Comment rappeler son anniversaire aux gens sans les faire chier (ou presque)

C’est bientôt votre anniversaire, et que vous le viviez bien ou pas, vous tenez à ce que le monde le sache. Avant d’organiser votre surprise party, voici comment le mettre au courant, le monde.

Comment rappeler son anniversaire aux gens sans les faire chier (ou presque)

J-30 avant votre prochain anniversaire. Vous réalisez que dans un mois, jour pour jour, le poids de vos années sur cette planète pèsera encore un peu plus sur vos frêles épaules.

À lire aussi : Un petit hérisson fait sa boum d’anniversaire

Bon, en vrai, vous vous en tapez allègrement la partie la plus charnue de votre individu. Mais voilà, à mesure que la date fatidique approche, les gens commencent à organiser des trucs à cette même date. Sans même mentionner que c’est le jour de votre anniversaire, qu’ils planifient des pique-niques ou une session de tricot ! Comment osent-ils, ces impudents.

Ce n’est pourtant pas compliqué de dire « voilà, tel jour on fait ça », et d’ajouter « le jour de l’anniversaire de [vous] ». Par exemple, lorsque Mymy écrit « rendez-vous au cinéma le 22 juillet pour la sortie du film Nos futurs, dont nous sommes les fières partenaires »… Ajouter « ce sera d’ailleurs l’anniversaire de Sarah Bocelli » demande-t-il un effort insurmontable ? Je ne crois pas, non.

anniversaire-guide-chat

Fais un effort, Mymy.

Vous voyez ce que j’ai fait, là ? Le petit placement de produit ? Paf, d’un coup, vous connaissez la date de mon anniversaire. Alors si vous aussi, vous désirez apprendre à maîtriser l’art de rappeler votre anniversaire aux gens en tout subtilité*, voici le mode d’emploi en 6 étapes.

*Subtilité non fournie avec l’article

La technique du temps qui passe

Engagez l’attaque avec le plus évident. L’ennemi (car dans cette situation vous choisissez de considérer que le monde est votre ennemi tant qu’il ne vous aura pas souhaité votre anniversaire) ; l’ennemi, disais-je, s’attend à vous voir charger. Ne le décevez pas. (22 juillet)

« Ô rage, ô désespoir ! On est déjà en juillet ?! », allez-vous vous écrier souvent, comme si vous redécouvriez le calendrier toutes les cinq minutes (le « ô rage » étant optionnel, vous mais avez le ton). Et tandis que vos victimes opineront du chef, vous lâcherez votre Joker : « Bon sang, qu’est-ce que le temps passe vite ! ». Oh, oui, ohlala, pensez : hier encore, vous aviez cinq ans. Et voilà que l’heure de votre Xème année sonne déjà sur le chevet de la Grande Faucheuse !

anniversaire-guide-friends-joey

N’hésitez surtout pas à en faire des caisses. Quel que soit l’âge que vous vous apprêtez à assumer, il faut que les gens sentent le poids de votre vieillesse, le poids des années qui passent, inexorablement. Le temps qui passe, c’est un peu comme le temps qu’il fait : c’est un sujet qui prend bien avec tout le monde.

À lire aussi : Les anniversaires à travers le monde

Et en plus, vous pourrez caler à chaque phrase la date de votre anniversaire. Cette date qui rappelle à quel point votre naissance est un évènement aussi magique qu’archaïque.

La technique du manchot content

Deuxième étape. Être attendu-e, c’est bien, mais point trop n’en faut : il faut aussi surprendre l’ennemi, puis le maintenir dans un état de vulnérabilité nerveuse en changeant régulièrement de stratégie sans crier gare. Voilà des jours que vous vous lamentez sur le caractère éphémère de la condition humaine, et si vous mentionnez votre anniversaire imminent, ce n’est guère de gaieté de coeur (soupir).

