Live now
Live now
Masquer
assumer-poils-publiquement
Body positive

Elle assume ses poils et t’encourage à faire pareil

Des femmes épilées, il y en a partout. Des femmes poilues, un peu moins. Pour participer à la montée de cette représentation, cette youtubeuse a décider d’assumer ses poils publiquement, et tu le peux aussi.

La youtubeuse A.I.M, que tu as vue passer sur madmoiZelle dans un Street Style, parle de poils dans une vidéo décomplexante !

STREET STYLE — ANNABELLE (A.I.M)

Sur sa chaîne, A.I.M parle beaucoup de complexes, et il lui tenait à cœur de se pencher sur celui des poils car elle a pu remarquer qu’il touchait beaucoup de ses abonnées.

Cette youtubeuse décide d’assumer ses poils publiquement

Selon A.I.M, c’est un manque d’éducation sur le sujet qui est à l’origine du complexe des poils.

Étant suivit par beaucoup de gens sur les réseaux, elle se sent qu’aujourd’hui responsable de véhiculer cette éducation, en montrant un exemple de femme qui assume ses poils.

J'ASSUME MES POILS PUBLIQUEMENT | A.I.M

Elle livre donc son expérience d’un shooting récent, où il lui a été proposé de poser en maillot de bain avec ses poils.

Contrairement à des précédents shootings où elle faisait en sorte d’être parfaitement épilée et ne laisser voir aucun « défaut » elle avait cette fois-ci simplement à se présenter telle qu’elle est.

Comme elle le souligne, ça peut être facile d’être à l’aise avec certaines choses en privé… mais en public, tu peux te sentir très vite moins sûre de toi.

C’était donc l’occasion donc pour A.I.M de voir si elle pouvait assumer au grand jour ce qu’elle applique déjà avec ses proches.

Et elle a adoré cette expérience, puisqu’elle s’est rendue compte que oui, tout le travail qu’elle a fait sur elle-même a porté ses fruits et qu’elle est maintenant capable d’assumer ses poils publiquement !

Les poils, un « complexe » qui n’a aucun sens

A.I.M révèle qu’il n’y a même pas un an, elle faisait partie des femmes qui n’envisageaient pas de sortir de chez elle pas épilées.

Elle aurait eu l’impression de ne « pas être une fille », qu’elle ne « plairait pas aux garçons » et autres idées reçues.

Elle s’adresse à sa elle de 16 ans qui qui flippait à l’idée que l’on puisse voir ses poils, car elle risquerait de « griller ses chances » avec les mecs. Et se répond aujourd’hui :

« Bah ouais, grille tes chances, comme ça t’es sûre que la personne qui viendra à toi aura l’esprit ouvert de dingue, sera tout sauf sexiste, tu vas gagner tellement de temps ! »

Elle ajoute :

« Pourquoi moi, femme je devrais avoir honte ? Alors que toi, homme, tu te poses pas de questions. »

Elle souligne que quand tu n’oses pas montrer tes poils et que tu mets un truc à manches longues pour les cacher, ce n »est pas un détail futile…

Non, c’est un complexe.

« On t’a fait croire que c’est normal que tu t’excuses. »

Mais ce n’est PAS normal ! Les femmes adultes ont des poils, c’est naturel et il n’y a aucune raison « évidente » de les retirer ou de les masquer.

Les femmes à poils ne sont pas assez représentées

A.I.M dit ne pas avoir envie d’être une énième meuf qui s’épile. Car il y en a déjà PARTOUT, si bien que quand on voit une meuf poilue, ça surprend.

Elle s’est rendue compte que toutes les fois où elle s’est épilée, elle a contribué à l’oppression et aux complexes de ses abonnées.

« Il y a un an, ça ne m’aurait même traversé l’esprit, je me serais dit « c’est un truc de féministe »…

Jusqu’à ce que je comprenne ce que c’est que le féminisme, et là ça devient un compliment. Oui c’est féministe et c’est mortel ! »

Plus il y aura de meufs « à poils » dans l’espace public, plus ça deviendra banal et ça atténuera l’obligation sociale de s’épiler quand on est une femme.

A.I.M conclut avec cette phrase :

« La vérité c’est que je devrais même pas me justifier, je devrais juste balancer mes photos et dire : eh regardez mon body comme il est beau ! »

Ce serait si bien qu’on en arrive là !

Mais en attendant, pour permettre à cette représentation de se faire sa place, c’est important que des femmes influentes comme elle montrent la voie d’une autre possibilité, d’un autre corps.

Cette vidéo te donne-t-elle envie d’assumer toi aussi des poils publiquement, si ce n’est pas déjà le cas ?

À lire aussi : Elle répond aux questions sur ses vergetures et incite les gens à les assumer comme elle

L'essentiel de madmoiZelle

Cet article t’a parlé ? Tu aimerais en lire davantage ? Abonne-toi au chatbot de madmoiZelle, un gentil robot qui t’envoie sur Messenger, en fin de journée, l’essentiel du magazine à ne pas rater !

Les Commentaires
58

Avatar de Rocksteady
16 novembre 2018 à 20h39
Rocksteady
Contenu spoiler caché.
23
Voir les 58 commentaires

Plus de contenus Body positive

Body positive
thought-catalog-fnztlIb52gU-unsplash

« Je créais des régimes mais tout ce que je pensais était faux » : une diététicienne fait son mea culpa

Marie Chéreau

22 avr 2022

15
Sexo
Sponsorisé

Si vous n’avez jamais testé de sextoy en couple, ce mois de mai est le moment ou jamais

Humanoid Native
Body positive
ok_2

À quoi ressemble un corps de 70, 90, 100 kg ? Des femmes le montrent sur TikTok et ça fait du bien

Barbara Olivieri

19 avr 2022

Grossesse
Capture d’écran 2022-04-19 à 09.58.28

Chez Vogue, on adore Rihanna mais on retouche sa ligne de grossesse dans le plus grand des calmes

Camille Abbey

19 avr 2022

Actualité mode
Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Lizzo vit sa meilleure vie le cul à l’air (enfin à moitié) dans une masterclass d’amour de soi

Anthony Vincent

12 avr 2022

Body positive
[Site web] Visuel vertical Édito

Cette nouvelle tendance TikTok refuse les filtres et célèbre la beauté « vraiment » naturelle

Marie Chéreau

05 avr 2022

Body positive
Camila Cabello s’épanche sur son mal être renforcé par les paparazzis et leurs photos volées

Camila Cabello s’épanche sur son mal-être renforcé par les paparazzis et leurs photos volées

Anthony Vincent

04 avr 2022

Société
Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Surprise (non) : chez Goop, le « bien-être » est toxique as fuck

Anthony Vincent

29 mar 2022

2
Parentalité
Capture d’écran 2022-03-25 à 10.19.31

« J’aime quand ton corps dit : pompe, pompe, pompe » : Ashley Graham dévoile l’allaitement sans filtre

Camille Abbey

25 mar 2022

Body positive
brownie_visuel_V

« Pour les hauts, on s’arrête au M » : la marque de mode Brownie est-elle sérieuse ?

Marine Normand

22 mar 2022

75
Actualité mode
ok-bella-hadid

Opération du nez à 14 ans seulement, TCA… Bella Hadid se confie et s’étonne de son parcours

Barbara Olivieri

16 mar 2022

8

La vie s'écrit au féminin