De l’art d’échouer lors d’un entretien d’embauche

Ce qui est important, pour bien rater son entretien d’embauche, c’est de faire mauvaise impression. Du début à la fin, le recruteur doit voir dans tes yeux la flamme du loseur, l’œil de taupe. Pour cela, on t’a listé tous ces petits trucs qui feront de toi la pire candidate de l’histoire de l’embauche. Alors […]

De l’art d’échouer lors d’un entretien d’embauche

Ce qui est important, pour bien rater son entretien d’embauche, c’est de faire mauvaise impression. Du début à la fin, le recruteur doit voir dans tes yeux la flamme du loseur, l’œil de taupe. Pour cela, on t’a listé tous ces petits trucs qui feront de toi la pire candidate de l’histoire de l’embauche. Alors en piste loseuse, à nous l’échec !

Au sommaire, comment te préparer pour qu’au premier regard le recruteur entre en collision visuelle avec ton style, puis comment aider une personne à se faire un à priori express sur ta manière d’être. Et pour finir, les finitions qui rendront ta candidature IM-PO-SSIBLE à retenir. 

En somme, tout ce que tout le monde a fait au moins une fois mais qu’il n’a jamais raconté quand on lui a demandé : « Alors, ça s’est bien passé ? »…

 


Illustration imagée de l’état d’esprit conquérant dans lequel tu dois te trouver. (nb : le cheval et le drapeau sont en option)

 

Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lenah
    Lenah, Le 8 avril 2009 à 13h29

    J'ai fais encore mieux lors d'un entretiens en anglais:
    la DRH: What do you know about our products?
    Moi: euuuuuuuuuuuuuuuuuh...

    ben ouais, les roulements à bille j'y comprend déjà pas grand chose en français alors en anglais...

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)