J’ai testé pour vous… le complexe du ventre

Pondu par Annelise le 7 juillet 2011     

Après avoir évoqué les pieds d’Emilie et les poils de Flo, au tour d’Annelise de vous raconter son plus gros complexe, qui à coup sûr ne concerne pas que son unique personne. Son souci, c’est son ventre.

Née d’une maman aux abdos inexistants et d’un papa qui, même body builder n’a jamais réussi à se forger une tablette de chocolat digne de ce nom (en échange il a eu des gros bras et des pectoraux du diable), j’ai très vite compris que pour mon bide, ça n’allait pas être facile. Pas de doute, j’allais moi aussi hériter de la brioche familiale.

Petite, j’ai toujours vécu dans l’illusion qu’à l’âge adulte, je serais parfaite. Grande, bien gaulée, avec de beaux cheveux et un super métier. Arrivée à 13-14 ans, j’avais déjà atteint la taille maximale affichée encore aujourd’hui (1m55 au compteur), ce qui compromettait d’emblée mon avenir de grande fille. Mon ultime espoir désormais : perdre ce physique un peu potelé avec l’âge. Vers 15 ans j’ai compris que le ventre de la petite fille qui vient de manger ses gaufres au goûter ne disparaîtrait pas, et j’ai dû m’adapter tant bien que mal.

Problèmes avec les garçons

Bien entendu, un complexe, c’est avant tout une foutue barrière avec le peuple. Encore plus quand ce peuple, on le voudrait bien en version intime.

Mon premier vrai copain savait depuis des lustres que mon ventre était une bataille sans fin entre mon corps et moi-même. Soi-disant pour « me décomplexer », il m’avait proposé, dans un cinéma, de toucher l’importun. Gros fail ce jour-là à tout point de vue : non seulement à force de me contorsionner et de rentrer le ventre comme une maboule, je me suis à moitié claqué les abdos et j’ai souffert durant des jours, mais en plus ce cher garçon n’a rien trouvé de mieux à dire que mon ventre lui faisait penser à de la pâte à pain. En un instant, ma petite brioche devenait un cramique. Bien joué.

Jai testé pour vous... le complexe du ventre ventre

Problèmes de fringues

A l’époque où mon complexe me dévorait plus qu’aujourd’hui et que je ne parvenais pas à maîtriser mon style vestimentaire, j’épluchais les magazines de mode et conseils morpho pour adapter mon look à ma morphologie d’escargot par-devant.

Problème : tout ce que j’ai pu lire se résumait à des « rien de serré » « rien qui serre à la taille » « pas de ceinture » « pas de taille basse » « du large, du fluide ». En gros, si toi aussi tu as du bidou, achète-toi un boubou et basta.

Je sais désormais quelles formes de vêtements peuvent flatter ce type de physique, mais ceci est seulement le  résultat d’une longue quête. Quand je pense à toutes ces filles qui pensent qu’une djellaba est le seul moyen pour elles de s’habiller, j’ai envie de verser une petite larme.

Problèmes de sport

[rightquote]Je soupçonne mes intestins de s’être décapsulés à ma naissance et tout le sport du monde ne me donnera pas un ventre plat[/rightquote]Évidemment, avant de m’acheter des fringues adéquates, j’ai fait du sport ! Plus particulièrement des abdos, très indiqués quand on a ce petit souci. Un été, je me suis donc retrouvée à faire plus de cent crunchies tous les soirs en espérant me réveiller le lendemain avec un ventre ferme et plat.

Non seulement le miracle n’a jamais eu lieu, mais en plus je me suis tuée le dos avec ces bêtises. J’ai aussi compris que je ne pouvais rien faire contre ce ventre : je suis littéralement formée comme ça, je soupçonne mes intestins de s’être décapsulés à ma naissance et tout le sport du monde ne me donnera pas un ventre plat. Tant mieux, j’aime pas trop le sport de toute façon.

Quelle solution, donc ? Les fringues bien coupées, les tailles hautes pour ne pas avoir l’impression de transporter ma bouée quand je marche, l’arrêt de la culpabilité à tout va. Je vois toujours mon ventre et il me lance toujours des insanités à la figure quand je tente de discuter avec lui, mais ça va quand même beaucoup mieux.

enfance

Ça vous a plu ? Partagez !

514 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Annelise - Tous ses articles

Née de l'union d'un kabuki ardennais et d'une encre à lèvres rouge, Annelise a délaissé son habitation naturelle (un Sephora de province) pour rejoindre madmoiZelle en 2010. Dans la vie, elle aime manger des burritos, tester des produits de beauté et se croire dans un épisode de Gossip Girl.

