdtqA

Chris Evans est accompagné d’un duo bourré de talents : Michelle Dockery (Lady Mary dans Downton Abbey) joue sa femme, Lauren Barber, et Jaeden Martell (le jeune Bill dans Ça Chapitre 1 et 2) son fils.

À noter que Jaeden commence à être habitué à bosser avec Chris Evans puisqu’il a joué son rôle enfant dans Playing It Cool puis l’a retrouvé dans l’excellent À couteaux tirés fin 2019 !

Ma critique de Defending Jacob, la série avec Chris Evans

Apple TV+ a sorti d’un coup, le 24 avril 2020, les 3 premiers épisodes de Defending Jacob, qui en compte 8 au total (diffusion hebdo à présent).

Ayant adoré The Morning Show

, la première série de la plateforme sur l’affaire #MeToo, et vouant un certain culte à la barbe de Chris Evans, je me suis jetée sur ces épisodes comme une louve affamée.

Eh bien écoute, la formule fonctionne : le ton, glaçant, met en place l’angoisse de ce qui va finir par arriver.

Chris Evans est tout en retenue dans le rôle d’Andy Barber, un homme « à l’ancienne » plutôt mal à l’aise avec ses émotions, ce qui se ressent d’autant plus face à Michelle Dockery qui joue une épouse toute en vulnérabilité et en empathie.

Contrairement à The Outsider (sur OCS), Defending Jacob n’a rien de spécialement original dans sa forme (lumière grise, personnages froids, longs plans contemplatifs), mais c’est l’histoire que la série raconte qui intrigue.

Peut-on envisager que son propre enfant soit un tueur ? Sait-on vraiment ce qui se passe dans la tête et le cœur des membres de notre famille ? A-t-on seulement le droit de s’autoriser à douter, ou doit-on faire front contre vents et marées pour nos proches ?

Autant de questions difficiles que pose Defending Jacob, dès ses premiers épisodes.

La fin de Defending Jacob, ça t’intéresse ?

Je te l’avoue : ayant la patience d’un écureuil sous cocaïne, j’ai foncé acheter l’ebook Défendre Jacob (dispo sur Amazon et à la Fnac) pour savoir comment ça finit. Je sais, je sais. Incorrigible.

J’ai donc tout lu et j’ai hésité à inclure une partie « spoilers » dans cet article mais j’avais peur que tu sois trop tentée de la lire et donc que tu te gâches le suspense de la série.

Il y a cependant des choses à écrire, alors je te propose un truc :

  • Soit je fais un article à part, la semaine prochaine, pour parler du dénouement de l’intrigue
  • Soit j’attends que la série soit terminée pour faire un article
  • Soit je n’en parle pas car tu ne vas pas te retenir et tu vas te spoiler !!!

Donne-moi ton avis dans les commentaires ! Et en attendant, jette donc un œil à Defending Jacob : pour ça il te suffit de tester Apple TV+ (7 jours gratuits, puis 4,99€ par mois, et possibilité de partager ton compte avec 5 personnes).


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Mode

César 2024 que signifie le pin's rouge porté par des stars durant la cérémonie // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

César 2024 : que signifie le pin’s rouge porté par des stars durant la cérémonie ?

Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Conseils mode

Ces 6 astuces pour mieux vendre sur Vinted vont alléger vos placards et arrondir vos fins de mois

Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

porter-manteau-long-petite
Conseils mode

3 conseils pour porter le manteau long quand on est petite

12
Créateur phare des années 1980, Claude Montana vient de s’éteindre
Actualité mode

Créateur phare de la mode des années 1980, Claude Montana vient de s’éteindre

Zendaya en Givenchy par Alexander McQueen de 1999
Mode

Zendaya en Givenchy par Alexander McQueen de 1999 : encore un look d’archive futuriste pour Dune 2

L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

Pour le musical du Diable s'habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

Pour le musical du Diable s’habille en Prada, Vanessa Williams sera Miranda Priestly

Que trouve-t-on dans la boutique culturelle Saint Laurent Babylone ? // Source : Courtesy of Saint Laurent
Actualité mode

Pourquoi Saint Laurent ouvre sa librairie (ou la culture comme nouveau produit d’appel) ?

1

La vie s'écrit au féminin