Les crushs — une Émifion avec Jonathan Cohen

Par  |  | Aucun Commentaire

Jonathan Cohen est venu rendre visite à Navie et SML avec des belles histoires de crush dans ses valises. C'est cadeau !

Émission diffusée en live le 27 février 2017

L’invité de cette Émifion est Jonathan Cohen — pas en tant que Serge le Mytho (je me sens obligée de préciser).

Jonathan Cohen raconte ses histoires de crush

Il est venu avec des anecdotes gourmang-croquang, et peut-être même la meilleure histoire de l’émission !

On a parlé de crush, de flirt, de toutes les histoires naissantes et d’où elles mènent (spoiler alert : vraiment nulle part, parfois).

Entre coup de tête et coup de foudre, on a diagnostiqué les crush ! Comment savoir si on plaît en retour à quelqu’un ? Quelles sont les techniques d’approche pour faire comprendre que les feux sont au vert ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par madmoiZelle (@madmoizelledotcom) le

Navie et SML ont toujours les plus belles histoires à vous raconter, bien sûr.

L’Émifion sur les crushs : ce dont on parle

Abonne-toi aux podcasts madmoiZelle

sur Apple Podcast sur Deezer sur Spotify sur Soundcloud Acast

À lire aussi : REPLAY — L’Émifion sans Valentin… mais avec Bérengère Krief et Océanerosemarie !

Ce podcast t'a plu ?
Laisse nous une note sur iTunes et abonne toi à nos podcasts ! (Si tu ne sais pas comment faire, mate le tuto)

Louise Pétrouchka

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher. Elle s'occupe des podcasts, du community management et de la rubrique musique !

Tous ses articles

Commentaires

Oignon

Hello!!! Je suis touantes les Emifions depuis vos débuts, mais c'est première fois que je réagis...
Grâce à vous, je suis sortie de ma zone de confort: ça faisait 8 mois que je datais un man qui me plait, mais je suis partie en échange à Berlin, et il a mis un terme à notre relation (qui n'a pas eu de talk, de contrat ou quoi ou qu'est ce...) au bout de deux mois là bas, en me disant des trucs pas cool du tout (genre tu es trop gentille/généreuse/adaptable, wtf). Je n'y pensais plus trop, et là, en rentrant à Paname... alors j'ai ravalé ma fierté pour 30 secondes, le temps de lui envoyer un message pour tenter de le revoir... bon ça fait 20 minutes, on verra sa réponse! Yolo!
En tout cas, merci pour vos bonnes ondes et tout!