J’ai essayé d’acheter un jean « normal », ça tourne mal

Où acheter un jean pour femme pas trop cher et qui tombe bien ? Mymy pensait être maline en se rendant dans un bête centre commercial, mais elle a vite déchanté.

J’ai essayé d’acheter un jean « normal », ça tourne mal

Vous savez, je suis une femme simple.

J’aime les choses basiques et intemporelles telles que la soupe au potiron, les Game Boy à piles, les t-shirts blancs et les jeans droits.

Ode au jean droit, tout bête, si confortable

J’ai succombé dans mes jeunes années à l’enfer du jean taille basse et au look incroyable des baggys (que j’étais légalement obligée de porter puisque j’écoutais Linkin Park).

J’ai porté quelques jeans pattes d’eph et tenté un détour sur l’autoroute du slim.

Mais je suis toujours revenue à une simplicité déroutante.

À la confortable évidence d’un jean droit, ni trop large ni trop skinny, assez solide pour ne pas craquer immédiatement, et avec un ourlet car je suis courte sur pattes.

La base, quoi.

Mes pantalons ayant quasiment tous succombé au frottement de mes cuisses et s’étant déchirés à l’entrejambe (glamour toujours), je suis partie en quête d’un jean. L’affaire de 15 minutes, allez, le double si j’essaie en cabines.

Que je suis naïve…

Les tendances jean me perturbent

Me voilà donc, une après-midi, au forum des Halles, un centre commercial situé au cœur de Paris. Je me dirige manu militari vers New Look, mon magasin de cœur qui a le bon goût d’inclure dans ses vêtements de la place pour mon gros cul.

Et là, au rayon jeans, je me trouve face à une avalanche de… ceci.

Alors je dis pas : à chacune ses goûts, et je suis sûre que plein de femmes auront la classe dans ce genre de jean.

J’en ai essayé un pour ne pas mourir con, je ressemblais à une meuf qui jongle sur des pelouses et fume des roulées, ce qui n’est pas vraiment mon parcours de vie.

Ok pour la diversité des styles cela dit… sauf qu’il n’y avait QUE ça. Pourtant, l’e-shop de New Look est bien fourni en jeans très variés, mais en boutique, peau d’zob. C’était saltimbanque ou rien.

Ah si, j’ai mis la main sur UN jean droit qui ne s’arrêtait pas quelque part au milieu de mes mollets. Il me fallait la taille au-dessus, il n’y en avait plus. Le vendeur m’a dit :

— Malheureusement celui-ci est parti vite, comme il est un peu différent…

Dans ma tête ce sont plutôt les AUTRES jeans-pantacourts-bermuda-JESAISPAS qui sont « différents » mais ok on va dire que je ne me tiens pas au courant des tendances mode automne-hiver.

Vous devinez la suite, j’ai erré de rayon en rayon, de jean ultra-skinny en jean déchiré aux fesses en passant par les jeans à mi-mollet et les jeans taille tellement haute qu’ils me chatouillent les tétons.

J’ai pas trouvé UN putain de jean droit tout simple dans lequel mes fesses passent. Et je ne fais « que » du 44. J’ai lâché prise, j’ai acheté un pantalon en tissu.

Mais je ne perds pas espoir…

J'ai trouvé le jean parfait !

Le 5 mars 2019

Quelques mois après avoir écrit cet article, j’ai enfin trouvé LE BON JEAN !

Retrouve mes aventures en vidéo :

Et trouve ton jean grâce à cette sélection !

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

abou333

La dernière fois que j'ai voulu un jean type boyfriend droit, très simple et pas déchiré... Je suis allée du côté des mecs, affaire réglée en 15 minutes.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!