BOUM maintenant, vous êtes absolument ravie ! (22 juillet) Mais c’est bientôt votre anniversaire ! Ohlala ! Ça va être bien, ohlala ! On va pouvoir faire la fête, ohlala !

anniversaire-guide-pingouin

C’est mon anniversaire-euh, c’est mon anniversaire-euh

Tout en montant gaiement des plans sur la comète pour organiser votre surprise-party, vous manifestez votre enthousiasme débordant du mieux que votre joie d’enfant vous le permet. Bref, vous trottinez partout en agitant les bras. D’où la technique du « manchot content ». (22 juillet)

À lire aussi : Pourquoi les pingouins sont des êtres fascinants

La technique du poke

Suite logique à la technique du manchot content, la technique du poke, si son nom fait référence à un réseau social un peu connu, est vieille comme le monde. Elle consiste simplement à ne pas laisser son interlocuteur oublier ne serait-ce qu’un seul instant votre anniversaire, en lui répétant à peu près toutes les cinq minutes :

Hé, c’est bientôt mon anniversaire !
Hé, c’est bientôt mon anniversaire !
Hé, c’est bientôt mon anniversaire !
Hé, c’est bientôt mon anniversaire !

(Etc.)

Technique éreintante pour les deux parties, mais d’une efficacité sans pareille.  (22 juillet)

La technique du jeu-concours

Quatrième étape ! Maintenez la bonne humeur ! Au point où vous en êtes, vous êtes en droit de partir du principe que tout le monde a appris et retenu la date (imminente) de votre anniversaire. Tout le monde est donc arrivé à un niveau correct, et nous pouvons tous nous tourner vers l’avenir et votre anniversaire bras dessus bras dessous, dans la joie, les cotillons et la bonne humeur.

Bref, jouons.

Les gens, ces éternels impudents, continuent de mentionner la date de votre anniversaire, sans dire que c’est votre anniversaire ? (22 juillet) Saisissez la balle au bond et lancez un mini jeu concours ! « Oh, oui, le 22 juillet, d’accord ! Et le 22 juillet, justement, c’est… ? C’eeeest…. ? » (Passez outre le fait que personne ne répond.) C’EST MON ANNIVERSAIRE, OUI BRAVO ! »

anniversaire-guide-question

Marche aussi sur les réseaux sociaux du Web 2.0, dans la limite du blocage (apparenté, dans la vraie vie, à une main dans la gueule).

La technique subliminale

Vous avez remarqué ? J’ai casé « 22 juillet » dans tout l’article. Et le 22 juillet, c’est… ? C’eeeest… ? C’EST MON ANNIVERSAIRE, OUI BRAVO.

Prenez-en de la graine.

La technique du kiwi excédé

BON Y EN A MARRE LÀ MAINTENANT. TU VAS PIGER, À LA FIN ? C’EST MON ANNIVERSAIRE. C’EST M… REVIENS ICI. REVIENS ICI TOUT DE SUITE.

anniversaire-kiwi

(La technique du kiwi excédé, donc.)

Le Jour J

Voilà ! C’est votre anniversaire ! Joyeux anniversaire ! Et si je puis permettre : félicitations ! Ben oui, vous êtes toujours en vie. Avec tout ce que vous avez fait subir à votre entourage, c’était pas gagné. Rappeler son anniversaire aux gens (en toute subtilité) (ou presque) est un art délicat, qui n’est pas sans comporter un certain nombre de risques (mort par strangulation, mort par asphyxie sous un oreiller, mort par concussion, mort par crise de nerfs…).

À lire aussi : L’anniversaire au resto – Le Dessin de Cy

Alors si vous avez échappé au meurtre passionnel, vous avez doublement de quoi vous réjouir de votre anniversaire. Vous êtes né-e il y a X années, divin enfant ! Et votre existence sur Terre n’est toujours pas révolue, c’est encore mieux ! Sortez le champagne, les cotillons et le chocolat, et attendez gentiment vos cadeaux.

anniversaire-guide-marie-antoinette

Sauf, évidemment, si le jour de votre anniversaire, vous oubliez que c’est votre anniversaire. Je ne sais pas pourquoi, moi ça m’arrive tout le temps.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Laetare
    Laetare, Le 18 juillet 2015 à 14h18

    Hé ! Hé ! @UnicornLSD *poke poke poke* t'as vu ça parle du 22 juillet, ça me paraît être une date fort importante dis-donc... :lunette:

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)