Être romantique sans faute de goût

Décence et retenue en toutes choses, mes amies : vous savez qu’il s’agit là d’un mantra personnel dont je ne dévie qu’en de rares occasions, tous les samedis soirs, quand je finis avec mon slip sur la tête. En amour, la décence et la retenue vous vaudront de garder votre dignité, et non, je ne […]

Être romantique sans faute de goût

Décence et retenue en toutes choses, mes amies : vous savez qu’il s’agit là d’un mantra personnel dont je ne dévie qu’en de rares occasions, tous les samedis soirs, quand je finis avec mon slip sur la tête. En amour, la décence et la retenue vous vaudront de garder votre dignité, et non, je ne parle pas de sextape – juste de la différence entre « mignon » et « totalement mièvre à se rouler dans la guimauve ». Voici dix comportements impardonnables et potentiellement excommunicatoires :

– Le petit nom d’animal. A oublier immédiatement pour les deux partenaires, qu’on parle de lapin, de poulette, de petit canard, de chaton ou d’ornithorynque. Les métaphores animalières restent au zoo sous peine de passer pour une pintade.

– Le lit recouvert de pétales de roses. On garde les fleurs pour le jacuzzi uniquement. Si vous n’avez pas de jacuzzi, il va falloir travailler plus, de nuit, pour gagner plus, parce que figurez-vous que le romantisme ça se mérite, bande de flemmasses.

– L’oreiller en forme de coeur. Réservé aux fêtes foraines quand on a 11 ans, il n’a en fait jamais été acceptable. Et ça ne va pas commencer dans les douze prochaines années. En outre, tout ce qui est pelucheux attrape la poussière, c’est un vrai désastre allergénique.

– Le nounours. Régression, ok. Régression glauque où on se talque les fesses, seulement en club. Les femmes-enfants sont passées de mode depuis 2008, je dis ça pour votre bien.

– Les fraises au chocolat au champagne. On va peut-être se calmer, tu te crois dans un film argentin peut-être ? Même la meuf de Twilight trouve que c’est abusé.

– Les promesses qu’on ne tiendra pas. Notamment si c’est pour jurer que vous n’aurez jamais de cellulite.

– Se regarder huit heures d’affilée dans les yeux. Car il convient de toujours, toujours s’arrêter à sept heures. Pour ne pas faire peur au mec et aussi parce que la conjonctivite est une réalité.

– Les promenades au bord de la plage au crépuscule. Avec 82 autres couples qui ont eu la même idée et qui font semblant de s’ignorer en battant le record de ridicule. En plus, ça gratte.

– Le tatouage du nom de la personne aimée. Vaguement ok dans les années 70. Totalement ridicule depuis. Certaines filles de peu de prévoyance s’imaginent que la correction au laser excuse la faute de goût, mais c’est faux.

– La photo commune sur facebook. Elle représente à elle seule l’équivalent en mièvrerie des neuf points précédents. Si vous en êtes arrivée au point où votre identité en tant que personne est devenue celle de votre mec / amant / chat, la psychiatrie est proche, ainsi que l’exclusion sociale et peut-être même la fracture numérique. Attention, les filles. ATTENTION.

Bon, plus sérieusement. Vous faites bien ce que vous voulez mais les comportements cités ci-dessus peuvent d’autant plus faire paniquer un mec que ça me ferait paniquer, moi. Certaines idées ne sont jolies que dans les films. Tu essaies en vrai, sans le vent dans les cheveux et la musique dramatique, et tu t’aperçois qu’en fait le trip ultragirly est réservé à la clientèle 6-11 ans. Ou comment transformer les meilleures intentions en grand moment de solitude…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 37 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pantoufle
    Pantoufle, Le 22 mars 2011 à 8h34

    Callirhoé;2105708
    Je pense que comme chaque article de Maïa (et de madmoizelle en général, d'ailleurs), ce n'est pas à prendre au pied de la lettre, c'est juste un relevé (fait avec humour) de clichés et autres. Ça ne veut pas dire que le moindre truc qui se rapproche d'un point de l'article est totalement inacceptable, hein.
    L'excuse du second degré pour révéler ce qu'on pense quand même tout en gardant un super bouclier, c'est la marque de fabrique de Maïa. Et si tu n'es pas convaincue, sa conclusion nous rappelle que c'est ce qu'elle pense réellement. Pas de façon aussi dure que dans son article, bien sûr, mais le fond est là :
    Bon, plus sérieusement. Vous faites bien ce que vous voulez mais les comportements cités ci-dessus peuvent d’autant plus faire paniquer un mec que ça me ferait paniquer, moi. Certaines idées ne sont jolies que dans les films. Tu essaies en vrai, sans le vent dans les cheveux et la musique dramatique, et tu t’aperçois qu’en fait le trip ultragirly est réservé à la clientèle 6-11 ans. Ou comment transformer les meilleures intentions en grand moment de solitude…
    Donc voilà pour réagir à l'excuse second degré qu'on se voit balancer à chaque article de Maïa :).


    Je crois que je cumule à peu près tous les points d'ailleurs (sauf le tatouage et les pétales de roses) (et celui de la photo est celui que je trouve le plus ridicule car la plupart du temps je mets une photo de moi seule ou de moi avec mes amies, et je passe vraiment pour une amie mièvre dis donc !).
    Je cumule quasiment tout, et pourtant je ne suis pas une graaande romantique (mon mec l'est BEAUCOUP plus que moi) (donc déjà pour le faire fuir c'est râpé). Et en plus dans mon entourage je suis certainement un des couples le moins mièvre que je connais (sauf sur le forum où je dégage une autre image visiblement :lol:), parce que tout ça je le garde pour moi, pour nous, les gens n'en savent rien (sauf sur le forum, mais il est fait pour ça à ce que je sache). Je pense que beaucoup de couples ont leur petits côtés / moments romantico-"ridicules" (je ne trouve pas cela ridicule, mais je comprends que certains le puisse), tout ce qui fait la différence c'est l'exposition qu'ils font de ces moments, qui là oui peut virer dans le mauvais goût (j'aurai préféré un article un peu plus poussé, avec une analyse de ce genre pour éviter de refaire ce qui a été fait 10 fois, oui même avec humour).


    Je trouve que ce genre d'articles ne représente pas l'esprit, vraiment drôle, décalé et original, que je me fais de madmoizelle. C'est un article qu'on pourrait retrouver n'importe où, et bien sûr, comme c'est madmoizelle on le voit tout de même mieux que s'il était je ne sais où, mais au final c'est la même chose.

Lire l'intégralité des 37 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)