Le masque capillaire au placenta, la nouvelle lubie « beaux cheveux » ?

Le masque capillaire au placenta est la dernière mode pour une chevelure brillante et en pleine santé !

Les soins profonds sans silicone ? Déjà fait. Les bains d’huile de coco ? Vu et revu ! Aujourd’hui, pour être au top de la tendance capillaire, il faut tester le masque au placenta. Oui oui, tu as bien lu, on parle bien de la poche qui apporte à l’embryon puis au fœtus l’eau, les nutriments et le dioxygène dont il a besoin !

Depuis quelques années, les produits à base d’extraits de placenta animal pullulent sur le marché de la beauté, essentiellement aux États-Unis où les youtubeuses les plébiscitent pour leurs effets « beaux cheveux ».

theeverygirl_hairmask4

Mais pourquoi le placenta plutôt que l’appendice ou les amygdales ? Parce qu’il est riche en composants bioactifs (facteurs de croissance, hormones…) qui ont montré leur capacité à stopper la chute des cheveux et à relancer la pousse. Les effets positifs du placenta sur la pousse des cheveux sont essentiellement dus à une meilleure irrigation du cuir chevelu qui dynamise les follicules pileux.

En plus de relancer la pousse, le placenta, riche en protéines, fonctionne comme un émollient et lisse, détend et fait briller la fibre capillaire.

Bon, même si toi pas peur, il ne faut pas oublier que le placenta contient des hormones ! L’utilisation de produits à base de cet organe est d’ailleurs déconseillée aux personnes ayant des cas de cancer du sein ou du col de l’utérus dans leur famille.

Sinon, l’huile de ricin, c’est bien aussi.

À lire aussi : Comment prendre soin de ses cheveux ? — Les bases beauté

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Boogie
    Boogie, Le 15 avril 2015 à 14h10

    Valou.Rossi
    Moi j'avais lu que c'était uniquement pour éviter d'attirer les prédateurs avec le sang...
    Nope sinon ça aurait disparu dans les élevages, les chèvres de mes parents mangent encore le placenta et c'est plein de "bon" trucs pour aider à ce remettre plus vite de l'accouchement.

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)