Charlotte Free, la nouvelle Kate Moss aux cheveux roses

La mode lâche un peu ses archétypes et ça fait du bien : de moins en moins de zombies clonés au regard vide et de plus en plus de mannequins qu’on veut pour leur petit truc en plus, leur détail spécial. Récemment on a vu exploser deux d’entre elles : Lindsey Wixson visage étrange à […]

Charlotte Free, la nouvelle Kate Moss aux cheveux roses

La mode lâche un peu ses archétypes et ça fait du bien : de moins en moins de zombies clonés au regard vide et de plus en plus de mannequins qu’on veut pour leur petit truc en plus, leur détail spécial.

Récemment on a vu exploser deux d’entre elles : Lindsey Wixson visage étrange à l’incroyable bouche de matriochka et Ashley Smith blondinette au sourire qui découvre un espace entre ses incisives aussi grand et profond que les gorges du Verdon. D’ailleurs son visage vous rappellera sûrement quelque chose puisque c’est elle qui présentait la campagne Topshop de cet hiver et qu’elle ressemble à s’y méprendre à Georgia May Jagger.

Lindsey Wixson ashley smith

Mais le nouveau phénomène dont tout le monde parle depuis le début de la Fashion Week de New York c’est Charlotte Free, mini punkette de 18 ans aux cheveux roses.
Américaine jusqu’aux dents (elle est née à L.A), visage ciselé, traits parfaitement symétriques, la jeunette fait la même taille que… la brindille herself ! La seule mannequin punk ayant percée ces dernières années étant Alice Dellal, c’est d’un bon œil qu’on voit arriver ce petit morceau d’Eternal-Sunshine-of-the-spotlessmind sur les podiums. Pour l’anecdote et le côté fou fou, elle affirme avoir une passion sans borne pour les citrons (?!!!!!!) et ne porter que du make-up violet.

charlotte free

Charlotte affirme avoir des humeurs colorées qui se répercutent sur sa tignasse : « J’étais très malheureuse, je sortais d’une horrible relation alors je me suis teint les cheveux et tout à coup, plus rien n’avait d’importance ».

Pour celles qui voudraient tenter son rose, elle explique que c’est un mix qu’elle fait entre plusieurs teintures : Cupcake pink de chez Special Effect et Hot Hot Pink de chez Manic Panic. Avis aux amatrices !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tortilla ninja
    Tortilla ninja, Le 7 avril 2012 à 21h08

    Voici une photo prise par Terry Richardson où elle brise un tabou : la pilosité des aisselles sur une mannequin ! En plus, elle y met sa longue langue. De quoi choquer les pilophobes et le milieu de la mode pour qui le glabre est la norme.
    Qqne se plaignait qu'elle ne brisait pas les codes, voilà qui est fait. :d


    [​IMG]

    Plus d'infos ici sur ses motivations (en anglais)

    Charlotte Free « Beauty & the Beat

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)