Plus de Annelise sur le web :

Tous les articles Moi, moi et moi
Les autres papiers parlant de , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. QuetzalcoatlQuetzalcoatl

    Le 20 février 2013 à 08:43

    J'adopte la technique du pantalon taille basse, ça marche très bien mais comme j'ai des hanches de jument, forcément ça finit par me faire mal. :facepalm:

    Sinon en ce moment j'opte pour le gainage à fond objectif ventre plat: exercices de gainage proposé par ma prof de step et collant en matière spéciale (que j'ai pris surtout parce qu'ils sont très résistant, très jolis et surtout parce qu'ils tiennent chaud :coeurquibat:).
  2. Poh-lynePoh-lyne

    Le 08 août 2013 à 11:05

    Merci pour cet article, car en ce moment et depuis quelques mois mon complexe est mon bidon d'enfant.
    Au lycée, je n'avais pas ce problème mais en même temps j'étais trop mince 1m65 pour 43 kgs, c'était abusé et je connaissais donc une sale période.
    Après quelques années et un nouveau copain, j'avoue que j'ai repris du poil de la bête (à ce moment-là mes proches et amis m'avouaient qu'ils me trouvaient mince limite anorexique). J'ai aimé et assumé le changement, j'avais plus de formes, je me suis sentie en confiance et tout allait bien car nouvelle histoire et quand on est bien, on se lâche un peu :)
    Mais depuis quelques temps, je me suis laissé aller et il est vrai que toute la graisse accumulée a atterri sur le bidon…
    Horreur lors de l'essayage du maillot de bain, quand on se cambre. Je rejoins une des madmoizelles qui a parlait qu'elle détestait lorsque son copain touchait son ventre quand elle est allongée sur le côté. Merci à toi car je ressens la même chose et je me sens donc moins seule !

    Je me suis remise au sport car j'avais arrêté à cause du boulot + études (pas le temps). Je me suis mise à la piscine, je vais des efforts pour suivre mon copain à la course à pied (même si je déteste ça). Résultat des courses, j'ai perdu du poids, cool sauf que mon ventre QUE DALLE !
    Je fais des séries d'abdos mais je commence à arrêter car au bout de quelques mois, je ne vois pas trop de résultats. Je fais attention à ce que je mange (mon copain est du genre tyran pour ça… ^^). Je mange équilibré, mieux qu'avant et tant mieux.

    Mais bon j'aime quand même mon ventre mais surtout lorsqu'il est rentré, j'avoue. Et en plus lorsqu'on a des petits seins (85B) le complexe est plus fort car le ventre est limite plus rond que mes seins… Shit !
  3. Ninie PouceNinie Pouce

    Le 08 août 2013 à 11:16

    Posté par poh-lyne
    Mais bon j'aime quand même mon ventre mais surtout lorsqu'il est rentré, j'avoue. Et en plus lorsqu'on a des petits seins (85B) le complexe est plus fort car le ventre est limite plus rond que mes seins… Shit !


    C'est trop ça !
    Je fais 1m58 pour 44kg, autant dire que je suis un poids plume mais j'ai toujours le ventre gonflé et irrité, avec la petite bouée désagréable. Et j'en viens à penser que si j'avais des plus gros seins ça se verrait moins -_-

    Quelle est la solution ? Bouhouhou
  4. Johann Gambolputty.Johann Gambolputty.

    Le 08 août 2013 à 11:35

    Je hais mon ventre, mais viscéralement. Je sais pas depuis quand je suis aussi difforme (à savoir en plus d'un bidou rebondi, avoir en dessous du nombril UNE ENORME BOUEE qui déborde, me faisant un profil 'double-ventre') mais je me déteste. Genre déjà même en faisant un régime je perd que du 'haut' de mon ventre. Tout le monde me dit de faire du sport et des massages mais j'ai juste envie d'une lippo et qu'on en parle plus. Avoir un bide me dérangerait ptéte moins si au moins c'était harmonieux et homogène. J'ai juste envie de prendre des ciseaux et de couper ça.

    … ou que l'Adipose qui est coincé dedans trouve enfin son chemin :ninja:

  5. MelissaGMelissaG

    Le 08 août 2013 à 11:37

    Ce qui me tue c'est quand je vois ma soeur de 39 ans, qui après deux enfants, a réussis a retrouver un ventre plat, mais vraiment plat, pas un bourrelet.Dépriment
  6. Sylvanas CoursewindSylvanas Coursewind

    Le 08 août 2013 à 13:00

    J'suis pas grosse pourtant (env.45Kg pour 1m57) mais j'ai cette petite bouée qui me gâche la vie. Si seulement la graisse pouvait remonter dans la poitrine ça serait bien (je suis pas une planche à voile mais un ou deux bonnets en plus ça serait cool)
  7. toriaenatortoriaenator

    Le 08 août 2013 à 13:55

    Pour toutes celles avec ce problème de ventre, avez-vous déjà songundefined que c'est peut être simplement de la mauvaise posture?

