Le normcore, la nouvelle non-tendance mode complètement WTF

Plus hipster que hipster, voici le style normcore : une tendance tout à fait WTF qui consiste à ne PAS suivre la tendance. Explications.

Le normcore, la nouvelle non-tendance mode complètement WTF

Depuis quelques années, c’est le look hipster qui règne chez les jeunes branchouilles : une tendance qui se veut cool, hype, avant-gardiste et décalée dont les limites sont parfois difficiles à définir tellement le milieu est complexe. Mais comme toutes les tendances, le temps passe et la mode se démode !

La nouvelle génération post-hipsters est fatiguée de l’omniprésence des moustachus en chemises à carreaux et lance une nouvelle tendance à contre-courant : le normcore. Prends un siège et respire un bon coup, le concept risque d’emmêler tes méninges.

Le normcore, kézako ? Ce nom farfelu vient de la contraction de « normal» et « hardcore » : autant te prévenir tout de suite qu’on est pas à un paradoxe près avec cette tendance. Pour faire simple, la tendance s’oppose au style complexe des hipsters en faveur d’un look des plus normaux, ou du moins un non-look.

Dans l’idée, le normcore prône un retour à l’essentiel et au basique. Mais ce qui est paradoxal c’est que l’apparence de ce non-style suit des règles bien précises : avoir l’air normal, ça se travaille, oui madame.

Gap, la marque de basiques par excellence qui twitte en février « Nous nous occupons de vos biens #normcore depuis 1969 » : le buzz est lancé

À l’inverse du hipster qui cherche LE style unique par excellence, le normcore n’a aucun problème avec l’uniformité : pas besoin de décorum ou d’accessoires inutiles, c’est le retour du jean + t-shirt blanc façon ado des 90’s pour tout le monde. En gros, le normcore se creuse le ciboulot pendant des heures pour atteindre le degré zéro de la mode et avoir l’air le plus ordinaire possible dans le but d’être « in » tout en ayant l’air « out ». What. The. Fuck.

Les précurseurs du mouvement normcore

Pour ma part, je sens que je vais avoir beaucoup de mal à différencier les normcore des touristes d’âge moyen. Mon grand-père serait donc normcore ? Si toi aussi tu te sens perdue face à cette vaste blague tendance insensée, je t’invite à jeter un oeil au Tumblr We Are Normcore qui devrait t’aider à comprendre le mécanisme.

Enfile ton jean brut, un t-shirt en coton blanc et une paire de claquettes, oublie tes bijoux, ton vernis et ta jupe patineuse : te voilà devenue normcore ! Si il suffit d’être normale pour être tendance cette année, bonne nouvelle, nous serons toutes à la mode ! (Ou pas.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 26 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Annie D'Astrée
    Annie D'Astrée, Le 23 mars 2014 à 22h44

    wendy-torrance;4660283
    :facepalm:

    Est ce que ce serait possible de laisser les gens tranquilles dans leurs fringues une bonne fois pour toute ?
    Est ce qu'on pourrait pas arreter 3 SECONDES de tapper sur les "jeunes branchés" et d'analyser le moindre de leurs changements de direction ou je ne sais quoi, ils ne forment pas un paté de sable uniforme allant là ou on leur dit d'aller.
    J'ai toujours été fascinée par les vêtements vintage et l'art moderne alors je me fait traiter de hipster depuis des années et au moment ou je ressens l'envie de plus de simplicité (parce que j'ai 22 ans et que je commence a vouloir être prise un peu plus au sèrieux sur le plan professionnel, aussi parce que j'ai envie qu'on m'écoute vraiment quand je raconte un truc à des gens qui ne me connaissent pas et qui, habituellement, me catégorisent directement "Hipster" et attendent que je sorte le moindre propos sur lequel ils pourraient m'attaquer puisqu'ils me classent comme quelqu'un de risible et prétentieuse avant même que j'ai ouvert la bouche).
    Bref, et maintenant que j'ai NATURELLEMENT envie de simplicité, je commence a lire des articles qui poussent à droite à gauche sur le Normcore ou je ne sais quoi.

    Est ce qu'on pourrait pas juste arréter 2 minutes de faire chier les gens et de les mettre dans des cases ?

    Désolée mais vraiment, ça me saoule.
    Pareil. Ca m'indiffère même.
    Je ne juge jamais quelqu'un sur ses fringues, hipster, métalleux, fashion, preppy, vintage, casual, jamais je ne critiquerais une personne par les tendances qu'elle suit (ou ne suit pas) parce que bah.. On fait ce qu'on veut.
    J'ai pas plus d'arguments que ça :yawn:


    Spoiler

Lire l'intégralité des 26 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)