Enfiler son soutien-gorge par l’avant ou l’arrière, telle est la question

Quelle est la bonne manière de mettre son soutien-gorge ? Depuis que quelqu'un a posé la question sur Twitter, Internet est chamboulé et différentes méthodes sont dévoilées.

Enfiler son soutien-gorge par l’avant ou l’arrière, telle est la question

Le 29 mars 2019

Ah, le monde et ses éternels débats ! Chocolatine ou pain au chocolat ? Enfiler ses deux chaussettes puis ses chaussures, ou enfiler une chaussette, une chaussure, puis l’autre chaussette, et l’autre chaussure ?

Beaucoup de pratiques lambdas divisent l’humanité en deux camps et sont souvent à l’origine de polémiques enflammées ! La dernière en date ? La bonne façon de mettre son soutien-gorge.

Les deux façons d’enfiler son soutien gorge

Tout a commencé avec ce post Twitter, accompagné d’un schéma explicatif.

Hey, comment vous mettez votre soutif ? Vous l’agrafez devant puis vous le tournez, ou vous le mettez directement en place en l’accrochant derrière ? JE DOIS SAVOIR.

La bombe était amorcée.

La team qui agrafe son soutif directement derrière

Il y a d’abord les personnes qui ne connaissaient même pas la technique de l’agrafer devant puis de le retourner.

Attendez… Il y a des gens qui agrafent leur soutien-gorge devant puis le retournent ?!

D’ailleurs, beaucoup de shade a été lancée sur cette technique de fragile.

Les gens qui font comme sur le schéma bleu sont des FAIBLES.

Il y a même celles qui se la pètent carrément.

ROUGE. Je tâtonne pour trouver le fermoir et c’est honnêtement si simple que je n’ai jamais rien essayé d’autre.

La team qui agrafe son soutif devant puis le retourne

Du coup, il y en a qui ont honte d’admettre que leur méthode est celle d’agrafer par devant…

Maintenant j’ai un peu peur de m’exprimer mais… Je fais partie des gens qui le ferment devant. Je ne peux même pas concevoir la logistique qu’implique d’essayer de le fermer directement derrière.

D’autres confirment que cela leur semble être le seul moyen, ne comprenant pas ceux qui arrivent à fermer de derrière !

Pour d’autres encore, le choix est clair comme de l’eau de roche : il n’est pas question de prendre des risques.

Me déboîter les épaules pour mettre un foutu soutif ? Non merci !

La team deux façons d’enfiler un soutien-gorge

D’autres ne sont pas sectaires, et fluctuent entre les deux méthodes.

Je varie les méthodes. Parfois je fais comme le schéma bleu, parfois comme le rouge. Souvent je porte des soutifs de sport, et parfois je n’en porte pas du tout.

Mes seins ne savent pas ce que je vais choisir d’un jour sur l’autre. Je dois garder les choses amusantes pour eux !

D’autres techniques pour enfiler son soutien-gorge

Ce débat a donné lieu à des révélations d’autres techniques inconnues de beaucoup jusqu’alors.

Je l’enfile comme un t-shirt !

Plus improbable, d’autres l’enfilent même comme s’il s’agissait d’une simple jupe.

Je le ferme et je me met dedans comme dans une jupe, puis je le tire jusqu’en haut !

J’imagine que cette méthode dépend cependant de la morphologie…

Mais j’ai aussi réalisé grâce a cette réponse que pour les personnes très pourvues, devant ou derrière, c’est la même galère !

Je ferme mes 5 agrafes par derrière. Je ne vois pas pourquoi ce serait mieux de le faire devant. Je ne pourrais rien voir de ce qu’il se passe sous mes seins !

Et bien sur, la team sans soutif s’est prononcée aussi. (Ma team représente ouais ouais ouais.)

Le meilleur moyen de mettre un soutien-gorge, c’est de ne pas en mettre.

Quelle aventure ! Heureusement que Twitter est là (parfois) pour nous faire découvrir les habitudes insolites de nos compères humains.

Et toi, tu es dans quelle team ? Utilises-tu une méthode qui n’a même pas été évoquée ici ?

À lire aussi : Comment choisir le bon soutien-gorge

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Tiael

Par imitation familiale, j'attache devant et je tourne ; pour enlever ça dépend, par derrière ou alors bretelles d'abord puis agrafes. J'ai toujours deux agrafes, donc par derrière c'est chaud je trouve pour pas mettre lundi avec mardi.
PS : en fait, j'attache pas vraiment devant mais plutôt sur le côté (genre, sous le sein droit), comme ça je vois encore ce que je fais, et ça fait moins de boulot quand je le tourne. Flemme quand tu nous tiens ^^
PS2 : pour l'enlever, je vis en colocation donc pas de balade à poil, mais virer le soutif est un des premiers trucs que je fais en rentrant en général, du coup pour pas aller dans ma chambre ou me déshabiller entièrement si je suis en train de papoter : j'ouvre les agrafes, j'enlève une bretelle, et j'enlève le soutif par la manche du tshirt (en pull c'est chaud ^^) de l'autre bras. Tadam ! Méthode approuvée par les camps de vacances / chambres communes / ... :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!