    Quand jetait plus jeune, on me disais sans cesse que javais du bide. Ma prof de gym ma meme dit "tu fais semblant d'être enceinte?" en croyant que je sortais mon bide exprès.

    Quelque années plus tard, mon père ma fait la réflexion que je me tenais pas du tout droite - il ma fait appuyée mon dos contre un mur pour qu'il soit droit- et paf, plus de bide!

    Aujourd'hui je m'y force a me tenir droite, et je réalise des fois dans des photos impromptus ou que sais-je, que quand je le fais pas c'est re-bide!

    Je fais aussi du gainage et de la mucu chez moi (pompes, squats, etc) qui ma aussi pas mal aidé avec la posture.
  8. thuy-thuythuy-thuy

    Le 08 août 2013 à 15:11

    Je sais que c'est une rediff, mais je viens seulement de lire le post. ENFIN UN POST SUR DES GENS COMME MOI !!! Et oui, moi aussi bidou (je l'ai meme nomme tellement il prend de la place…) est l'une des choses les plus imposantes de mon corps.
    Mais, meme si je le deteste, j'ai eu de la chance que mon premier copain l'aime bienm et j'ai meme ete etonnee l'autre jour quand une amie, m'ayant vue en maillot m'ait lancee : "putain mais t'es grave bien foutue !!!"
    Moi qui pensait qu'en voyant mon gras du bide personne ne pourrait penser ca, mais elle m'a explique qu'il m'allait bien (!) et que j'avais des jambes fines et de belles courbes.
    Donc en tout cas, courage aux madz qui ont egalement ce probleme, on n'est pas les seules, a en voir le nombre de reactions sur ce topic !
    Moi je commence un regime, on verra bien comment bidou va reagir… ;)
  9. GoliteGolite

    Le 08 août 2013 à 15:17

    Bah les filles je peux vous dire qu'il n'y a pas de secret pour le bidou : Les abdos. :D

    Alors OKEY j'ai vu que parmi vous, il y avait des demoiselles qui avaient déjà essayé. Moi aussi à l'époque je faisais 80 abdos par soir et… Que dalle.

    Seulement les abdos tout seul en continuant de manger sa brioche au nutella à 16h c'est pas l'idéal. :clin:

    C'est un tout, il faut changer son alimentation, faire du cardio PUIS des abdos pour avoir plus d’efficacité, varier les excercices pour ne pas se lasser et bien travailler toute la sangle abdominale, adapter ses exercices selon sa posture ou ses problèmes de dos.

    Et bien entendu en faire au moins 5 fois par semaine et pendant plusieurs semaines pour commencer à voir les résultats… Autant dire que le ventre est l'endroit le plus chiant à travailler!  :facepalm:
    Pour la petite astuce, vous pouvez aussi vous masser la petite bouée avec une brosse de massage spéciale en faisant des petits cercles avec une crème adaptée ou bien du palpé roulé avec vos petits doigts! Ca fait mal, ca chauffe et sa rougi mais ca casse la graisse  et ses petits capitons et avec le temps, ce petit bidou va disparaitre! Véridique.

    Mais c'est comme tout, il faut de la rigueur et s'y tenir, et ce pendant plusieurs semaines pour des résultats. Courage les filles! J'ai testé moi même sur mon bidon et approuvé :)
  10. VitanyVitany

    Le 13 janvier 2014 à 18:40

    je me suis totalement reconnue dans ce témoignage !

    merci à ma mère, je n'aurai jamais le ventre plat… c'est d'ailleurs un de mes seuls complexes…

    Le matin au réveil, c'est déjà pas plat, mais alors dès la première respiration, c'est foutu ! sans parler d'un thé, verre d'eau et j'en passe…

    j'ai essayer pleins pleins de trucs (abdos, aliments qui ne fermentent pas, tisanes, etc…) Rien à faire ! mon ventre n'est jamais plat !

    Je vous dis pas également pendant mes règles ou rien que quand je suis un peu nerveuse, on dirait que je suis enceinte de trois mois…

    avec le temps, je m'y suis faite, même si y'a des jours où je lorgne jalousement sur ma meilleure amie qui se plaint de son ventre enflé alors qu'elle est plate comme une limande !
    Je me suis aussi rendue compte, avec les années, qu'en fait, je voyais mon ventre gonflé beaucoup plus que les autres ! ça aide à relativiser du coup !
    Et pis, j'ai la chance d'avoir de gros seins, donc un petit haut évasé et légèrement décolleté, et ça se voit pas ! :pedo:

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !