Live now
Live now
Masquer
message-caractere-informatif-deux-episode-1
Culture

Voici le 1er (et génial) épisode de Message à Caractère Informatif Deux !

Ça y est, le programme Message à caractère informatif deux fait son grand retour sur Canal +, tous les vendredis à 20h40 ! Venez vite découvrir le premier épisode.

Mise à jour du 4 décembre 2017

Dans le froid mordant de l’hiver, nos cœurs se rempliront de chaleur grâce à Message à Caractère Informatif Deux, dont le premier épisode de présentation a été diffusé vendredi 1er décembre dans Canalbis sur Canal +.

Le premier épisode de Message à Caractère Informatif Deux

J’ai deux bonnes nouvelles pour vous : la première, c’est que si vous étiez fan de la première heure, vous allez retrouver l’absurdité et l’humour décalé de l’émission culte.

Des clins d’œil aux vidéos de la première saison ont d’ailleurs été insérés (comme le sosie de Francis Cabrel, ou la femme hilare à la fin de la vidéo), pour toujours plus de nostalgie heureuse.

La seconde bonne nouvelle, c’est que si vous ne connaissez pas, vous allez avoir l’immense plaisir de découvrir le programme aussi génial qu’il l’était, et il viendra très vite enrichir vos conversations d’une multitude d’expressions catchy.

Il va également vous initier à de nouveaux concepts comme la moustache-tendresse, et vous faire découvrir le visuel de l’iPhone 12. Ce sont des visionnaires.

Alors, convaincu•es par ce grand retour ?

Le 15 novembre 2017

Les Messages à caractère informatif sont l’une des causes majeures de procrastination sur Internet, à l’image des Avez-vous déjà vu ? ou des Vlogmad (bien entendu).

Ces courtes vidéos, initialement diffusées dans l’émission Nulle part ailleurs de Canal + entre 1998 et 2000 avaient connu une seconde jeunesse grâce à Youtube. Il était bien trop facile de se les enchaîner aussi rapidement que des gâteaux Z’animo.

Il s’agissait de détournements complètement hilarants d’images d’archives très kitsch, souvent relatives à la vie en entreprise. L’humour absurde était manié avec virtuosité, et on avait affaire là à du génie pur !

Parce que des images valent ici mieux que des mots, regardez donc cet individu tout prévoir en cas d’attaque nucléaire :

Ou ce sosie de Francis Cabrel tenter de percer :

Ah il y en a c’est super !

Les Messages à caractère informatif reviennent sur Canal +

L’information nous vient du site de Télérama et bon sang, pincez-moi, est-ce que ce monde est bien réel ? C’est bien trop beau.

Au delà d’un rêve qui se réalise, c’est un don de la vie auquel je n’avais même pas songé tellement cela semblait en dehors de tous les possibles, et pourtant : le 1er décembre 2017, Canal + va diffuser la saison 2 de Message à caractère informatif, 20 ans après le premier épisode.

Les deux maîtres de l’humour à l’origine du projet, Nicolas Charvet et Bruno Lavaine, s’attaqueront à des images dénichées dans les années 90. Toujours dans l’article de Télérama, ils racontent :

« On constate pas mal de différences sur ces vidéos : elles sont clippées, il y a des incrustations, des chemisettes rayées, du rideau à lamelles.

On retrouve des choses hallucinantes, les ancêtres des tutos, des cours de bricolage, de self-defense complètement violents, des vidéos sur le harcèlement en entreprise, décidément récurrent, ou des petites annonces institutionnelles.

Ça annonce un peu le paysage internet, mais sur support cassette. C’est YouTube sur VHS.

Les détournements seront diffusés dans l’émission Canalbis, et d’autres, plus kinky, seront diffusés sur Canal + Décalé. Les vidéos seront également postées sur une chaîne Youtube dédiée.

J’attendais déjà la date du 1er décembre avec impatience pour la Grosse Teuf Christmas is coming, voilà une double dose d’impatience !

grosse-teuf-christmas-is-comingClique sur l’image pour prendre ta place !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

1
Avatar de The Trve Freyja
16 novembre 2017 à 15h11
The Trve Freyja
"C'était vraiment très intéressant"

Déjà que j'attendais le 1er décembre avec impatience pour ouvrir mon calendrier de l'Avent Marionnaud (big up Alisson), là ça me fait une raison supplémentaire !
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

1
Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

1
Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin