Les 10 trucs que j’aurais voulu dire à mon moi de 15 ans

Suite à une conversation post-apocalyptique due à quelques litres d’alcool peu bon marché, nous en sommes venus à la conclusion suivante : est-ce que ce ne serait pas super de retourner à l’adolescence avec notre mentalité d’aujourd’hui ? Voici comment sont nées les 10 choses qu’on devrait nous apprendre à l’école, ou ce que je […]

Les 10 trucs que j’aurais voulu dire à mon moi de 15 ans

Suite à une conversation post-apocalyptique due à quelques litres d’alcool peu bon marché, nous en sommes venus à la conclusion suivante : est-ce que ce ne serait pas super de retourner à l’adolescence avec notre mentalité d’aujourd’hui ?

Voici comment sont nées les 10 choses qu’on devrait nous apprendre à l’école, ou ce que je dirais à mon moi de 15 ans si je la croisais :

1) Ça, des kilos en trop ? Laisse moi rire. Toi et tes copines vous passez beaucoup trop de temps à complexer. Au final, l’important ce n’est pas d’être belle à l’intérieur – je vais t’épargner ce cliché – mais de s’en foutre.

2) Habille toi comme un cul. Expérimente tout et n’importe quoi capillairement parlant. C’est le moment ou jamais.

3) Tu sais, David, le petit con qui se tord de rire à chaque fois qu’il te donne ce surnom peu affectueux ? Donne-lui rendez-vous dans dix ans, que vous rigoliez tous les deux en voyant ce qu’il est devenu.

4) Tu penses savoir, mais tu ne sais pas.

5) Ne te contente pas de la musique que tout le monde écoute. N’hésite pas à assumer tes goûts musicaux.

6) Avoir tes règles ne fera pas de toi une femme. Perdre ta virginité ne fera pas de toi une femme. Mais t’épiler la moustache est un bon début.

7) Fais plus de pyjama-parties.

8) Arrête de fantasmer sur les rock-stars. Ou sur les stars de cinéma. Sur toutes les stars. Je sais que ce sont les hormones, mais ne vois-tu pas que Roger, l’intello de première S qui a des dents parfaites, te fait la parade amoureuse à chaque fois que tu le croises dans les couloirs ?

9) Pour gagner en amour propre et éviter qu’on ne te marche sur les pieds, apprends de tes ancêtres riot grrrls. Pour l’inspiration : Simone De Beauvoir, Virginie Despentes, Bikini Kill, Bratmobile, The Runaways, et Buffy Contre Les Vampires (ou quelques Tarantino). Des filles qui en ont dans le slip, quoi.

10) Apprends à jouer un instrument de musique. Le solfège, la rigueur, et tous ces trucs c’est chiant, mais passé ton adolescence, tu n’auras plus le courage de t’y mettre (et tu penseras bêtement qu’il est trop tard).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 81 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sylvanas Coursewind
    Sylvanas Coursewind, Le 19 septembre 2013 à 13h23

    [ol]
    [li]Tiens plus tête à la daronne car niveau fringues c'est pas le top, tu peux te fringuer comme Avril Lavigne mais tu te fringues comme une guignolo. Annecy c'est juste à 50 Km insiste pour une aprem shopping là-bas une fois tous les trois mois. [/li]
    [li]La prof de maths a raison, t'es très intelligente mais les études c'est pas pour toi. Insiste auprès de la madre pour faire méca ou maître-chien. [/li]
    [li]Au diable les complexes ! T'es mimi comme tout. [/li]
    [li]Je ne pense pas qu'acheter ce paquet de malbak fût ta meilleure idée. [/li]
    [li]Fuis ce collège/lycée merdique ! Fais comprendre à ta génétrice que tu t'en prend trop dans la gueule.[/li]
    [li]Ne t'inquiète pas tu trouveras le mec qui t'aimera comme tu es. Bon après moultes peripécies mais tu le trouveras. [/li]
    [li]Le maquillage existe ! Mets toi en valeur.[/li]
    [li]N'hésite pas à rembarrer les gens qui sont méchants avec toi. Arrête de pleurer à cause d'eux ça leur fait plaisir. [/li]
    [li]Il vaut mieux avoir peu d'amis mais être bien entouré, la popularité ne sert à rien.[/li]
    [li]Un jour tu montreras à ceux qui t'ont fait souffrir que t'as une meilleure vie. Quand tu reverras celle qui se foutait de ta gueule à cause de ta santé, elle sera mère-célibataire, n'aura pas bougé de son trou et aura bien grossie, toi tu auras bourlinguer, fais des études, des amis, un chéri formidable et un super job (soyons optimiste là-dessus), tu vivras sur la Côte d'Azur. De vilain petit canard tu seras devenue un papillon. Certes ça sera pas toujours la belle vie, mais au moins tu seras HEUREUSE car toi aussi tu as droit au bonheur. [/li]
    [/ol]

Lire l'intégralité des 81 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)