J’ai trouvé le Saint Graal : un jean normal qui me va !

Mymy a erré pendant des siècles pour dénicher un jean droit, bleu, classique, sans trous, avec des poches, et qui pourrait accueillir son bouli. Sa quête a enfin porté ses fruits.

J’ai trouvé le Saint Graal : un jean normal qui me va !

En partenariat avec Gémo (notre Manifeste)

Je t’en parlais il y a déjà des mois, chère lectrice : il était devenu impossible pour moi de trouver un jean « normal ».

Par « normal », j’entends, bah, un jean quoi. Un jean bleu, un jean sans trous, broderies ou franges, un jean avec une largeur qui accepte mes hanches, et une longueur classique.

Tu seras ravie de le savoir. J’ai trouvé. J’ai enfin trouvé.

De la difficulté de trouver un jean « normal »

J’en ai fait, des boutiques, putain.

J’ai erré dans les rayons de mille centres commerciaux, de plus en plus lassée par tout ce que je voyais.

Je n’ai rien contre les tendances, et si des gens veulent porter des jeans qui s’arrêtent à mi-mollet ou ont plus de trous qu’un emmental, grand bien leur fasse…

Mais faut-il pour autant ne plus RIEN proposer de classique ? Faut-il céder aux mystérieuses volontés des bureaux de tendance au point de ne plus vendre le moindre jean normal ?

Faut-il considérer que mon boule, d’une taille certes respectable, mais néanmoins dans la moyenne, est persona non grata, au point que chaque jean essayé me saucissonnait lamentablement les cuisses ?

Fallait-il que je me résigne à ne plus JAMAIS porter de jean, cette pièce que j’aime d’amour justement parce qu’elle est simple, solide et facile à accessoiriser ?

J’ai failli perdre espoir, chère lectrice. J’ai failli me résigner. Accepter une vie triste et morne, une vie en jupe ou en short, une vie en pantalon élastique. Une vie sans jean.

Et puis je l’ai vu.

Le jour où j’ai trouvé le jean parfait

Je n’y croyais plus. Je n’osais plus y croire.

Je suis entrée chez Gémo comme on ouvre son frigo en sachant pertinemment qu’on a encore eu la flemme de faire les courses. En me disant « J’y crois pas mais on sait jamais ».

Je l’ai vu. J’ai cillé. Je me suis approchée, prudente, croyant à un mirage, une cruelle oasis prête à disparaître.

Il était là, derrière le rayon slim et skinny, entre les boyfriend et les jeggings. Il était bleu. Il n’avait pas de trous. Son étiquette de kraft portait ce mot magique : « regular ».

Je l’ai effleuré, il était doux, élastique, comme s’il ne demandait qu’à accueillir mon généreux boule pour l’envelopper d’amour. Les mains tremblant un peu, je l’ai fait défiler, lui et ses cousins.

Encore une déception ? Encore une marque qui s’arrête au 38 ou au 40 ?

Non. Il était là. En 44 (et même en 46). Entre mes doigts.

Du bonheur de se glisser dans un bon jean

En cabine, je crois bien que mon cœur battait un peu plus fort, que je respirais un peu plus vite.

Le jean béni a glissé le long de mes jambes, dépassé la colline de mes fesses sans le moindre accroc, s’est gentiment installé autour de mes hanches.

Je l’ai fermé sans heurts, sans rentrer le ventre ni me contorsionner. Le bruit de la braguette, quand je l’ai relevée, a eu quelque chose d’une musique divine.

Cerise sur le gâteau salé par mes larmes de joie : mes mains tenaient toutes entières dans ses poches. De VRAIES poches. Avant et arrière.

J’avais trouvé mon Graal. J’ai trouvé mon jean.

Pour un bon jean, pense à Gémo

C’est en rentrant à la rédac, dans mon beau jean tout neuf, que j’ai proposé à Marie, de la régie commerciale, d’exprimer ma gratitude à Gémo.

Aussitôt dit, aussitôt fait, la marque s’est associée à madmoiZelle pour cette ode au jean !

J’ai aussi eu la joie de tourner une vidéo avec Caroline, dans un nouveau magasin Gémo tout beau tout neuf, pour montrer qu’il est possible d’y trouver des jeans adaptés à différentes morphologies.

À cette occasion, j’ai même appris à prendre mes mensurations. Tu seras ravie de savoir que mon boule mesure UN MÈTRE TREIZE DE CIRCONFÉRENCE. Soit, comme me l’a dit mon mec :

— Quasiment ta taille à toi, en fait.

Certes. MAIS C’EST PAS LE SUJET.

Le sujet, c’est que tu ne penses peut-être pas à Gémo quand il s’agit de te saper, et pourtant c’est impressionnant de voir la diversité des modèles, mais aussi des tailles, et le tout pour un prix tout à fait abordable (le mien est à 14,99€) !

J’ai appris à l’occasion de ce partenariat que Gémo propose des jeans allant du 34 au 48 selon les modèles !

Il existe même une ligne « petite longueur »(dispo uniquement sur gemo.fr) pour celles qui, comme Caro et moi, n’ont pas des jambes interminables.

En plus, les coupes sont diverses, il y a du très tendance, très pointu, et puis du très simple, brut… La preuve : Caro, rédac mode, et moi, très peu versée dans la mode, on a trouvé notre bonheur !

Si j’avais su, j’aurais pas perdu mon temps chez ces snobs de chez Levi’s…

Sélection de jeans pour femmes

Histoire de ne pas te laisser dans la panade, je t’ai concocté une petite sélection de jeans qui me plaisent et que tu peux retrouver chez Gémo, en magasin comme en ligne !

Si avec tout ça tu ne trouves pas ton bonheur, je ne sais plus quoi faire !

Je te laisse, je vais faire des pas chassés dans mon jean NORMAL avec des POCHES et qui est CONFORTABLE. Hihihihi. Des bisous !

À lire aussi : Que signifient les initiales YKK sur les fermetures Éclair des jeans ?

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Solidshnek

@Nacre @Savini

De rien ! Alors perso comme je l'avais dit en début de pages je me fournis exclusivement chez Topshop malheureusement la marque n'est pas vraiment implanté en France ( 2 petits corners à Paris à ma connaissance) et pas forcément des plus abordables :erf:
Par contre (et ça pourrait intéresser les parisiennes) j'ai vu sous la vidéo youtube quelu'un parler de la friperie Le Coffre. Apparemment ils auraient un gros choix de jean Levis pas chers (1 pour 25 euros, 2 pour 40e) donc je pense y aller dans le mois pour tester si les jeans Levis sont réellement à la hauteur de leur réputation :supermad:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!