Toujours à la pointe, Monki se lance dans le denim bio recyclé

Il est temps d'accueillir de nouveau le patchwork dans nos vies ! Monki présente sa nouvelle collection éco-responsable réalisée à partir de chutes de denim bio.

Toujours à la pointe, Monki se lance dans le denim bio recyclé

Monki a encore frappé ! Après sa ligne bodypositive #nofilter, sa gamme éco-responsable Monki Cares et ses nouveaux accessoires certifiés véganes, la marque nous propose désormais une collection fabriquée à base de denim recyclé.

Une première collection upcyclée pour Monki

Il s’agit de la première collection capsule de Monki en édition limitée basée sur le principe de l’upcycling, d’où son nom : UPCYCLE.

Mais l’upcycling, c’est quoi ? Penchons-nous sur la définition de e-marketing :

Expression anglo-saxonne attribuée à l’architecte William McDonough et au chimiste Michael Braungart, qui l’ont détaillée dans leur livre Cradle to Cradle: Remaking the Way We Make Things (2002).

L’upcycling consiste à utiliser des objets et des matériaux destinés à être jetés pour les réintroduire dans la chaîne de consommation, après leur avoir redonné une valeur, une utilisation différente, une destination originale par rapport à celle qui était originellement la leur.

Cette action de recyclage s’insère dans une volonté plus large de développement durable.

Tout sur la collection UPCYCLE de Monki

La collection UPCYCLE a donc été réalisée avec différents tissus obtenus à partir de restes de denim en coton bio.

Les fils et les fermetures éclair sont également recyclées, et tout a été traité avec des lessives respectueuses de l’environnement.

Dans cette collection, trois pièces phares : un jean Yoko, une veste nouée à la taille, et un sac en toile.

La conséquence de ce mélange des différents denim ? Un style patchwork, très en vogue dans les 2000’s et qui fait petit à petit son retour.

La collection sera disponible en ligne et dans certains magasins à la fin du mois de septembre !

Caroline Arénas

Caroline Arénas

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Kurmad

J'aimerais vraiment savoir à partir de quoi sont réalisés ces vêtements. Car comment s'assurer que la fibre de récupération est bio, comme c'est revendiqué ? A moins que les fibres soient récupérées dans des usines de fabrication de vêtements bio, sans jamais avoir été portées. (Auquel cas, il n'y aurait aucune innovation, c'est courant de récupérer les chutes de matière en usine, et c'est encore moins de l'"upcycling". Donc j'imagine que c'est pas ça.)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!