Chère Daronne, aide-moi à faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge


Vous avez des questions ? La daronne a des réponses ! Bienvenue dans cette cinquième édition.

Chère Daronne, aide-moi à faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge

Hop hop hop, la Daronne a encore du pain sur la planche, et une nouvelle question pas piquée des hannetons !

La question de la semaine : comment faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge ?

Chère Daronne,

Je ne sais pas comment choisir entre « j’ai envie de dire à mon mec qu’il étend mal le linge » et « je ne veux pas être cette meuf chiante qui lui apprend un truc alors qu’il pense savoir faire ».

Est-ce que je devrais lâcher prise et accepter que mes pulls mettront 3 jours entiers à sécher ?

Merci,

Bisous

La réponse de Daronne

Salut mon petit canard,

La vie de couple c’est chaud de base, mais alors en plus en couple hétéro… Disons que dès qu’il s’agit d’avoir sa brosse à dent dans le même verre que quelqu’un d’autre, y a du challenge.

Mais en plus, quand tu vis avec un individu de type cismec en étant une meuf, tu dois aussi te coltiner des dynamiques héritées du patriarcat. Oui, je sais que tu vois de quoi je parle.

“- Vouléfemme, vous savez chuchoter à l’oreille des lave-linges.
-Non Jean-Roger, on a appris !”

Te voilà face à un choix : soit dire à ton mec qu’il n’est pas foutu d’étendre un pull correctement et passer pour sa mère (en pire), soit ne pas moufter et sentir la cave humide dès que tu fais un mouvement. Pas facile, j’en conviens.

Et si la solution, c’était en fait de ne plus porter de vêtements du tout ? On l’a bien vu pendant les derniers confinements : les vêtements, c’est carrément surfait comme truc.

Un bon pyjou moelleux vaut tous les jeans serrés du monde ! Et franchement, qui a besoin de mettre des culottes propres tous les jours ? Oui, bon peut-être pas les culottes, c’est cracra au bout d’un moment, même en les retournant. (tmtc).

Si la vie façon Cap d’Agde n’est pas ton truc (surtout quand il fait froid, j’avoue), je te dirais bien de t’acheter un sèche-linge pour ne pas avoir de problème d’étendoir. Au moins, tu n’aurais pas à te poser de questions quant à la vitesse de séchage de tes jeans.

Oui d’accord, j’ai bien compris que ce n’était pas avec mes conseils foireux que tu allais solutionner ton problème de couple qui peut en cacher un autre (oui, comme les trains) et qui semble être :  à quel moment dois-tu dire à ton mec qu’il fait de la merde ? Je pense que du moment que ça touche ta vie personnelle, tu es en droit de l’ouvrir.

Genre s’il n’arrive pas à s’occuper de ses papiers administratifs, s’il n’est pas au point dans la gestion de SON budget mais que tout cela ne concerne que lui et non votre couple, tu le laisses se démerder.

J’imagine qu’il est majeur, vacciné et qu’il a une connexion Internet, il est donc tout à fait capable de se débrouiller dans la vie. Si ce n’est pas le cas, tu pourras lui citer de l’Oscar Wilde en ayant l’air très inspiré : « L’expérience, c’est le nom que chacun donne à ses erreurs. »

Ne sois pas impressionnée voyons, j’ai fait un bac L et j’adore les citations, qu’est-ce-que tu veux.

Par contre, si son inexpérience dégouline sur ta vie personnelle –ou dans ce cas-là, tes fringues—, rien ne t’empêche de lui expliquer avec plus ou moins de délicatesse que merde Jean-Roger, c’est pas comme ça qu’on fait, oh.

Personnellement, quand mon Jean-René avait tenté à de multiples reprises de prendre sa part de charge mentale et de participer aux tâches ménagères, mais qu’il faisait ça avec autant de délicatesse que Poutine face à un manifestant, je lui envoyais le livre de Titiou Lecoq en recommandé avec accusé de réception dans sa tronche pour qu’il arrête un peu de me prendre pour un jambon.

La stratégie du mauvais élève (mais si tu sais, c’est ceux qui font exprès de mal faire pour que leur meuf finisse par le faire à leur place) ne fonctionnait pas avec bibi. J’ai beau être une Daronne, je ne suis pas non plus née de la dernière pluie de sauterelles hein. 

Pour ton mec, laisse-lui le temps d’apprendre à se démerder, on n’est pas tous égaux face à l’apprentissage de l’école de la vie (coucou Léa Seydoux), tout en surveillant qu’il ne te la fasse quand même pas à l’envers. Sont fourbes, ces hommes ! (#Notallmen)

Je te laisse, j’ai une machine à étendre. 

La bisette, 

Ta Daronne

Eh voilà, c’était le 5ème épisode de notre courrier du cœur baptisé “Chère Daronne”, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations familiales et de couples compliquées.

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, une pincée de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant.Vous pouvez retrouver les épisodes précédents ci-dessous :

1 – Chère Daronne, mon mec passe sa vie sur Tinder, que faire ?

2 – Chère Daronne, le confinement encroûte mon couple, help !

3 – Chère Daronne, j’ai un bébé de 9 mois et le manque de sommeil me fait vriller, help !

4 – Chère Daronne, comment faire taire mon voisin bruyant sans finir en prison ?

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur [email protected], en précisant en objet “Chère daronne”
La Rédaction

La Rédaction


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!