Comment cacher que t’es bourrée à Noël ? Guide de survie familial

Par  |  | 1 Commentaire

Comment cacher que t'es bourrée à Noël ? Guide de survie familial spécial alcool, pour garder votre dignité sous le sapin !

Comment cacher que t’es bourrée à Noël ? Guide de survie familial

— Article initialement publié le 24 décembre 2016

Avec les fêtes, arrive le moment inévitable où l’alcool coule à flots. Vas-y que je te sers du vin blanc avec du poisson, du rouge pour la viande, que ton père sort la clairette ou le champagne pour la bûche et en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « noyeux joel », te v’là ronde comme une boule à rouler sous la table, les cheveux pleins de bolduc.

Le problème, c’est qu’à Noël t’es entouré•e de ta famille et c’est pas toujours très bien vu d’être plein•e comme une cantine sous les yeux de mamie et tonton Thierry.

Petit guide pour apprendre à cacher son taux d’alcoolémie devant tata Sylvie et papy Jeannot… et ta gueule de bois !

Pratiquer la technique de la serviette sur le visage sous les lunettes

cacher-sa-gueule-de-bois

Avec les cheveux ça marche aussi

Directement inspirée de Jude Law dans The Holidays, cette technique permet de vous faire passer pour le joyeux luron de la table. Le mieux, ça reste de motiver tout le monde à le faire aussi comme ça vous pouvez finir les petits fours sans trop de culpabilité.

Prétexter un drame personnel

Bon pas un truc trop grave non plus, c’est difficile de préserver le mytho longtemps et c’est pas très correct. Cela dit, vous pouvez faire croire qu’une amie de la fac vous fait la gueule, ou que vous venez de vous rappeler de la mort de Dumbledore.

Évidemment, finissez votre laïus sur un magnifique « Je vais juste m’allonger 5 minutes » et bim, vous allez vous coucher.

Resservir tout le monde

Quoi de mieux quand on est alcoolisé•e… que d’être accompagné•e ? Pour que personne ne remarque votre ébriété, il faut que tout le monde soit dans le même état. Une seule solution : À LA VÔTRE !

À ne faire qu’avec les adultes car je rappelle que les enfants sont naturellement bourrés, ça s’appelle juste avoir 8 ans chez eux.

Jouer avec les enfants qui sont là

cacher-gueule-de-bois-enfants

D’ailleurs, les enfants peuvent tout à fait être vos alliés là-dedans. Prétendez que vous êtes parti•e jouer avec eux et les autres adultes se diront juste « Aww trop mignon, elle/il fait le clown pour les gosses » alors que vous serez juste en train de leur apprendre la macarena.

Peut-être même que les petits vous laisseront les aider à monter leurs Lego et alors là, la chance.

Aller vous coucher

En toute simplicité.

Prétendre que vous êtes cre-vé•e

Prétendez que vous êtes épuisé•e, que votre boulot c’est la folie ces derniers temps, que vous avez des trucs à faire par dessus la tête et que votre corps lâche MAINTENANT. Vos parents vous plaindront et tous vos actes bizarres passeront pour un truc de personne À BOUT. VOUS M’ENTENDEZ ? À BOUT. 

Mamie dira que de son temps on bossait depuis l’âge de 12 ans et qu’on se plaignait pas, papy demandera quand est-ce que tout ça vous laisse le temps de vous trouver un petit amoureux et tata dira « Papa laisse-la tu vois bien qu’elle est épuisée », bin to the go.

Accuser les huîtres

cacher-gueule-de-bois-huitres

Eh Francky, elles sont pas fraîchottes fraîchottes tes huîtres ma couille hein, j’en bouffe deux et je me retrouve à quatre pattes.

Alors que vous avez pas bouffé une seule de ses huîtres. Par contre, son pinard, vous l’avez démonté. Tout comme le champagne, la clairette, le cidre et le calvados pour digérer du coup forcément… ça passe moyen.

Blâmer la bouffe, ça calme. Et puis comme y en a toujours un pour mal mâcher le truc, vous entendrez sûrement « eh c’est vrai que je suis pas bien non plus Francky ».

Porter des lunettes teintées

Vous faites genre que c’est un cadeau et hop, personne ne capte que vous avez une gueule de bois tellement énorme qu’elle a crié « C’est moi Pinocchio, je suis un vrai petit garçon ! ».

Demander à quelqu’un d’attirer l’attention sur lui

Une personne de confiance, genre votre frère, pourrait attirer l’attention en parlant, en déclarant un truc genre « bon voilà j’ai quelqu’un » ou en pétant un verre à champagne. Et la prochaine fois, c’est à vous de faire diversion !

Proposer de lancer un film de famille

cacher-gueule-de-bois-famille

Tout le monde se disputera pour choisir quoi, déjà ça de distraction. Puis tout le monde sera agglutiné sur le canapé en train de commenter cette vidéo de vous tout•e nu•e à 5 ans dans la piscine gonflable de mamie.

Pendant ce temps, vous pourrez comater sur le canap’.

Passer Noël tout•e seul•e

Ben oui, mais au moins c’est efficace.

À lire aussi : Je suis seule pour Noël, je fais quoi ?

ET VOUS, quelles sont vos astuces pour cacher votre ébriété à tout un chacun ? Juste vous abstenir de boire ? C’est vous qui êtes dans le vrai. Excellentes fêtes à vous !

big-comment-arrete-boire-carnets-sobriete-3


Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d'or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l'échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Leo la Libellule
    Leo la Libellule, Le 24 décembre 2016 à 10h23

    Chez moi la technique est de se cacher dans la masse, beaucoup sont assez joyeux à Noël! (Et comme on est une quinzaine d'adultes à table, ça n'est pas très difficile!)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!