Live now
Live now
Masquer
complexe-poils-plage
Body positive

L’arrivée de mes poils, la plage, les vagues… et mes complexes

26 juil 2015 65
À la plage, LadyDandy est comme un poisson dans l’eau. Sauf qu’un jour, ses poils sont arrivés. Et avec eux… le début des emmerdes. Enfin, des complexes.

lepoil1' lepoil2'

À lire aussi : L’été où j’ai appris à aimer mon corps

Témoignez sur Madmoizelle !

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
65

Avatar de Boogie
19 août 2016 à 16h42
Boogie
Wow c'est juste honteux... Moi ça me rappelle une histoire que l'esthéticienne de ma mère m'avait raconté genre "Mon fils sortait avec un genre de hippie et un jour en revenant de vacances sans lui la fille avait tellement de poils sur les jambes et les aisselles qu'il a été dégouté et qu'il l'a larguée pas longtemps après. Note bien je le comprend c'est incroyable." J'ai été un peu choquée et j'ai rien dit, je suis juste repartie chez moi avec des rendez vous pour les mois suivant et des complexes/stress en rapport avec les poils pour les 4 années qui sont venue...

Je peux fièrement dire que ça fait un an que je n'ai pas épilé mes jambes, que je porte des jupes/robes tout le temps et que depuis les secondaires plus personne ne m'a fait de remarque à part ma mère de temps en temps..

Pour celle qui disent "j'aime avoir les jambes douces" moi aussi j'aime avoir les jambes douces et c'est pour ça que je ne les épile jamais parce que quand ça repousse ça pique et que ma fourrure de jambe est presque douce et soyeuse x)

Les aisselles c'est plus difficile par exemple je travaille pour mes parents pendant les vacances et ma mère m'interdit presque de venir travailler avec des poils aux aisselles...

Mais pour tout j'ai un amoureux qui s'en fou et qui est respectueux, qui m'aime poils ou pas c'est déjà une grande chance

Haha
Un an plus tard je peux vous dire que je n'ai toujours pas touché ma fourrure de jambe et que depuis environ 10 mois j'arbore une merveilleuse fourrure de dessous de bras sans laquelle je me sens nue ^-^ Et cette année c'est avec mon absence de soutif que ma mère à du mal
3
Voir les 65 commentaires

Plus de contenus Body positive

Sorties
Une femme en patins à roulette et robe à sequins assise au sol

Wheelz and Feet, la soirée en patins à roulette ou à pieds qui va vous faire tourner la tête

Anthony Vincent

20 mai 2022

Série télé
Sponsorisé

Comment reconstituer le Paris des années 80 ? La cheffe des décors d’Oussekine nous explique

Humanoid Native
Body positive
thought-catalog-fnztlIb52gU-unsplash

« Je créais des régimes mais tout ce que je pensais était faux » : une diététicienne fait son mea culpa

Marie Chéreau

22 avr 2022

15
Body positive
ok_2

À quoi ressemble un corps de 70, 90, 100 kg ? Des femmes le montrent sur TikTok et ça fait du bien

Barbara Olivieri

19 avr 2022

Grossesse
Capture d’écran 2022-04-19 à 09.58.28

Chez Vogue, on adore Rihanna mais on retouche sa ligne de grossesse dans le plus grand des calmes

Camille Abbey

19 avr 2022

Actualité mode
Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Anthony Vincent

12 avr 2022

Body positive
[Site web] Visuel vertical Édito

Cette nouvelle tendance TikTok refuse les filtres et célèbre la beauté « vraiment » naturelle

Marie Chéreau

05 avr 2022

Body positive
Camila Cabello s’épanche sur son mal être renforcé par les paparazzis et leurs photos volées

Camila Cabello s’épanche sur son mal-être renforcé par les paparazzis et leurs photos volées

Anthony Vincent

04 avr 2022

Société
Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Anthony Vincent

29 mar 2022

2
Parentalité
Capture d’écran 2022-03-25 à 10.19.31

« J’aime quand ton corps dit : pompe, pompe, pompe » : Ashley Graham dévoile l’allaitement sans filtre

Camille Abbey

25 mar 2022

Body positive
brownie_visuel_V

« Pour les hauts, on s’arrête au M » : la marque de mode Brownie est-elle sérieuse ?

Marine Normand

22 mar 2022

75

La vie s'écrit au féminin