Julia Gillard, première ministre australienne, annonce la fin du monde

Julia Gillard, la première ministre australienne, se révèle être particulièrement drôle quand on lui propose de participer à une émission de radio.

Au royaume des chefs d’État cool, Barack Obama peut ranger sa reprise de Let’s Stay Together, son balancé rénal, ses boeufs avec Mick Jagger ou encore ses claquements de doigt en rythme. Car il se pourrait bien que Julia Gillard, la première ministre australienne, commence à lui faire de l’ombre.

Dans une vidéo pour l’émission The End of the World Show sur la radio Triple J, Julia Gillard a prononcé un discours sur un ton tristement solennel pour rassurer les Australiens sur le fait qu’elle se battrait jusqu’à la fin des temps pour eux (je vous traduis l’essentiel en dessous, parce que je suis comme Florent Pagny, j’ai appris à donner, donner sans reprendre ne rien faire qu’apprendre apprendre à aimer, aimer sans attendre et aimer à tout prendre et tout) :

« La fin du monde est proche. […] Il s’est avéré que le calendrier Maya disait vrai. […] Que la fin du monde advienne à cause de zombies affamés de chair humaine, de bêtes démoniaques venues de l’enfer ou de l’avènement de la pop coréenne, sachez au moins une chose à mon propos : je me battrai toujours pour vous, jusqu’à la toute fin. Et au moins, ça voudra dire que je n’aurais plus jamais à faire de Q&A*. Bonne chance à tous.« 

(*Q&A pour Questions & Answers (Questions & Réponses), talk-show dans lequel des personnalités politiques doivent répondre aux questions des auditeurs.)

Alors ok, ça fait pas super-super sérieux et on pourrait largement lui reprocher de ne pas s’occuper des affaires du pays (comme la crise ou les araignées ninja meilleures attaquantes que Zlatan). Mais moi, une première ministre qui prend le temps de participer à une émission de radio humoristique, ça m’enchante.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • 3l5a
    3l5a, Le 10 décembre 2012 à 19h07

    Si c'était un(e) ministre français(e), ça se prendrait probablement un déluge de critiques, donc j'en déduis que c'est drôle... tant que c'est chez les autres!

    Moi j'aime bien en tout cas :)

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)