Jeremy Meeks, le mannequin ex-détenu, a fait son premier shooting !

Jeremy Meeks, l'ex-détenu devenu mannequin aux États-Unis, nous révèle les clichés de son premier shooting, réalisés par son agence de modèles !

Jeremy Meeks, le mannequin ex-détenu, a fait son premier shooting !

Mis à jour le 17 juin 2016 — Si, il y a quelques jours, le modèle et son agence de mannequin dévoilaient sa première photo officielle, Jeremy Meeks a, un peu plus tard, posté sur Instagram les premières photos de son shooting.

Et elles sont plutôt réussies.

Count down #housearrest #bayarea

A photo posted by JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) on

« Tilalilalou, je me laveuh les mains »

End of my driveway is as far as I can go 😥 #housearrest

A photo posted by JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) on

« Tût tût les prolos »

Avec ses lèvres charnues, ses yeux bleu clair et tous ses tatouages, le nouveau mannequin risque vite d’être la nouvelle star des séances photos…

Mis à jour le 16 juin 2016 — Jeremy Meeks, le nouveau mannequin coqueluche des États-Unis et ex-détenu vient de réaliser sa première photo officielle pour son agence de modèles !

Elle a été publiée sur son propre compte Instagram, mais aussi sur le compte de White Cross Management, et met l’accent sur son plus bel atout : ses yeux très clairs.

Une preuve de plus, s’il en fallait une, que le jeune homme a la promesse d’une grande carrière devant lui !

#warriors #dubnation #hometeam

A photo posted by JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) on

Mise à jour du 10 mars 2016 — Jeremy Meeks, le jeune homme surnommé « le détenu le plus sexy du monde » a fini de purger sa peine il y a quelques jours, et va pouvoir commencer sa nouvelle vie.

Après 27 mois de détention dans un établissement pénitencier à sécurité moyenne de Californie pour port illégal d’armes, il va retrouver sa femme et ses trois enfants… mais aussi entamer sa carrière de mannequin, promise par son agent Jim Jordan !

Interrogé par BuzzFeed, celui-ci confie qu’il a proposé plein d’options différentes à Jeremy : des contrats avec différentes agences de mannequins, et même des films. C’est donc une bonne nouvelle pour Mr Meeks, qui va réellement commencer une nouvelle vie et une nouvelle carrière, après avoir été repéré sur Internet grâce à sa beauté et sa photogénie.

Article du 5 mars 2015 — Je ne sais pas si tu t’en souviens, mais l’année dernière, un certain Jeremy Meeks, un jeune homme arrêté par la police de la ville de Stockton en Californie, a affolé l’Internet grâce à sa belle gueule.

Surnommé le « Hot Mugshot Guy » (« mugshot » étant le nom des photos prises au commissariat lorsqu’on se fait arrêter), Jeremy purge actuellement une peine de 27 mois d’emprisonnement pour possession illégale d’armes à feu dans une prison du Nevada.

Mais le prisonnier sexy n’a pas fini de faire frétiller les slips et les culottes de la Terre entière : il fait encore parler de lui aujourd’hui, car la célèbre agence de mannequins White Cross Management lui offre un contrat à 30 000$ dès sa sortie, pour qu’il devienne un de leur modèles !

jeremy-meeks-white-cross-management

La photo du profil de Jeremy sur le site de l’agence.

Le jeune homme s’est montré très enthousiaste quant à cette collaboration : « Je me trouve dans une situation où, désormais, je pourrai aider ma famille et même changer ma vie. Je n’aurais jamais pensé que tant de gens dans le monde pouvait s’intéresser à moi pour mon physique. Je me sens extrêmement chanceux et reconnaissant », a-t-il déclaré à ABC News.

Je sais pas pour vous, mais moi, j’ai hâte de voir ce que Jeremy Meeks est capable de faire en tant que modèle photo !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 35 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MorganeGirly
    MorganeGirly, Le 18 juin 2016 à 18h17

    harder-faster
    Travaillant en prison et me battant un peu tous les jours pour la réinsertion et les secondes chances, certains commentaires m'ont chagriné, mais heureusement d'autres m'ont remis un peu de baume au coeur :bouquet:.
    Il n'a jamais été question d'être plus clément avec lui parce qu'il a une belle gueule (on est d'accord, ce genre de réactions est complètement con), et si ça lui permet de rester dehors une fois pour toute je suis ravie pour lui et sa famille.
    Je ne connais pas son parcours personnel mais je crois qu'en France on n'imagine même pas le genre de vie que certains ont aux Etats-Unis et combien c'est "facile" de se retrouver en prison (même à 14 ans pour un petit vol) et d'entrer dans un engrenage criminel. Il est malheureusement encore plus difficile, après avoir fait de la prison, de s'en sortir et de ne pas y retourner. Quasiment rien n'est fait pour la réinsertion et je dirais même qu'on fait tout pour les mettre en situation d'échec dès la sortie. Et je ne parle même pas du regard de gens ; faut avoir une sacré force mentale pour transformer la prison en expérience positive et grandir, pour au final se buter à des murs...
    Bref bonne chance à lui, en espérant qu'il garde la tête sur les épaules, ne dépense pas tout son argent bêtement pour que le jour où ça s'arrête il ne se remette pas à faire des conneries.
    Je suis entièrement d'accord avec toi. Au-delà des messages très durs posté sur ce topic, je suis surtout surprise de voir autant de big-ups sur ces mêmes messages qui ont l'air de considérer qu'une fois qu'on est envoyé en prison, on doit être au ban de la société tout le reste de sa vie, même si la peine de prison ne dure que quelques mois.
    J'ai lu plusieurs articles sur Jeremy Meeks. Il avait 17 ou 18 ans quand il a pour la première été arrêté et il était alors impliqué dans un gang. Faire partie d'un gang, c'est un engrenage et c'est extrêmement difficile d'en sortir. Dans les quartiers défavorisés, c'est pas toujours facile quand on est ado d'avoir la tête froide et de refuser d'entrer dans un gang. On a tous connu des gens qui ont séchaient les cours et fumaient du cannabis au lieu de faire leurs devoirs au lycée et qui ont une vie réussie à 30 ans. Peut-être que s'ils avaient grandi dans le même environnement que Meeks, leur acte de rébellion et l'influence des copains ça leur aurait fait rejoindre un gang plutôt que de fumer du cannabis dans le parc de la ville pendant les cours de maths. Il y a une part de libre-arbitre, une part de loterie sociale dans le chemin et une part de chance qu'on prend. Est-ce que c'est juste de demander à Meeks de payer toute sa vie pour ça?
    Si le contrat de mannequin lui ouvre une autre perspective de vie que les crimes et les gangs une fois sorti de prison, c'est justement ça qui peut l'empêcher de récidiver. Et en tant que société, on n'a pas juste besoin de combler un besoin primaire de vengeance, on a aussi besoin de s'assurer que les anciens cirminels ne sont plus une menace.
    Et je pense aussi que c'est plus facile de réfléchir à ses crimes et de prendre la décision de changer quand on entre en prison en sachant qu'à l'issue de la peine, il y a une nouvelle eprspective plus réjouissante que jamais auparavant. Autrement, la prison c'est surtout ressentie comme une violence absurde où on n'apprend pas forcément grand-chose d'autre que "tu es punis et la société te fait payer ce que tu as fait". Or, si on veut que quelqu'un change, c'est pas le seul message à faire passer.

    Et si on est quand même dans la mentalité "oeil pour oeil dent pour dent", ya pas que Jeremy dans l'histoire; Il a une femme très jeune (je crois qu'elle a 23 ans) et un petit garçon. Est-ce qu'on veut qu'ils payent eux aussi? Le contrat de Meeks va leur permettre de mieux s'en sortir et d'avoir une vie plus équilibrée.

    Enfin concernant la larme, cette interprétation vient juste d'internet. Lui-même ne veut pas répondre à la question de ce que signifie la larme et ça peut vouloir dire plein de choses. En tout cas, les journalistes n'ont pas trouvé de peine pour meurtre dans son casier judiciaire.

Lire l'intégralité des 35 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)