Conseils pour trouver un appartement sans stress

Particulier à particulier vient de publier un communiqué visant à simplifier les démarches lors d’une recherche d’appartements, des conseils dont on a envie de te faire profiter à l’approche de la rentrée. (Ca sent déjà un peu le cartable, non ?) Cibler, mais pas forcément au plus près… En arrivant dans ta nouvelle ville, munis […]

Conseils pour trouver un appartement sans stress

Particulier à particulier vient de publier un communiqué visant à simplifier les démarches lors d’une recherche d’appartements, des conseils dont on a envie de te faire profiter à l’approche de la rentrée. (Ca sent déjà un peu le cartable, non ?)

Cibler, mais pas forcément au plus près…

En arrivant dans ta nouvelle ville, munis toi d’un plan et cible ton secteur de recherche (oui, comme dans Recherche appartement !). Réfléchis au quartier dans lequel tu aimerais habiter, en sachant que même si on a tendance à vouloir se rapprocher au maximum de son école / travail, parfois ça vaut le coup d’étudier les secteurs moins proches. L’important, c’est que ton trajet soit bien desservi, d’ailleurs n’hésite pas une fois que tu t’es plus ou moins décidée pour un appart’ à faire un trajet test en conditions réelles (donc pas le dimanche matin quand les seuls quidams de sortie ont un sachet de croissants à la main).
En s’éloignant un peu du centre, on a parfois de bonnes surprise au niveau du budget (et du charme !).

Traque l’annonce comme un loup traque la biche blessée…

Inscris-toi sur les site de locations d’appartements en indiquant tes critères (prix, charges, quartier, etc.) et opte pour l’alerte email. Grâce à elle, dès qu’une offre correspond à tes attentes tombe, tu seras prévenue en premier.

Quant aux agences, tu peux aussi les contacter par email sur leurs site, ou les appeler en expliquant tes critères de recherche. Sois précise, parce qu’ils n’ont pas de temps à perdre, et n’hésite pas à indiquer si tes parents se portent caution ou si ton dossier de Locapass est en cours, parce que tu n’es pas la seule à chercher. Cette précision pourra te favoriser par rapport aux autres. Le nom de code à utiliser sera : « j’ai les garanties nécessaires »…

La caution, mais qui c’est ? Qu’est ce que c’est ?

Pour louer un appartement, il faut obligatoirement que quelqu’un se porte garant. Cela peut être toi, si tu gagnes 1,5 fois le montant du loyer, ou à défaut tes parents. (Ou quelqu’un d’autre qui peut fournir des garanties de paiement légal…). Si tu ne peux pas faire appel à eux, tu peux toujours faire une demande de cautionnement auprès d’organismes spécialisés. Il existe le LOCAPASS, c’est un droit ouvert, dès l’instant où le locataire respecte les critères d’éligibilité*. Elle garantit 18 mois de loyer plus charges sur une période de trois ans, mais aussi le Pass-grl, un contrat d’assurance auquel doit souscrire le bailleur.

* jeunes de moins de 30 ans, en formation professionnelle, en recherche ou en situation d’emploi, les étudiants boursiers ou avec un contrat de travail, de formation, d’apprentissage ou une convention de stage dans une entreprise du secteur assujetti au 1 % logement. 

Avant même de commencer les visites, transfome toi en ceinture noire de la paperasse, et prépare tous les justificatifs qui vont t’être demandés, papiers d’identité, quittances de loyer précédents si tu en as, justificatifs de bourse s’il y a lieu, et les 3 dernières fiches de paie du parent se portant garant pour toi. 

Les solutions à la mode (et pratiques en plus !)

– la collocation : tu ne peux pas être passée à côté des annonces de collocation, des speed-dating spécialisés et des émissions dédiées. La collocation a beaucoup d’avantages, on a de l’espace, une chambre à soi, parfois plusieurs salles de bains, des charges partagées et un détail non négligeable : on ne mange jamais ses raviolis toute seule ! Il faut cependant choisir (ou se faire choisir) intelligemment, sans tomber sur des colloc’ pas trop bordéliques…

– le souplex : un rez de chaussée + une cave…
cette nouvelle forme de location consiste à transformer son sous sol pièce(s) à vivre, chambres, salle de bain, etc… Une location en souplex comprendra donc deux étages, un rez de chaussée et une cave.

– location contre services
Controversée du fait de ses règles aléatoires, ce type de location pourrait devenir une solution efficace de réduction des coûts et d’entraide. En effet, en l’échange de services (baby sitting, ménage, courses, soutien scolaire) on peut loger « chez l’habitant », gratuitement ou pour un loyer réduit.

Te voilà fin prête à trouver ton logis, n’hésite pas à nous faire part de ton expérience, et fais profiter les autres de tes conseils avisés !

(sources : Passgrl.fr, relaxwnews, Locapass, bienseloger.com)
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up