Ces soirées phares qu’on attend et qui nous déçoivent

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 26 octobre 2012     

Certaines soirées sont sacrées : on peut difficilement y échapper. D’ailleurs, elles nous enthousiasment tellement qu’elles finissent par nous décevoir.

Il est de ces fêtes que nous attendons pendant des mois, que nous préparons pendant des semaines, sur lesquelles nous fondons plein d’espoirs et qui, finalement, peuvent éventuellement nous décevoir. Ces fêtes là sont telles une conclusion à une franchise cinématographique (avec, au hasard, un mec avec des ailes noires mais pas de super-pouvoirs) qu’on désire si fort que la déception n’en est que plus grande quand on réalise que le résultat n’est pas à la hauteur. Elles sont comme la première fois où nous entrouvrons nos cuisses pour y laisser entrer un corps étranger du sexe désiré et où nous ne ressentons rien d’autre qu’une légère douleur. À moins qu’elles ne soient semblables au dernier épisode de la dernière saison de votre série préférée qui se clôt sur une fin obscurément ouverte.

Ces soirées phares quon attend et qui nous déçoivent projet xExemple d’une soirée pas trop trop réussie.

Revenons donc sur ces « fêtes » pour lesquelles nous avons tellement d’attente qu’on finit par n’en voir que les moments de fail.

Halloween

Commençons peu, commençons bien, commençons sans anachronisme : Halloween a lieu dans 5 petits jours et j’entends d’ici certaines d’entre vous crépiter d’impatience à l’idée de se déguiser en créature flippante, de boire des cocktails orange dans des verres noirs entre potes et de regarder des films qui font faire pipi sous soi entre deux chorégraphies sur la Salsa du Démon. Tu imagines ton déguisement et ton maquillage depuis des mois et te dis alors qu’ils seront tellement réalistes qu’Heidi Klum se sentira comme un vieux flan à côté de ta grandeur.

> Les dangers de la soirée

Si ce programme paraît tout à fait idyllique, il ne faut pas oublier que quelques petits désagréments pourraient venir plomber ta soirée. Ainsi, il pourrait éventuellement t’être impossible de regarder ne serait-ce qu’un seul film en entier tant les enfants de ton immeuble, couverts d’un minable drap pour faire croire qu’ils sont déguisés en fantôme, prendront plaisir à venir taper à ta porte pour t’obliger à leur refourguer ta réserve de confiseries (d’ailleurs, même si tu n’aimes pas ça, je te conseille d’en acheter quelques paquets quand même : à Halloween 2009, j’ai véritablement cru qu’un petit garçon allait m’enfoncer son trident en plastique dans les yeux quand je lui ai tendu un sachet de nouilles chinoises lyophilisées).

Pire, après trente minutes de Souviens-toi l’été dernier*, tu pourrais réaliser que tu n’aimes pas les films d’horreur et essaierais alors de visualiser un Disney dans ta tête entre deux hurlements d’acteurs inconnus.

Quant à ton déguisement, n’en parlons pas : quel qu’il soit, tes invités penseront que tu es grimée en Lady Gaga.

*Ou tout autre film d’horreur autrement plus crédible.

Les pendaisons de crémaillère

Sur le papier, les pendaisons de crémaillère sont les meilleures soirées du monde : tu invites tous tes amis les plus proches, tu choisis la playlist avec au moins une chanson qui a marqué ta relation avec chacun de tes convives, tu cuisines tes mises-en-bouche telle la plus motivée et la plus mauvaise joueuse des candidates d’Un dîner presque parfait, préparant ta soirée avec la minutie d’un organisateur de mariage. Des milliards de post-its recouvrent les murs de ton appartement :

  • 14h : ouvrir la conserve de rillettes de saumon
  • 14h01 : prendre une tartine de pain
  • 14h02 : étaler les rillettes sur le pain
  • 14h03 : recommencer
  • 14h04 : pause pipi.

> Les dangers de la soirée

Au-delà de toute l’énergie et de tout l’argent dépensés pour satisfaire tes invités, le plus inconvenant serait qu’affairée à toute cette organisation millimétrée, tu aies oubliée d’aller prévenir tes voisins du chaos qui s’annoncent. Résultat, les forces de l’ordre ne cessent de sonner pour te dire de cesser ce tapage nocturne. Comme tu n’as pas spécialement envie d’avoir un casier judiciaire à un âge si peu avancé, tu dois alors presser tes invités de quitter ton domicile. Et vous voilà tous à finir la soirée dans le vieux bouge du coin de la rue, alors qu’il n’est que 22h30 et qu’on y passe déjà Les Démons de Minuit.

Ces soirées phares quon attend et qui nous déçoivent emile et imagesLes partenaires de tes fins de soirées.

Le réveillon du Nouvel An

On attend toujours avec impatience le jour où on aura finalement réussi à savoir quoi faire pour le prochain réveillon du Nouvel An, l’occasion de fêter le passage à la nouvelle année avec entrain et bien entourée. On a comme une obligation insidieuse de s’amuser le soir du 31 décembre, et forte est l’angoisse de se retrouver devant la télévision à rire aux blagues d’Arthur entre deux sanglots.

(Note : tu n’es peut-être pas aussi influençable que moi à ce niveau (mais eh, j’ai une excuse) et cette partie de l’article te paraîtra probablement (très) superficielle si tel est le cas. Je suis personnellement on-ne-peut-plus soumise à toutes ces obligations sociétales, et je suis tout à fait admirative si tu as réussi à les dépasser.)

> Les dangers de la soirée

Motivée, tu as pris le taureau par les cornes et tu as décidé de le faire chez toi cette année. Trop enthousiasmée par cette riche idée, tu as oublié de calculer le nombre de convives que pouvait accueillir ton appartement. Tes invités et toi vous retrouvez donc à, mettons, 45 dans 20m carré. C’est beaucoup trop, alors du coup, y a de la bousculade et de l’enjambement pour aller aux toilettes. Et qui dit bousculades dans une soirée dit vin sur les murs, voire cure-dent dans l’oeil.

Au petit matin, ce n’est pas au début d’une nouvelle année que tu penseras : ce sera à ta caution perdue, aux trous dans tes murs et aux brûlures de cigarette sur ton parquet. Une bien jolie façon de commencer l’année du bon pied.

Et toi, quels sont tes pires fails de soirée - qui t’ont limite donné envie de renoncer à toute vie sociale ?

halloween

Ça vous a plu ? Partagez !

130 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles De l'art d'échouer..., Petites Typologies, Pour rire, Soirées & Sorties et aussi Vis ta vie
Les autres papiers parlant de , , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Charlie M.Charlie M.

    Le 28 octobre 2012 à 11:06



    >>>> Je sors
  2. Ben F.Ben F.

    Le 29 octobre 2012 à 13:41

    Se faire larguer par son copain à 23h56 le jour du nouvel an.
    :rockon:

    C'est à vous dégoûter à jamais de le fêter…:sick2:
    Ça doit bien faire plus de 6 ans maintenant, mais jamais je n'ai eu de réveillon qui fasse remonter cette fête dans mon estime !
  3. mimischulpmimischulp

    Le 30 octobre 2012 à 10:29

    Posted by Solemnia
    Moi je n'aime pas ces fêtes la parce que je n'ai pas d'amis que j'aime assez pour les fêter avec :facepalm:


    c'est un peu pareil pour moi, j'aime mes potes mais ils ont tous un/une meilleure amie qui compte plus pour eux que moi donc surtout pour le Nouvel An, j'ai pas forcément envie de m'incruster dans des soirées où je connaitrai que 2-3 amis, et je le fête seule alors ça me déprime toujours un peu
  4. Cookie BakerCookie Baker

