Quelques erreurs de débutant à éviter en cuisine

Tricher sur le temps de cuisson, oublier un ingrédient, se rendre compte à dîner -20 minutes que le four n'est pas préchauffé... Tant d'erreurs faciles à éviter pour qui veut débuter en cuisine !

Quelques erreurs de débutant à éviter en cuisine

J’ai commencé à vraiment cuisiner quand j’étais au lycée. Les meilleures excuses étaient ces goûters de fin d’année où chacun amenait une spécialité qui lui tenait à cœur. Moi, j’amenais toujours des gâteaux polonais ! J’aimais vraiment le côté communautaire des plats apportés par chacun et des nouveaux goûts à tester.

Je me suis donc mise à cuisiner pour toutes les occasions possibles… et à, évidemment, multiplier les erreurs stupides, qui peuvent rapidement dégoûter des fourneaux. Je crois qu’à l’époque, j’aurais pas craché sur une ou deux tapes sur la tête suivies de petits conseils !

Ne pas respecter les règles d’hygiène de base

dinde-friends

S’ils sont longs de plusieurs centimètres, mieux vaut attacher ses cheveux. Je vous vois déjà monter sur vos grands poneys « OLALA mais ça va on est pas des porcs merci capitaine évidence »… Et pourtant, il est assez commun de voir des gens cuisiner sans respecter cette règle ! J’ai même souvent hyperventilé devant des tutos où la personne en charge cuisinait comme si ses cheveux n’existaient pas ou qu’ils flottaient dans une autre dimension.

C’est si rapidement arrivé pourtant : cuisiner les cheveux lâchés, ne pas faire attention à l’importun qui tombe dans la pâte aussi gracieusement qu’un flip de Candeloro dans ses meilleures années, et BAM : cheesecake au Petrole Hahn. Attacher ses cheveux reste donc la meilleure solution contre le vomi des invités (sauf s’ils s’appellent Simon Jérémi, là c’est vomi obligé, déso).

Oublier de vérifier qu’on a tous les ingrédients avant de se lancer

Tu as des invités chez toi et tu voudrais refaire ce brownie fou fou qui avait reçu pléthore de compliments durant ta dernière garden party. Ça tombe bien : tu as du chocolat à pâtisserie sous le coude ! Tu commences donc ta recette et fais fondre ton chocolat en pensant à tous ces amis qui baiseront tes pieds, la bouche pleine de gâteau, tu poursuis… et BAM  : pas d’œufs. Ou de noix.

Qu’importe, le fait est qu’il manque un ingrédient et que ton brownie tombe à l’eau. Jean-Foetus est super déçu, il s’en va et tu restes seul•e à manger du chocolat fondu au beurre.

La meilleure technique reste de préparer tous ses ingrédients au préalable et de ne commencer qu’en étant sûr•e de tout avoir à portée de main.

topchef

Les pubs pour Top Chef, ce plaisir sans cesse renouvelé

Oublier de lire la recette en entier avant de commencer

On reprend le schéma précédent, mais avec tous les ingrédients sous la main (Jean-Foetus, sympa, est parti acheter l’ingrédient manquant). Et BAM : tu te rends compte qu’il faut un temps de repos super long. Lire toute la recette avant de commencer pourra t’aider à anticiper ce genre de contretemps !

Par ailleurs, cette lecture te permettra de repérer les éventuels termes techniques et de te renseigner. Comme ça, tu sauras ce qui t’attend quand on te demandera de réduire une sauce ou de cristalliser un dessert.

Oublier de préchauffer

Probablement l’erreur la plus commune. Pris•e dans la joie et l’excitation de la cuisine, il est assez facile de se laisser emballer et de ne se rendre compte de ce détail qu’au dernier moment.

ratatouille

Le problème, c’est que quand le plat sera mis au four, ce dernier ne sera pas chaud et le temps de cuisson augmentera considérablement… Sans oublier qu’il risque de ne pas cuire uniformément : bonjour les gâteaux cramés sur les bords et crus au milieu ! L’idéal, c’est de préchauffer juste avant de commencer ou en plein milieu de la recette si la préparation est longue.

Être (trop) impatient•e

Probablement le meilleur moyen de rater un plat. Il est tentant d’augmenter la température de cuisson, d’ouvrir le four toutes les deux minutes pour vérifier que tout va bien, ou encore de renoncer parce que ta préparation n’a pas tout de suite l’aspect attendu. Il faut vraiment s’armer de patience et respecter les instructions données, sous peine de voir tes plats cramer plus vite que les cheveux de cette fille, sur YouTube, avec son mauvais fer à boucler ! On peut prendre l’exemple du caramel, qui est un petit bâtard pour les gens qui (comme moi) ragent devant une recette nécessitant surtout de REGARDER.

La cuisine est quelque chose qui peut prendre du temps et demander un peu de patience. Mais rassurez-vous : rien ne vous récompensera mieux qu’un muffin bien gonflé ou un caramel joliment doré !

Être trop ambitieu•x•se

orphelins-baudelaire

Si tu débutes en cuisine, mieux vaut ne pas trop improviser. Quand j’ai commencé à cuisiner, il m’est souvent arrivé de yoloter (du verbe yolo, vous l’aurez compris) en m’inspirant vaguement d’autres recettes… Mais l vaut mieux se fier à des quantités précises. Un gâteau super simple peut être raté à cause d’un surplus de farine.

Au bout d’un moment, vous aurez la balance dans l’œil et ça viendra tout seul ! Vous pourrez donc commencer à improviser, à améliorer les recettes, à ajouter une petite touche perso…

Vous voilà prêt•e•s à vous lancer en cuisine sans peur et sans reproches ! Alors, on mange quoi aujourd’hui ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Juladebrouille
    Juladebrouille, Le 16 février 2016 à 22h57

    Et bien dans le genre erreur de débutant :
    quand on a qu'un four micro-onde grill dans sa cuisine, ne pas faire cuire un gâteau (30min) AVANT de réchauffer le plat (contre 2min). Au risque de manger très tard dans la soirée surtout si le gâteau ne veut pas vraiment bien cuire... ^^'

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)