À la découverte de Berlin et ses concept-stores

La semaine dernière, Juliette était à Berlin, à la découverte de la ville et de ses concepts stores. Et elle a trouvé ça plutôt sympa.

À la découverte de Berlin et ses concept-stores

La semaine dernière, j’étais gentiment invitée par l’entreprise allemande My Best Brands (un portail-shopping très sympa) à découvrir la ville de Berlin, et plus particulièrement ses concept-stores. Le moins que je puisse dire, c’est qu’en deux jours, je n’ai pu en découvrir qu’une petite partie, puisque la capitale allemande recèle véritablement d’endroits mode et design aussi insolites que cool !

Le sens du design des berlinois

À Berlin, presque tous les endroits de la ville (café, hôtels, centres commerciaux…) pourraient être un concept-store. C’est d’ailleurs la première différence que j’ai pu remarquer entre Paris et la capitale allemande : les berlinois font autant attention au contenant qu’au contenu.

J’ai toujours trouvé que les bars/magasins branchés parisiens sont un peu fades et manquent de fantaisie : on crée un concept, mais on ne le met pas assez en valeur en passant par le lieu — dans tous les cas, après avoir vu les lieux branchés de Berlin, ceux de Paris me paraissent bien plats.

Les Berlinois, eux, ont un sens du détail, et surtout, de la récup’ : lustres faits entièrement en bouquins ouverts, tenus par des tendeurs en fer, portants-tuyauteries (avec le robinet au bout) ou encore étagères faites de palettes en bois… Bref, les Allemands sont un peu les rois pour donner une deuxième vie, cool et branchée, aux objets :

lustre-bouquins

portant robinet

Les concepts stores

Mais, comme on est pas là pour enfiler des perles (quoique…), rentrons dans le vif du sujet : les concept-stores à Berlin, qu’est-ce que ça donne, et surtout qu’est-ce qui les différencie de ceux que l’on a chez nous ?

Tout d’abord, petit rappel : un concept-store, qu’est-ce que c’est, Jamy ? Eh bien tu vois, Fred, c’est un magasin dans lequel on vend et fait découvrir les dernières collections mode et/ou design, des créateurs en vue du moment.

Reprenons. La première différence est que, déjà, il y en a énormément, il existe même un centre commercial entier qui est un concept-store géant : le Bikini Berlin, situé juste à côté du zoo (d’ailleurs, sur la terrasse, on peut observer les singes du zoo en faisant une pause dans son shopping, c’est sympa).

Ensuite, les concept-stores berlinois, et surtout au Bikini, sont très axés sur la découverte des jeunes créateurs : même tout juste diplômés, les stylistes peuvent, moyennant quelques sesterces (à partir de 150€/mois), se payer un portant, une étagère, ou même quelques m² pour y présenter leur propre collection. Il n’y a donc pas besoin, comme en France, d’être déjà établi sur la scène mode pour être présenté dans un concept-store.

IMG_8850

IMG_8977

Le magasin LNFA, dans lequel les jeunes créateurs peuvent louer un portant ou deux pour y présenter et vendre leurs vêtements/accessoires

IMG_89761

  L’intérieur du centre commercial Bikini Berlin, dans lequel les stylistes/designers peuvent louer un petit espace (entre 3 et 12m² ) pour y disposer leurs créations, afin de s’offrir une visibilité.

L’avantage pour le client ? La nouveauté est constante, puisque les créateurs peuvent louer leur place pour 9 mois maximum ! De plus, là-bas, articles vendus en concept-stores ne veulent pas forcément dire prix qui touchent le plafond. J’y ai même trouvé un sympathique petit bracelet à 18€ !

Enfin, même si le style est parfois épuré, il reste tout de même très chaleureux, notamment grâce à cet esprit récup’ qui ponctue tous les endroits en vogue de Berlin.

Le style berlinois

À mon grand regret, sur ces deux jours, je n’ai pas eu grand’chose à me mettre sous la dent au niveau street-style. Nous nous baladions le matin et au milieu de l’après-midi, et bien qu’allant dans les quartiers et endroits les plus branchés de la capitale, les styles berlinois (extravagants comme on se l’imagine facilement) ont manqué cruellement à l’appel. On oublie trop souvent que même les fashionistas vont en cours/au boulot.

J’ai donc pu observer le style berlinois grâce, à, justement, les différents concept-stores dans lesquels je suis allée. Conclusion de l’expédition : le style berlinois est plutôt simple, mais efficace. Les vêtements sont sans surplus, d’une coupe impeccable, modestes mais toujours pointus. Les couleurs, elles, vont plutôt tirer vers le sombre et le neutre (une grande palette de gris, noirs, blancs), et les imprimés se font assez rares, ainsi que les mélanges de couleur.

Les berlinois cultivent un style sobre, mais vont toujours avoir une pièce qui détonne : une veste sans manche, une paire de chaussures ou un chapeau, parfois même juste une couleur de rouge à lèvres. L’apparente simplicité de leur tenue va souvent être cassée par une seule et unique pièce. C’est ça, l’efficacité allemande.

PFN_MYBESTBRANDS-34

Un short porté par dessus un jean fait toute la différence.

Berlin et moi, le coup de foudre

Pour conclure, la seule chose que j’ai à dire, c’est que j’ai hâte de retourner dans cette ville pour la découvrir encore plus, car le peu que j’ai vu m’a suffi pour en tomber amoureuse.

Même si la ville est résolument moderne, avec des buildings parfois pas très jolis, les berlinois ont foutrement bien réussi à lui donner de nouvelles et belles couleurs, grâce à de superbes œuvres de street-art (notamment sur ce qu’il reste du Mur), et à des intérieurs chaleureux, à mi-chemin entre le design pointu et la récup’ d’objets que tu peux trouver dans le grenier de tes grands-parents.

Bref, fan de mode ou non, j’invite tout le monde à se rendre dans la capitale allemande pour découvrir ses différents quartiers, tous plus différents et intéressants les uns que les autres. Car s’il y a quelque chose qui est typique de Berlin, c’est bien que derrière son apparente modestie se cache une coolitude et un sens de l’esthétisme à couper le souffle !

Bonus ! Quelques photos des superbes street-art que l’on peut admirer sur le Mur :

(Soyez indulgentes, ces photos ont été prises avec un téléphone)

IMG_2503 IMG_2506 IMG_2516

Fans de street-art, contenez vos orgasmes.

Un grand merci à My Best Brands pour ces deux jours supers,
ainsi qu’à Frank d’IheartBerlin et Petra Fantozzi pour les photos.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nil
    Nil, Le 17 octobre 2014 à 0h02

    Je prends la route pour Berlin (pour la première fois) demainnnnnn, cet article m'a encore plus mise l'eau à la bouche !! J'ai haaaaaaaate :gnih:

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)