    Le 30 octobre 2012 à 23:24

    Première fête d'anniversaire digne de ce nom, j'ai 18ans, mes parents sont absents pour la soirée, la maison est à moi, j'invite une vingtaine d'amis pour l'occasion avec la consigne "amenez qui vous voulez", donc tout se passe bien. premiers invités qui arrivent à 19h ma mère a son loto qui commence 1 heure plus tard mais pour ne pas embêter les jeunes elle décide de passer l'heure qui lui reste chez sa meilleure amie depuis 20ans… Les invités commencent à se détendre, 19h15, ma mère revient, elle s'est engueulé avec sa copine, les invités se crispent elle détend l'atmosphère en disant "faites comme si j'étais pas là" avant de s'installer à l'ordinateur pour éteindre la playlist histoire de regarder Candie (oui, le manga des années 80) dans son coin, à 20 cm du buffet. Au bout d'une demi heure elle comprend le malaise et entreprend de se mêler aux invités en discutant avec eux, leur expliquant quelques anecdotes croustillante sur ma petite enfance, photos à l'appui. Un ami avait sa guitare électrique, je l'encourage à nous jouer un morceau histoire de détourner un peu l'attention des gens, à ma mère de dire "tu joues de la guitare? Tu en joues bien? parce que ma fille *grimace* c'est pas trop ça" enfin elle s'en va. 1heure plus tard c'est le beau père, le petit frère et la petite soeur qui se ramènent, les deux jeunes pillent le buffet, "ben quoi? on pensait que c'était fini, puis faudrait voir à baisser le son sinon les voisins vont râler" bref on a terminer la soirée devant Gustave Parking, heureusement ma chienne a assuré l'animation, c'est d'ailleurs d'elles que les invités se souviennent le mieux. Bref, the amount of failure in this party was too damn high…
  5. T.K.T.K.

    Le 10 novembre 2012 à 21:27

    Je suis comme beaucoup de Madmoizelles j'ai un vrai souci avec le nouvel an.
    D'abord parce que j'ai l'impression d'être OBLIGEE de faire quelque chose ce soir là et d'être heureuse et surtout parce que ça fait ressortir des angoisses et pas que chez moi je pense. La plus banale la peur d'être seule, la peur de ce que vont penser les autres si on n'a rien fait ou si on n'a pas fait un truc génial.
    Cette année y a des chances que je me retrouve seule parce que j'ai franchement pas envie de m'incruster hypocritement à des soirées, que je pourrais pas le faire avec mes meilleures amies, que j'ai pas envie de regarder Arthur avec papi et mamie. Je sais pas si j'aurais la force de bien le vivre ou de supporter les regards plein de pitié des gens après avoir répondu à "tu vas faire quoi/tu as fait quoi?" . Dans tous les cas ça peut être une expérience intéressante. Comme le disait une madmoizelle plus haut qui se prévoit un plan picard+film moi un plan sushis + enchaîner des épisodes d'une super série + balade au petit matin quand tout le monde décuve ça me tente bien :happy:

    Et puis le vrai moment de bonheur pour moi ça reste incontestablement Noël !
  6. LucieLuLucieLu

    Le 01 janvier 2013 à 10:13

    Nous sommes le 1er janvier 2013, il est 10h12 et je me réveille en pleine forme.
    Oui, j'ai passé le réveillon seule. Et ça s'est bien passé !

    Le seul truc chiant c'est les gens qui te disent "OH MAIS NOOOOOOOOON :(" comme si genre t'allais mourir.
  7. IneffableIneffable

    Le 01 janvier 2013 à 10:24

    Posté par ***
  8. LucieLuLucieLu

    Le 01 janvier 2013 à 11:05

    Posté par et I'm ready to go pour allez courir

    Ça c'est cool ! Moi je suis prête à étudier, c'est moins cool mais je me dis "mihihi temps gagné sur les autres + rire diabolique" :D
  9. Sho0unSho0un

    Le 01 janvier 2013 à 19:29

    Je hais le 31 décembre.
    Une soirée avec pleins de gens se tu connais pas, on te vends ça comme LA soirée de l'année, a 00:00 tu es hypocrite et dis bonne année aux gens dont tu ne connais pas le prénom. Et ça finit a 2:00 a jeter les gens qui foutent le bordel dehors.

    Bordel de zut.
  10. marlenegonthiermarlenegonthier

    Le 31 octobre 2013 à 19:45

    Mes 22 ans.

    J'avais tout prévu: à manger, à boire, j'avais rangé mon appartement, enlevé les objets fragiles.. Bref je m'étais ruiné physiquement et financièrement.
    J'avais même prévenu mes voisins, tout était parfait.

    Sauf qu'absolument personne n'a répondu présent, car ils "ne savaient pas trop", et "avaient mieux à faire".

    Au moins j'ai pu faire trois soirées de suite avec tous les restes.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !