3 conseils pour rester concentrée en cours et écouter efficacement

Rester concentrée en cours toute la journée, c'est parfois plus difficile qu'il n'y paraît. Mais Lucie a passé sa vie à l'école, et elle a quelques astuces à te conférer...

écouter en cours

Rester concentrée en cours, c’est un combat que j’ai mené au quotidien quand j’étais lycéenne, puis étudiante.

Malgré mes bonnes intentions du début d’année, il y avait toujours un moment où je finissais par décrocher, et par être tout bonnement paumée pendant le reste de la séquence.

Cependant, même si personne n’est à l’abri d’une petite déconcentration, il n’est pas très difficile de mettre en place quelques techniques pour rester efficace aussi longtemps que possible.

Rester concentrée en cours : comprendre ton fonctionnement

La première étape, et pas des moindres, c’est d’essayer de comprendre comment tu fonctionnes.

Es-tu plutôt visuelle ou auditive ? Est-ce que tu as besoin d’écrire quelque chose pour t’en souvenir, de le voir ou de l’entendre ?

Moi par exemple, j’ai longtemps cherché à absolument prendre des notes parce que c’est ce que tout le monde faisait en cours. Sauf que ça me demandait trop de concentration de savoir quoi écrire.

Donc j’écoutais moins, et j’étais perdue en 10 minutes chrono.

Et puis un jour, j’ai capté que j’avais une mémoire photographique et auditive, qui fait que je retiens plutôt ce que je vois et ce que j’entends que ce que j’écris.

Pendant les DS, je me repassais les slides des profs en tête et c’est ça qui m’aidait à réfléchir.

Le problème, c’est que tous les profs n’ont pas les mêmes façons d’enseigner, et quand je tombais sur des profs qui ne faisaient que parler sans montrer d’exemples au tableau, j’avais du mal à visualiser ce que ça voulait dire.

Pour certains, il suffit de le leur demander : explique-leur que ça t’aiderait (et sans doute pas seulement toi) d’avoir un support visuel en plus du cours, ou demande-leur qu’ils aillent moins vite pour que tu aies le temps d’écrire, si c’est ce qui marche pour toi.

Si tu es plutôt auditive, n’hésite pas à enregistrer le cours pour le réécouter chez toi. Ça te permettra de le réentendre, bien sûr, mais aussi de le réécrire, voire de réorganiser le cours de façon plus visuelle selon ce qui te convient.

Le tout, c’est de comprendre qu’il n’y a pas qu’une seule façon d’être efficace en cours, et que ce n’est pas parce que tout le monde autour de toi écrit frénétiquement tout ce que dit le prof que c’est ce qui te permettra de rester concentrée de ton côté.

Rester concentrée en cours : avoir un voisin stimulant

Un autre aspect qui joue un rôle important sur ta capacité à te concentrer, c’est bien entendu ton environnement.

Je sais qu’on ne choisit pas toujours à côté de qui on se met, surtout au lycée, mais je te conseillerais au maximum de t’éloigner des gens qui te distraient.

Oui, c’est facile à dire comme ça. Dans les faits, c’est carrément plus sympa de te poser à côté de ta pote pour lui raconter ta soirée de la veille avec le beau Dimitri sur qui tu crushes depuis 6 mois.

Mais, mais, mais… C’est pas ça qui te fera réussir tes partiels, malheureusement (imagine ça serait trop cool : 18/20 en coup d’un soir, bravo Lucie ! Pardon je digresse).

Reste plutôt proche de personnes qui ont autant, voire plus envie de travailler que toi.

Déjà, ça te motivera à rester concentrée. Et en plus, si jamais tu décroches à un moment, tu n’auras qu’à jeter un coup d’œil à la prise de note de ton voisin ou ta voisine pour te remettre dans les rails.

Si vous arrivez bien à bosser ensemble, vous pouvez d’ailleurs vous mettre d’accord pour alterner la prise de notes : l’une écrit, pendant que l’autre écoute et regarde.

Ça maximisera vos chances d’intégrer le cours puisque vous n’aurez chacune qu’un aspect sur lequel vous concentrer, et vous n’aurez qu’à mettre en commun pour avoir la totale.

Fuuuuuuuuusion !

Rester concentrée en cours : faire des pauses régulièrement

On ne le dit pas assez, mais les pauses, c’est im-por-tant.

Je sais que tous les profs n’en font pas, mais quand c’est le cas, au lieu de zoner sur ton téléphone sans bouger le cul de ta chaise parce qu’il fait 4°C dehors, sors de cette pièce !

Va faire un tour dehors, hydrate-toi, va faire pipi, discute avec des gens, prends de grandes inspirations et étire-toi. Oui, je me suis soudain transformée en Gérard Daron, 45 ans, en écrivant cet article.

Mais sérieusement, effectuer une vraie pause te permettra non seulement de te ré-oxygéner le cerveau, mais aussi de déconnecter totalement, même pendant un court instant, de l’environnement de travail.

Et c’est ça qui te permettra de te re-concentrer après et d’éviter que ton cerveau déconnecte de lui-même en plein milieu de cours pendant que le prof dit un truc super important, tout ça parce que t’avais la flemme de bouger à l’heure de la pause.

Si ton prof ne vous en propose pas, c’est peut-être juste qu’il n’y pense pas car c’est un robot (c’est faux, les profs aussi sont des êtres humains).

N’hésite pas à lui demander toi-même, en lui expliquant que c’est difficile pour vous de rester de gentils élèves motivés et actifs pendant 2h d’affilée. En vrai, la plupart sont compréhensifs.

Voili voilou, avec ces trois petits conseils, j’espère que tu arriveras à être un peu plus concentrée en cours.

Courage à toi, je sais que les partiels approchent, mais tu es une personnes formidable et pleine de ressources, ne l’oublie pas !

Et bien sûr, partage tes propres conseils pour rester concentrée en cours, et tous ensemble, nous formerons une ligue contre la déconcentration scolaire ! Allez je craque, bye.

À lire aussi : Les PIRES personnes avec lesquelles faire des travaux de groupe

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!